La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Lun 9 Avr - 23:16

L'armée de Bisol Von Sint Omer patiente sur la plaine sans recevoir de nouvelles du front quand soudain une grande clameur vient des plaines.
Une armée ennemie vient d'apparaître, leurs forces s'avancent vers eux mais les gothiques ont le temps de former une ligne.
Les maçons dirigés par Jaber arrivent à tourner un trébuchet et à faire feu sur l'une des unités d'archers ennemis qui s'enfuit immédiatement suite à la perte de plusieurs d'entre eux sous un énorme rocher.

Les trois autres toujours fortes de 2000 hommes chacune tirent un peu sur chaque unité gothique dès qu'une occasion se présente et infligent des pertes légères à ces derniers.
Le corps à corps est extrêmement difficile pour les tloxcolèques.
En effet même si les miliciens ont déjà perdu la moitié de leurs effectifs tout en infligeant des pertes légères aux soldats tloxcolèques et que l'une des légions d'écuyers a déjà perdu la moitié des leurs sans réussir à infliger de pertes en retour à leurs adversaires. La dernière escouade d'écuyers en revanche malgré la perte d'un quart des leurs a déjà éliminé ou fait fuir 60% de leurs adversaires. La garde de Bisol quant à elle est bien fière même si une centaine de chevaliers sont morts près de 3000 guerriers de culte adverses sont morts et baignent dans leurs sangs. Les anciens chevaliers quant à eux n'ont subi aucune pertes mais ne se sont pas privés pour en faire à l'ennemi.

Les miliciens subissent encore des pertes alors que les écuyers à leurs côtés parviennent à égaliser le combat, ce qui n'est pas le cas de l'autre légion qui perd des hommes face aux soldats tloxcolèques. La garde de Bisol perd encore une centaine de chevaliers sans infliger de pertes en retour cette fois-ci. Les anciens chevaliers par contre continuent leurs oeuvres de destruction méthodiquement.

Les miliciens se font submerger par les soldats tloxcolèques tandis que les écuyers à leurs côtés arrivent à tuer quelques tloxcolèques, la seconde légion par contre n'a pas cette chance et subit des pertes lourdes, ils ne sont plus que 150 face à 2400 soldats tloxcolèques. La garde de Bisol perd encore de courageux soldats face aux guerriers de cultes adverses tandis que les anciens chevaliers continuent encore et toujours leur oeuvre de destruction.

Les soldats tloxcolèques qui ont vaincu les miliciens forts de près de 5000 hommes se repositionnent et se préparent à remplacer leurs camarades où le combat se passe mal. Les deux légions d'écuyers parviennent à infliger des pertes à l'ennemi sans en subir en retour mais par contre, la garde de Bisol subit encore des pertes et il ne reste que 200 hommes à ce dernier. Les anciens chevaliers par ailleurs rencontrent de la résistance de la part de l'ennemi et subissent des pertes.

Les écuyers parviennent à égaliser face à leurs adversaires mais la seconde légion n'a pas cette chance et se fait piétiner par le nombre d'adversaires. La garde de Bisol parvient à repousser ses adversaires mais elle n'est plus qu'à un tiers de ses effectifs initiaux. Les anciens chevaliers rencontrent une défense acharnée chez leurs adversaires qui parviennent à tuer plusieurs des leurs.

Les soldats tloxcolèques ayant vaincu leurs ennemis reforment une unité commune pour faire face à l'adversaire. Les soldats tloxcolèques éliminent des écuyers et les guerriers de culte qui affrontent Bisol Von Sint Omer obligent ce dernier à former un carré face à la fureur de ces derniers car ils viennent encore de vaincre plusieurs membres de sa garde personnelle. Les anciens chevaliers par contre éliminent complètement leurs adversaires et courent au secours de leur Hochmeister.

Les soldats tloxcolèques ont vaincu les écuyers mais les derniers guerriers de culte sont battus par la garde de Bisol alors que les anciens chevaliers viennent à son secours. Plo'Tra se rend compte qu'il ne lui reste plus que des soldats normaux. Les ordres fusent, les soldats doivent capturer Bisol Von Sint Omer vivant. Les tloxcolèques foncent sur leurs ennemis et les gothiques se préparent à accueillir la piétaille ennemie. Les anciens chevaliers vainquent une partie de leurs adversaires tandis que la garde de Bisol égalise avec ses ennemis. Au début les combats s'égalisent mais les gothiques prennent l'avantage. Par la suite, les soldats tloxcolèques égalisent avec les chevaliers tandis que la garde de Bisol tue d'autres tloxcolèques. Les chevaliers égalisent encore mais la garde de Bisol est dépassée par le nombre d'adversaires. Les derniers tloxcolèques se jettent sur les anciens chevaliers et en tuent plusieurs. Ces derniers combattent avec Hargne mais ne parviennent qu'à égaliser avec ces derniers.
Avant de réussir à nouveau tuer plusieurs tloxcolèques et de forcer ces derniers à fuir. Les chevaliers voient leurs ennemis fuir tout comme le nombre de corps qui les entoure puis le ciel s'assombrit et les deux cents chevaliers survivants voient la pluie de flèches s'abattre sur eux. Sans hésiter, ils forment une formation défensive ne laissant pas dépasser un centimètre de peau mais la fatigue ainsi que le nombre de flèches tirées commence à vaincre ces courageux vétérans de biens des batailles qui avancent vers la position des archers pour les combattre. Ils entendent le son d'un roulement malgré la pluie de flèches. L'instant d'après c'est le chaos, les vétérans ont été désorganisés par deux rondins de bois qui se révèlent être des travois tloxcolèques. Six-mille bras lâchent une flèche et les chevaliers n'ont que le temps de recommander leur âme à leur Dieu.

Plo'tra est mitigée, elle vient de vaincre l'armée ennemie mais voit les maçons s'avancer avec un drapeau blanc. Ils annoncent se rendre, Plo'tra connaît la valeur de ces individus et décide d'envoyer 1000 de ses hommes escorter ces derniers jusqu'à Holzschaft pour y servir l'empire et que Grak'ta apprenne leurs récentes victoires. Elle récupère les drapeaux des compagnies gothiques et les donne à ses hommes qui partent. Elle fait le compte de son armée et décide d'envoyer des éclaireurs à Utten pour savoir quoi faire.

Récapitulatif de la bataille:
Gohtiques:
Armée de Bisol;
Reste des miliciens (3000) --> massacrés
2 légions d'apprentis écuyers (1200) --> tués
La garde de Bisol (600 chevaliers) --> aucun survivant et aucun signe de Bisol
1 légion d'Anciens chevaliers (500) --> exécutés
Maçons et Jaber (100) --> capturés et envoyés à Holzschaft
5 trébuchets --> Laissés sur place

Tloxcolèques:
Armée de Plo'Tra:
9000 Guerriers de Culte --> tués en combat
8000 archers --> 150 morts par impact du trébuchet, les survivants de l'unité en fuite (1850) mais reviendront sous peu, 6000 archers toujours valides.
18 000 miliciens tloxcolèques --> 2400 survivants seulement (86.6% de pertes !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Lun 9 Avr - 23:54

Kol'Tak le fourbe ne reçoit que peu de survivants et il apprend même que l'ennemi a de nouvelles armes que l'empereur ne lui avait pas dit dans sa missive. Il organise rapidement ses forces sur la place devant le château. Il divise ses miliciens en 5 unités de 2500 hommes pour prendre l'ennemi en tenailles à un endroit. Il adjoint les guerriers de cultes survivants aux autres et les divise en 2 unités de 2200 hommes, les archers sont répartis en 3 unités de 2500 hommes. Une au centre, les deux autres sur les flancs pour forcer l'ennemi à combattre là où il le désire. Mais alors qu'il donne des ordres, l'armée ennemie arrive et il observe ses adversaires. Il s'apprête à donner un ordre aux archers quand une douleur le prend par surprise, il sent quelque chose le traverser de part en part et il sent qu'on le pousse par une fenêtre. Il tombe dans le vide avant de toucher le sol dur et de ne plus rien sentir pour toujours. Tous ont assisté à cela, les tloxcolèques comme les gothiques. Wolfgang est fier de ses hommes et il lance sa XXVème à l'assaut afin de ne pas laisser le temps à l'ennemi pour se reprendre. Les ordres fusent que ce soit chez les tloxcolèques ou chez les gothiques, les combats commencent sanglants.

Les infiltrés de la XXVème ont éliminés l'état-major ennemi, ils ont attendu le bon moment et maintenant, ils sont bien décidés à vaincre l'une des escouades d'archers en usant d'une arme donnée par Wolfgang, une sorte de boule à jeter sur l'ennemi qui l'enflammera jusqu'à ce que mort s'en suive. Le chef du petit groupe adore ce genre d'idée et sourit avec méchanceté.

Les tloxcolèques tentent de combattre mais la bataille ne se passe pas du tout en leur faveur. Les miliciens éliminent 2/3 de leurs opposants en perdant seulement 1/4 des leurs. Les écuyers suivants Anton perdent la moitié des leurs et ne tuent qu'un tiers de leurs ennemis au contraire des écuyers d'Heinrich qui perdent le quart des leurs en éliminant 2/3 des tloxcolèques. La XXVème élimine ses adversaires et perdent quelques hommes dûs à des tirs chanceux de certains archers ennemis ou guerriers mais tous les craignent à présent. Les légions de chevaliers d'Heinrich comme celle d'Anton vainquent leurs adversaires guerriers de culte sans subir de pertes. Et là, c'est le drame, les infiltrés lancent une sorte de boule sur un des groupes d'archers. Une violente explosion retentit causant la mort de plusieurs d'entre eux mais en enflamme d'autres. Sans commandants pour les diriger, avec des pertes au corps à corps et autres. L'armée s'enfuit d'Utten sans demander leurs restes. Utten est à nouveau aux gothiques !!!

Récapitulatif de la bataille:
Gothiques:
1200 chevaliers
1098 écuyers survivants sur 1796
1125 miliciens sur 1500
50 membres de l'ordo hereticus sur 55
6 lance-flammes
XXVème légion (730 sur 874)

Tloxcolèques:
6000 miliciens sur 12 500
2200 guerriers de cultes sur 4400
6000 archers sur 7500 (1500 morts soit à cause de la "grenade" soit des tirs des arbalètes de la XXVème sur les fuyards)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 0:27

Utten est à nouveau en mains gothiques mais à quel prix ?
Après la bataille qui opposa Bisol à Tsékelkan les effectifs de l'ordre étaient déjà drastiques:
* un peu plus de 9000 miliciens sur les 40 000
* un peu moins de 1500 anciens chevaliers
* un peu plus de 1200 apprentis écuyers
* +/- 600 chevaliers (la garde de Bisol)
* un peu moins de 2500 écuyers
* environ 50 hommes de l'Ordo Hereticus
* une centaine de maçons
----------------------------------------------
Environ 15 000 hommes sur les 50 000

Qu'en reste-t-il ?
à peu près 4200 hommes soit moins d'un tiers. Les tloxcolèques ont aussi perdu beaucoup d'hommes. L'armée d'Utten comptait 90 000 hommes dont 20 000 guerriers de cultes, ces derniers ne sont plus que 2200 soit 11%. Il ne sont plus que 22 600 dont une grande partie en fuite. Chaque camp a gagné certains avantages face à ses adversaires et a porté un coup dur à son adversaire. Les gothiques ont perdu Bisol et les maçons. Les tloxcolèques ont perdu presque tous les guerriers d'élite et le commandant de la garnison ainsi qu'énormément d'hommes et la ville.

Maintenant en rp;

Heinrich n'en revenait pas tout comme Anton, ils avaient gagné ! La victoire, Utten était reprise, les sacrifices avaient été difficiles (mais aucun ne le serait comme celui qui les attendait sous peu). Les hommes criaient leurs joies, ils avaient gagné. Rien n'importait plus, ils entrèrent dans le château, sortirent la population en liesse de leurs cachettes tout comme les maçons qui s'étaient cachés parmi ces gens. Les soldats s'étreignirent avec la population qui commençait à chanter. Wolfgang au contraire avait perdu des hommes et cela ne lui plaisait pas. Certes, ses hommes avaient fait un travail remarquable et leur tableau de chasse était parfait mais il ne souhaitait pas que sa légion demeure imparfaite et incomplète. C'est pourquoi il alla discuter avec plusieurs robustes chevaliers ou écuyers pour les recruter.
Mais soudain, une sentinelle cria et alarma le reste de l'armée. Tous partirent vers les remparts et virent le camp gothique remplis de morts. L'armée s'y élança, la fureur prenant le pas sur la joie d'il y a peu.

Ils arrivèrent au camp accompagnés par les maçons et une partie de la populace. C'est là qu'Heinrich le vit. Bisol une lance à travers le corps ainsi que des flèches. L'homme s'en approcha en pleurant et lui retira son casque. Tout souffle de vie l'avait quitté, Dieu l'avait rappelé à lui. Il hurla de rage et de tristesse. Anton fit de même quand il apprit la mort de son Hochmeister. Wolfgang ordonna qu'on transporte tous les corps dans la ville. Anton et Heinrich portant le corps du plus brillant et jeune Hochmeister de l'ordre. Wolfgang prit les devants et ordonna à tous ceux qui avaient amenés les corps de les délester de leurs armures et armes pourles répartir sur des charrettes. D'autres en auraient besoin dans quelques années. Personne ne fit cette insulte à l'Hochmeister et c'est avec beaucoup de courage après une telle bataille que les soldats et la populace commencèrent à creuser de multiples tombes pour tous les soldats tombés. L'opération prit une bonne partie de la fin d'après-midi mais aussi de la soirée puis une fois qu'une bonne partie des soldats avaient été enfouis en terre et que les maçons avaient ramenés les trébuchets en ville ainsi que les affaires du camps, Heinrich organisa et commença la plus grande messe qu'il avait espéré ne jamais faire. Chose qui le surpris, Wolfgang et la XXVème était présente. Heinrich était touchée par cela et se demanda si ces hommes étaient vraiment des hérétiques mais il se concentra sur la messe. Elle fût brève et simple, tous pleurèrent et lancèrent un dernier hommage alors que le corps de Bisol Von Sint Omer partait reposer dans le caveau de l'église d'Utten. Celle-ci fût d'ailleurs renommée Eglise Von Sint Omer en hommage au puissant Hochmeister.

Les hommes partirent se coucher ou manger avec la populace, certains étaient retournés brûler les corps de leurs ennemis dans la plaine ou jeter ceux qui étaient ville, d'autres patrouillaient. A vrai dire beaucoup ne savaient que faire actuellement. Trois hommes en débattaient justement dans le château d'Utten.
Heinrich, Anton et Wolfgang discutaient de la stratégie à suivre mais les deux premiers étaient profondément touchés par le chagrin et pensaient à la vengeance. C'est alors que Wolfgang intervint;
-"Messieurs, il nous faut un nouvel Hochmeister pour diriger l'armée ! Anton vous devez prendre vos responsabilités !"
-"Moi ? Mais je ne suis pas prêt à diriger la vie d'autant d'hommes"
-"Foutrailles, vous êtes un homme intelligent, apprécié de feu Bisol mais aussi de vos hommes, j'ai entendu ce qui s'est passé lors de votre assaut. Vous avez les capacités de diriger. L'ordre a besoin de vous !"
-"Et tu es un bon chrétien et un vieil ami, j'approuve ce choix" lança Heinrich de sa puissante voix
-"Par contre, vous devriez changer le code d'honneur que nous utilisons pour combattre nos ennemis" lança subtilement Wolfgang
-"Et pourquoi ?" s'étonna ce dernier
-"Nos armes et nos techniques nous ont permis de prendre l'avantage, demandez à ceux qui nous accompagner lors de l'assaut. Ne privez pas vos hommes de cela, nous devons nous venger et pour cela nous devons user de tout ce qui est possible pour vaincre ces sous-hommes !"
-"Je suis d'accord, il faut purifier nos terres de la fange tloxcolèque !" s'énerva Heinrich
-"Je peux transmettre les plans de nos armes et aussi des munitions aux forges de la ville. Nous utiliseront le métal de ceux qui sont morts pour forger les armes de notre vengeance !"
-"Très bien, c'est d'accord" décida l'Hochmeister Anton

Wolfgang partit sur le champ. Son seigneur et maître serait triste d'apprendre la mort de Bisol mais il serait heureux d'apprendre que la réforme de l'armée était en place. Il partit faire le tour de toutes les forges de la ville et leur ordonna de construire le plus d'arbalètes et de carreaux possibles par jour afin d'en équiper le plus vite possible toute l'armée.

Plo'tra avait vu les milliers de tloxcolèques qui fuyaient la ville. Elle avait réussi à les rallier et à les encourager à la suivre. A la tête de cette armée en déroute, elle les avait mené durant la nuit jusqu'à la Wilden Wald. Elle comptait rejoindre Holzschaft et tenir Grak'ta au courant de la situation, après l'empereur, il était le seul à avoir assez d'autorité pour savoir quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 0:54

12 juillet:

Les armées d'Ioch, Smyrne et Yenhal sont à une journée de marche d'Utten

Anton est nommé Hochmeister à Utten et les forges de la ville fabriquent le plus d'arbalètes possibles

L'armée de Wizani se prépare à lancer une offensive dévastatrice dès le lendemain matin pour prendre Crothstadt

L'armée de Kilik est à une journée de marche de Mehadhafen

L'armée en fuite d'Utten dirigée par Plo'tra rencontre celle de Tsékelkan dans la Wilden Wald

On y va en rp pour cette dernière info

L'armée de Tsékelkan avançait petit à petit en se rapprochant de la Wilden Walde quand une autre armée approchait apparemment en déroute puisqu'ils ne respectaient aucune formation. Des messagers envoyés à cette dernière apprirent à l'empereur que c'était l'armée d'Utten qui était en fuite. Tsékelkan fit porter une missive pour trouver Kol'tak. On lui apprit sa mort et il ordonna qu'on lui trouve son remplaçant sur le champ. Alors que les deux armées commençaient à s'installer pour la nuit dans la Wilden Wald, on lui annonça l'arrivée du commandant de l'armée.
Il fut assez surpris de voir une femme entrer dans sa tente.
-"Qui es-tu ?"
-"Plo'tra lieutenant de Kol'tak le fourbe, prêtresse-guerrière de la mère-lune et de Tlaloc"
-"Raconte-moi tout ce qui s'est passé depuis ma défaite"
Plo'tra frémit alors qu'elle racontait tout à ce puissant et respectable personnage qu'était l'empereur. Elle lui raconta comme Kol'tak l'avait envoyé avec 35 000 hommes envahir Artos, qu'elle avait croisé une armée gothique de près de 10 000 hommes à 30km d'Utten, qu'elle avait vaincue en usant de son ingéniosité. Puis de son retour vers Utten, du camp ennemi, de son attaque, des pertes importantes subies par ses forces mais aussi la capture de différents étendards. Tsékelkan releva ce dernier détail avec importance et la somma de les lui amener tout comme des hommes qui avaient combattu dans Utten. Tsékelkan apprit donc que les démons noirs qui l'avaient vaincu avaient massacrés bien plus de tloxcolèques que les autres gothiques mais aussi que la technologie ennemie s'affinait pour mieux les détruire. Mais ce qui lui réchauffa le coeur fût de voir la bannière de l'Hochmeister à ses pieds.
-"Avez-vous tué les hommes qui gardaient celle-ci ?" dit-il en pointant la bannière précisemment
-"Oui seigneur, ils ont été dur à vaincre mais nous y sommes arrivés !"
-"Savez-vous qui vous avez vaincu ?"
-"Non seigneur"
-"Vous avez vaincu le chef de l'armée ennemie !"
-"Oh seigneur, pardonnez moi votre altesse, je sais que vous auriez préféré le sacrifier sur l'autel du Dieu-Soleil vous même" dit-elle en se couchant face contre terre, persuadée d'avoir commis l'un des pires crimes de son peuples
-"Vous m'avez rendu un grand service, lieutenant"
-"Pardon ?" la tloxcolèque osa à peine lever son visage vers son empereur.
-"Cette armée a été vaincue et a dû jurer sur l'honneur de ne jamais revenir or vous venez de tuer la personne à qui j'ai dû jurer cela"
Plo'tra le regardait avec de grands yeux, elle ne savait que dire
-"De plus, Kol'tak mort, il me faut un autre général et vous m'avez prouvé que vous aviez du talent, je vous nomme donc générale !"
-"Mais seigneur, une femme générale, ça ne s'est jamais vu !"
-"J'ai parlé et mes hommes obéiront, suivez-moi !"

Tsékelkan sortit de la tente et chercha un lieu où tous pourraient le voir. Il monta sur une grosse souche d'arbre et cria avec force:
-"Mes soldats ! *tous se retournèrent vers l'empereur* Je sais que notre défaite près d'Utten et la perte de la ville vous affecte, vous avez tous perdu des proches dans ces batailles mais ne faiblissez pas ! Je viens d'apprendre la mort de Bisol Von Sint Omer, l'homme qui nous a contraint à cet odieux chantage qu'est notre exil ! *les hommes poussèrent des clameurs* Leur armée est affaiblie et ils pensent pouvoir nous vaincre car nous leurs sommes "inférieurs". Et bien montrons-leur la force du peuple tloxcolèque. Regroupons-nous tous à Holzschaft pour voir combien nous sommes et affronter nos adversaires une ultime fois où nous vaincrons !" Les soldats s'emportèrent. "Je nomme aussi Plo'tra au grade de général au vu de ses nombreux exploits.

Tsékelkan et Plo'tra retournèrent dans la tente;
-"As-tu autre chose à me dire ?"
-"Oui, j'ai capturé une centaine des "maçons" ainsi que leur chef, un dénommé Jaber, je les ai bien traités et mon armée transporte près de 5000 armures et armes en métal gothique comme vous l'avez demandé Seigneur"
-"Plo'tra, une fois de retour à Oltèque, je vous couvrirai d'or et vous serez nommée grande-prêtresse de Tlaloc au vu de vos nombreuses qualités et cadeaux que vous m'offrez".

L'armée continua à sa marche dès le lendemain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 0:57

13 juillet:

Les armées de Ioch, Smyrne et Yenhal arrivent à Utten et apprennent la situation (en rp plus tard)

L'armée de Kilik arrive à Mehadhafen

L'armée de Wizani lance son offensive sur Crothstadt

Les armées de Tsékelkan et Plo'Tra se rapprochent rapidement de Holzschaft (ils arriveront le 14 en soirée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 16:18

Tsékelkan a écrit:
La garde de Bisol perd encore une centaine de chevaliers sans infliger de pertes en retour cette fois-ci. Les anciens chevaliers par contre continuent leurs oeuvres de destruction méthodiquement.

Ils entendent le son d'un roulement malgré la pluie de flèches. L'instant d'après c'est le chaos, les vétérans ont été désorganisés par deux rondins de bois qui se révèlent être des travois tloxcolèques. Six-mille bras lâchent une flèche et les chevaliers n'ont que le temps de recommander leur âme à leur Dieu.


Quoi ? Ma garde perd des hommes sans infliger de pertes ? On te tourne le dos et on a raté nos jets d'initiative ou quoi ?
Un travois fout le boxon chez mes troupes ? Ces espèces de traineaux qui doivent être tirés par des bêtes d'ailleurs, ont atteint discrétos mes troupes en passant par dessus les monticules de cadavres ? Bisol meut enseveli sous ses troupes ? Rhâââ, c'est infâme !

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 17:11

HRP: oui c'est infâme ^^ mais bon tu auras quand même emporté plus de 20 000 tloxcolèques dans la tombe avant de mourir. ça fait tout de suite mieux pour un héros mr red

Sinon voici une carte (réalisée par paint, je sais c'est moche mais je sais pas faire mieux T_T) pour expliquer la situation de l'invasion de l'état le 13 juillet



Donc les éclairs jaunes, ce sont les batailles:

le numéro 1: bataille qui opposa Tsékelkan à Bisol le 04/07 où l'état gagna. Effectifs gothiques 15000 sur 50 000 et effectifs tloxcolèques 120 000 sur 200 000.
Numéro 2: bataille qui opposa Plo'tra à l'armée d'Artos et de Dreidzig le 08/07où les tloxcolèques gagnèrent. Effectifs gothiques 0 sur 9340 et effectifs tloxcolèques 33 000 sur 35 000.
Numéro 3: bataille qui opposa Stik'tar à l'armée de Mehadhafen et de Trauestad. Résultat mitigé puisque les gothiques retournèrent dans Trauestadt avec la moitié des chevaliers et que les tloxcolèques avaient perdu beaucoup d'hommes. Effectifs gothiques 5000 sur 9340 et effectifs tloxco 28 950 sur 35 000.

Numéro 4: bataille d'Utten (les résultats sont plus hauts en détail) Victoire gothique malgré la perte de Bisol. Effectifs gothiques 4200 sur 15 000 et effectifs tloxcolèques 22 600 sur 90 000.

Les ronds rouges ce sont les armées gothiques:
1) l'armée d'Utten commandée par l'Hochmeister Anton, accompagné par Heinrich et la XXVème. Renforcée par les armées de Ioch, Smyrne et Yenhal.
Effectifs:
5 légions de chevaliers (874) --> 4370
7 légions d'écuyers (874) --> 6118
3.5 légions de miliciens (2000) --> 7000
membres de l'ordo hereticus (dont 6 lances-flammes) (50)
XXVème légion (874)

Total: 18412 hommes

2) l'armée de Crothstadt:
1 légion de chevaliers (874)
2 légions d'écuyers (874)
2000 miliciens

Total: 4622

3) l'armée de Trauestadt
1 légion de chevaliers (874) +435 survivants de la légion de Mehadhafen
2 légions d'écuyers (874)
2000 miliciens

Total: 5057

4) Armée d'Holzschaft
1 légion de chevaliers (874)
2 légions d'écuyers (874)
2000 miliciens

Total: 4622

Total des effectifs gothiques: 32 713 hommes

Les ronds mauves symbolisent les armées tloxcolèques:

1) Armée de Tsékelkan et de Plo'tra:
armée de Plo'tra;
8400 miliciens
2200 guerriers de culte
12000 archers
armée de Tsékelkan;
30 000 guerriers de culte
40 000 archers
50 000 conscrits

Total:
58 400 conscrits
52 000 archers
32 200 guerriers de cultes
--> 142 600 hommes

2) Armée de Grak'ta
10 000 guerriers de culte
11 000 archers
24 000 conscrits
-->45 000 hommes

3) Armée de Wizani
4000 guerriers de cultes
6000 archers
10 000 conscrits
--> 20 000 hommes

4) Armée de Kilik
1750 guerriers de culte
2000 archers
5200 conscrits
--> 8950

5) Armée de Stik'tar
4000 guerriers de culte
6000 archers
10 000 conscrits
--> 20 000

Total:
51 950 guerriers de culte
57 200 archers
107 600 conscrits
--> 216 750 hommes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 18:10

Utten était en pleine activité, les forges travaillaient activement créant jusqu'à 200 arbalètes par jour !
Wolfgang était satisfait, si l'armée en était équipée, vaincre leurs adversaires serait bien plus simple qu'avant, l'honneur est pour les faibles comme lui avait dit son maître.
Les armées de Ioch, Smyrne et Yenhal venaient d'arriver près de 15 000 nouveaux combattants pour vaincre l'ennemi mais la fureur qu'on en entendait dans leurs voix était le symbole de leur détermination à combattre. Wolfgang se rendit chez le nouvel Hochmeister qui animait une réunion avec les commandants de chacune des villes présentes;
Eisenstadt, Gnosia, Ioch, Yenhal, Smyrne et le nouveau commandant d'Utten. Huit hommes qui discutaient avec force dont Heinrich mais Wolfgang entra et tous les regards convergèrent vers lui.

Les trois nouveaux commandants ne l'appréciaient clairement pas mais l'Hochmeister lui faisait confiance, ils devaient donc en faire de même.
-"Nous devons foncer sur Holzschaft !" décreta le commandant de Smyrne en tapant son poing sur la table
-"Il faut venger la mort de Bisol Von Sint Omer !" reprit le commandant d'Ioch
-"Non, nous devons tenir Utten" éructa le commandant de Gnosia
-"Il faut assurer le contrôle de la ligne ouest de l'état" tonitrua le commandant d'Eisentstadt
-"SILENCE !" cria l'Hochmeister, le calme se fit, "bien, commandant de la XXVème, qu'avez-vous à dire ?"
-"Nous devons nous en tenir au plan de feu l'Hochmeister *les murmures se firent autour de la table* Continuons à attendre nos frères ici à Utten. Après leur défaite, nous disposons de quelques jours de répit. Nous devons envoyer des éclaireurs à Artos et Dreidzig pour connaître la situation de leurs armées. Pour ma part, je partirai avec ma légion et l'armée de Yenhal vers Crothstadt en passant par Eisenstadt pour m'assurer que la ville ne soit pas attaquée. Si les tloxcolèques en font le siège, notre armée est à présent assez grande pour les défaire en bataille rangée. Normalement les forces de Trauestadt et Mehadhafen sont à Crothstadt, je ramènerais ces forces à Utten pendant que les forges de la ville continueront à produire des arbalètes et que vous vous entraînerez avec. Nous rassemblerons ensuite l'armée et prendrons Holzschaft. La prise de la ville nous assurera un contrôle sur les allez et venues des tloxcolèques. Si nous contrôlons toujours Utten et Eisenstadt et que l'ennemi survit à la bataille, nous saurons qu'il descendra au sud et nous pourrons le frapper définitivement !"

Les commandants l'observèrent avec surprise puis l'Hochmeister donna les ordres.
-"Que les légions de Yenhal accompagnent la XXVème jusqu'à Crothstadt. Nous tiendrons Utten jusque là. Normalement l'ennemi ne viendra pas, il vient de perdre un général et son empereur se retire vers son royaume. Je ne lui fais pas confiance et je me doute que nous devrons l'affronter. Nos nouvelles armes nous permettront de prendre l'avantage sur eux"

Wolfgang se retira et prépara ses hommes au départ du lendemain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 18:59

L'armée de Kilik arriva à Mehadhafen et eu tout juste le temps de voir les portes se fermer alors qu'ils arrivaient. Les messagers qu'ils envoyèrent annoncèrent que la ville ne se rendrait pas et comme preuve, ils tirèrent un coup de semonce avec un trébuchet. Ignorant si l'ennemi était plus nombreux que cela et se doutant que prendre la ville avec moins de 10 000 serait difficile et très coûteux, il remonta avec son armée vers Trauestadt pour annoncer la situation à Stik'tar.

A trauestadt, l'armée de Stik'tar venait de finir une partie des fortifications de siège mais n'envisageait pas de se lancer à l'assaut. Inutile de perdre des hommes quand la faim peut faire tout le travail. ce que Stik'tar ignorait c'est que la ville avait assez de réserve pour tenir jusqu'à l'hiver et passer une bonne partie de celui-ci. Il devrait lever le siège à l'automne s'il ne voulait pas finir gelé mais cela il l'ignorait encore.

A Crothstadt, l'armée de Wizani avait réussi à déplacer 2000 guerriers de culte, 2000 archers mais aussi 4000 conscrits par des chemins de montagne découverts la veille par des éclaireurs afin de se positionner pour entrer dans la ville alors que le reste des forces allait lancer l'attaque.

Le signal fût donné, 4000 flèches furent tirés sur les remparts, les gothiques qui s'attendaient à une attaque. Ils se protégèrent avec leurs boucliers et il n'y eu que quelques blessés puis les combats commencèrent, les échelles ou grappins tloxcolèques permettaient à de nombreux soldats d'intervenir mais ces derniers n'avaient pas les armures ou la puissance des armes gothiques. Très vite le corps à corps s'engagea, les miliciens tentèrent de repousser l'ennemi mais ils subirent des pertes et les conscrits qui leur faisaient face montèrent sur le rempart tout en les repoussant et les tuant. Les écuyers à leurs côtés se battirent avec courage empêchant l'ennemi de prendre pied sur la muraille. Ils avaient déjà abattus la moitié de leurs adversaires mais ces derniers en avaient fait autant. L'autre escouade d'écuyers n'eut pas cette chance et perdit de nombreux hommes bien qu'ils infligèrent des pertes à leurs ennemis. Les chevaliers quant à eux montraient leur puissance. Les guerriers de culte trop avides de combattre se faisaient faucher comme le blé par ces vétérans de nombreuses batailles.

Les écuyers subirent à nouveau des pertes face à leurs ennemis mais la seconde légion tua de nombreux ennemis tandis que les guerriers de culte parvenaient enfin à égaliser un peu avec leurs adversaires. Sur les flancs de la ville, la population commença à crier de terreur quand elle vit des tlxocolèques prendre pied sur les remparts et entrer en ville où nul n'aurait dû y arriver. Les gothiques motivés par leur foi et leur devoir sacrée infligèrent tous des pertes à l'ennemi. Les deux légions d'écuyers bien que très affaiblies firent subir la mort à leurs ennemis qui se retrouvaient très affaiblis tandis que les chevaliers achevaient les guerriers de culte ennemis et reportaient leurs regards sur leurs nouveaux adversaires; les conscrits qui avaient vaincu les miliciens.

Les première légion d'écuyers venaient de massacrer leurs opposants et s'apprêtaient à aller aider leurs confrères quand des flèches les atteignirent par surprise près de 2000 flèches furent tirés sur les 200 braves survivants qui finirent noyés sous cette pluie, elle les empêcha de prendre part à la suite du combat et en tua de plus en plus à chaque volée. La seconde légion égalisait avec les conscrits adverses tandis que les chevaliers apprirent à des tloxcolèques imprudents ce qu'était le vrai savoir-faire.

Par la suite, la seconde légion massacra les conscrits tandis que les chevaliers n'arrivaient plus à faire de victimes chez les conscrits mais alors qu'ils pensaient avoir repoussé l'ennemi. Plus de tloxcolèques surgirent des rues-mêmes de la cité, les écuyers durent faire face à un nouveau régiment mais ils ne laissèrent pas ces derniers monter bien haut. Tandis que les chevaliers subissaient leurs premières pertes mais tuaient encore plus de guerriers de cultes.

Les écuyers comme les chevaliers se battirent avec hargne, faisant de nombreuses victimes chez les tloxcolèques sans en subir en retour. Mais les écuyers furent dépassés par leurs ennemis et finirent massacrés tandis que les chevaliers continuaient à faire de nombreuses victimes chez les tloxcolèques.Les chevaliers continuaient leurs oeuvres de destruction méthodique. Parfois l'ennemi résistait quelques peu mais il n'arrivait pas à entamer ces fiers gothiques. Ils parvinrent à massacrer les derniers guerriers de culte mais certains des conscrits leur infligèrent quelques pertes. Néanmoins, ils n'étaient plus que face à de la piétaille et la bataille tournait en leur faveur malgré leurs pertes. Ils nettoyèrent encore une unité de conscrits mais subirent encore quelques pertes, ceci dit il ne restait plus que la moitié de deux escouades ennemies à savoir près de 2000 hommes. Vu le nombre qui jonchaient leur pied ou le sol au bord des remparts. La bataille serait gagnée sous peu. C'est alors que les tloxcolèques redoublèrent de sauvagerie. Ils se jetèrent sur les chevaliers et en tuèrent plusieurs, ces derniers en repoussèrent de nombreux mais il semblait qu'ils étaient prêts à mourir avec eux. Ils en repoussèrent d'autres mais malgré leurs faibles nombres ces sauvages étaient bien décidés à les achever. Les chevaliers se battirent héroïquement mais périrent face à ce qui restait de tloxcolèques.

Wizani était mitigé, il avait certes pris Crothstadt mais il n'avait plus assez de forces pour tenir la ville si quelque chose venait l'affronter. Plutôt que de rester sur place, il rassembla son armée aux portes de la ville, ne la pilla pas mais annonça que la ville appartenait dès lors aux tloxcolèques et qu'à leur retour, ils devraient ouvrir leurs portes ou alors elle serait rasée. Puis il campa avec le but de retourner dès demain à Holzschaft pour faire son rapport à Grak'ta.

Récapitulatif de la bataille:
Effectif gothiques:
0 chevaliers sur 874
0 écuyers sur 1748
0 miliciens sur 2000

Effectif tloxcolèques:
0 guerriers de culte sur 4000
6000 archers sur 6000
1500 conscrits sur 10 000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 19:17

le 14 juillet:

l'armée de Yenhal accompagné de la XXVème se dirige vers Eisenstadt et puis Crothstadt tandis qu'à Utten le reste des forces s'entraîne et produit des arbalètes.

les armées de wizani et de kilik retournèrent vers Holzschaft pour la première et Trauestadt pour la seconde

l'armée de Tsékelkan arrive à Holzschaft en soirée


Tsékelkan et son armée arrivèrent à Holzschaft, il fût déçu de voir qu'Holzschaft était toujours aux mains des gothiques. Il fût encore plus surpris de voir que l'armée de Grak'ta avait bien diminué de taille. Ils n'étaient plus que 45 000 au lieu des 100 000. Grak'ta lui expliqua qu'il avait envoyé deux armées conquérir Crothstadt et Trauestadt ainsi que Mehadhafen.

Dans la tente de commandement, on trouvait Gar'Staki, Plo'tra, Grak'ta et Tsékelkan.
-"Bon, voilà la situation actuellement, notre armée fait presque 200 000 à savoir la taille de celle que je commandai et avec laquelle j'ai battu 35 000 gothiques. Les gothiques ont pris Utten et ils savent bien qu'Holzschaft est notre point stratégique le plus important. La bataille finale contre les gothiques aura donc lieu ici ! Nous devons rassembler toutes nos forces afin d'être sûr de vaincre cette menace. De plus, je veux qu'on envoie les maçons sous bonne garde jusqu'à Oltèque sous la supervision de Frisiloco ainsi que tout le métal gothique que nous avons pris. Si nous perdons, il est hors de question que les gothiques récupèrent cela. Etablissez des postes d'éclaireurs et de messagers tous les 20km afin que nous soyons au courant de leurs moindres mouvements. Il faut agir dès que nous aurons rassembler nos forces mais pour l'heure, il faut prendre Holzschaft. Grak'ta, je crois que si nous avions la possibilité nous les sommerions de se rendre mais ils ont de la nourriture en abondance dans leur forteresse. Emparons nous-en ! Que demain à l'aube, commence la prise de la ville !"

Les commandants s'inclinèrent et Tsékelkan retourna se coucher dans son hamac tout en prenant diverses potions pour soulager son mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 19:48

le 15 juillet:

les armées de Wizani et de Kilik bougent toujours

L'armée de Yenhal et la XXVème approchent d'Eisenstadt

Tsékelkan lance une partie de ses forces (32 000 hommes) conquérir Holzschaft.


RP: l'ordre avait été donnée dès la matinée, de l'armée de Grak'ta 32 000 hommes avaient été choisis. Dix-milles archers firent feu sur les remparts pour permettre aux soldats d'approcher sans crainte des tires de balistes, scorpions ou trébuchets.
Les échelles comme les grappins furent lancés et le combat commença.

Les miliciens durent faire face à de nombreux conscrits et en tuèrent de nombreux tout en perdant la moitié des leurs, la première légion d'écuyers perdit 3/4 des siens sans réussir à infliger de pertes à leurs adversaires. La seconde légion par contre était déterminée, courageuse et puissante puisqu'elle balaya la moitié de leurs adversaires en ne perdant qu'un quart des leurs. Les chevaliers quant à eux perdirent des leurs mais infligèrent des pertes à l'ennemi.

Les miliciens et les chevaliers subirent des pertes tandis que les écuyers parvenaient à repousser leurs adversaires. Peu après, les miliciens vainquirent plusieurs de leurs opposants avant que la seconde légion d'écuyers en fasse autant cependant les chevaliers subirent à nouveau des pertes de la part des guerriers de cultes. La première légion d'écuyers est finalement balayée par leurs adversaires tandis que les chevaliers infligent des pertes à l'ennemi alors que les miliciens et la seconde légion d'écuyers tiennent bon.

La seconde légion d'écuyers parvient à encore faire plusieurs morts tandis que leurs frères gothiques égalisent avec leurs adversaires. Les conscrits finissent par vaincre les miliciens mais la seconde légion d'écuyers massacre finalement ses opposants tandis que les chevaliers prennent le dessus sur les guerriers de culte. La seconde légion se fait attaquer par les conscrits qui ont vaincu la première et c'est avec surprise qu'ils perdent plusieurs des leurs face à ce nouvel ennemi. Les chevaliers quant à eux continuent à vaincre les guerriers de culte. Les écuyers parviennent à vaincre plusieurs de leurs adversaires tandis que les chevaliers et les guerriers de culte se jaugent. Finalement les guerriers de culte arrivent enfin à vaincre leurs adversaires tandis que les écuyers infligent des pertes à l'ennemi. Les écuyers combattent comme des lions jusqu'à ce qu'ils finissent par mourir sous la lame de leurs ennemis. Holzschaft est tombé !

Récapitulatif des forces tloxcolèques:

2250 guerriers de culte sur 6000
10 000 archers sur 10 000 archers
4000+2000+1350= 7350 conscrits sur 16 000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 20:06

16 juillet:

les armées de Wizani arrive à Holzschaft et celle de Kilik approche de Trauestadt

L'armée de Yenhal et la XXVème est à Eisenstadt

Armée de Tsékelkan à Holzschaft

73 750 conscrits
63 000 archers
38 450 guerriers de cultes
--> 175 200 hommes

17 juillet:

arrivée de l'armée de Wizani à Holzschaft et arrivée de celle de Kilik à Trauestadt

armée de Yenhal et XXVème vont vers Crothstadt

Armée de tsékelkan à Holzschaft (renforcée par hommes de Wizani)

75 250 conscrits
69 000 archers
38 450 guerriers de cultes
--> 182 700 hommes


Wolfgang était heureux, apparemment il avait raison, l'ennemi ne s'était plus approché d'Eisenstadt depuis la défaite d'il y a presque deux semaines. La population a accueilli en liesse la nouvelle de la prise d'Utten et avec tristesse celle de la mort de l'Hochmeister. Reparti très tôt en matinée, il espère que les autres armées ont réussi à joindre Crothstadt.

Kilik arriva à Trauestadt pour y trouver Stik'tar.
-"La ville était prête à nous accueillir, la population était prête à résister à un siège et je n'avais pas assez d'hommes pour être efficace alors je suis revenu"
-"Nous ne pourrons pas prendre Trauestadt avec nos forces actuelles, ils nous attendent de pied ferme et les ordres de Grak'ta viennent d'être reçus, nous rentrons à Holzschaft le plus vite possible"
-"Très bien"

L'armée de Wizani arriva à Holzschaft et fut heureuse de trouver autant de nourriture disponibles. Les greniers d'Holzschaft mais aussi les travois réguliers venant de l'empire permettaient de nourrir l'imposante armée. Wizani fût convoqué séance tenante chez l'empereur. Il s'avança en s'inclinant.
-"On me rapporte que tes forces sont revenues bien peu nombreuses"
-"Oui seigneur, Crothstadt n'a pas été facile à prendre, j'y ai vaincu leurs soldats mais je n'avais plus assez d'hommes pour tenir la cité alors je suis revenu"
-"Tu as bien fait, nous rassemblons toutes nos forces ici pour combattre les gothiques sous peu, va te reposer avec tes hommes"
-"Oui seigneur"

Tsékelkan réfléchissait. Les légions d'Artos, Dreidzig, Crothstadt, Utten et Holzschaft étaient mortes mais il restait encore deux villes au sud et il n'avait pas reçu de rapport. Grak'ta avait ordonné à ces armées de rentrer afin de préparer une immense armée pour vaincre les gothiques. Pour l'instant la nourriture serait suffisante mais il ne pourrait pas faire cela durant tout l'été.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mar 10 Avr - 20:47

18juillet

l'armée menée par Stik'tar commence à s'enfoncer dans la Wilden Wald

les éclaireurs tloxcolèques remarquent le mouvement de l'armée de Yenhal et de la XXVème qui se dirigent vers Crothstadt, l'information est reçue, le soir même par l'empereur.

-"Quoi, vous êtes sûr ?!"
-"Oui seigneur, des gothiques avec une arme étrange et des armures noires comme je n'en avais jamais vu"
-"Ce sont les démons qui m'ont vaincu !" s'écria Tsékelkan qui fit trembler le messager comme une feuille
-"Que dois-je faire seigneur ?" demanda le petit homme apeuré
-"Tu peux disposer mais avant convoque mes généraux"
-"Oui seigneur"

Plo'Tra, Wizani, Grak'ta et Gar'Staki entrèrent dans la tente
-"l'ennemi a bougé des forces, les démons qui m'ont humilié face à Bisol sont en route vers Crothstadt. Ils ne doivent jamais en resortir. Wizani que peux-tu me dire de la région?"
-"Ils ont été repéré au grand carrefour des voies de déplacement ennemis. Il leur faudra deux jours de marche pour se rendre jusqu'à Crothstadt. Dans quatres jours, ils seront au même endroit qu'aujourd'hui sauf si bien sûr ils y restent"
-"et nous, combien de temps nous faudrait-il ?"
-"presque 5 jours en partant dès demain"
-"Hum... Continuez à les surveiller et informez-moi de tout mouvement de leur part, patience est mère de surêté"

19 juillet

armée de Stik'tar s'enfonce dans la Wilden wald

armée de Yenhal et XXVème arrive dans un jour à Crothstadt

20 juillet

armée de Stik'tar arrive le lendemain matin à Holzschaft

armée de Yenhal et XXVème arrivent à Crothstadt


Wolfgang n'en revenait pas Crothstadt avait été assiégée et tous les soldats avaient été tués puis les tloxcolèques avaient fui. De rage, il expliqua la construction d'arbalètes aux forgerons de la ville qu'il avait rassemblé et leur avait ordonné d'en donner à tout homme valide si les tloxcolèques revenaient pour se défendre. Il annonça aussi qu'il serait dans 10 jours présent au carrefour près de l'entrée des Croths Bergen et qu'il attendait de recevoir autant d'hommes qu'ils auraient forgé d'arbalètes à savoir 1600 !
Il avait fait pareil à Eisenstadt mais il ne viendrait les récupérer que plus tard.

21 juillet

armée de Stik'tar arrive à Holzschaft, les forces tloxcolèques sont rassemblées

armée de Yenhal et XXVème partent de Crothstadt


Armée de tsékelkan à Holzschaft (renforcée par hommes de Stik'tar)

87 700 conscrits
77 000 archers
44 200 guerriers de cultes
--> 208 900 hommes

Stik'tar venait de rentrer qu'il fût déjà convoqué par Tsékelkan
-"Alors tu n'as pas réussi à conquérir ni Mehadhafen ni Trauestadt et les forces de cette dernière sont toujours intactes ?"
-"Oui seigneur" stik'tar frémit, l'empereur n'acceptait que très rarement l'échec
-"Heureusement pour toi, tu vas avoir l'occasion de te racheter sous peu"
-"Comment cela seigneur ?"
-"Une armée ennemie se déplace vers Trauestadt, cette fois-ci détruis-la"
-"Tu partiras quand je le jugerai nécessaire mais sois prêt, tu peux disposer"

Stik'tar était soulagé, sa tête ne finirait pas sur une pique. On racontait que l'empereur offrirait une bourse d'or pour chaque soldat démon noir tué à cette future bataille. Chacun voulait y arriver mais nul ne savait quand cela allait commencer.

22 juillet

XXVème et l'armée de Yenhal bougent vers Trauestadt (arrivée le 26)

23 au 26 juillet

XXVème et l'armée de Yenhal arrivent à Trauestadt, ils sont accueillis en héros libérateurs. Ils sont rejoints par les légions de Trauestadt mais aussi la moitié de la légion des chevaliers de Mehadhafen. Ils partent dès le lendemain à l'aube.

27 juillet

La XXVème et compagnie partent vers leur lieu de rendez-vous
Tsékelkan envoie Wizani et Stik'tar ainsi que Kilik et 60 000 hommes pour vaincre les derniers renforts gothiques.

28 juillet

les armées bougent

29 juillet

les armées bougent

30 juillet

les armées se rencontrent au lieu de rendez-vous de la XXVème avec le premier régiment de milice arbétiers

Forces en présence:

Côté gothique:

la XXVème (874)
3 légions de chevaliers (Yenhal, Trauestadt et Mehadhafen) (2200)
4 légions d'écuyers (3500)
4000 miliciens
1600 miliciens de Crothstadt armés d'arbalètes

Total: 12 174 hommes

Coté tloxcolèque:

10 000 guerriers de culte
30 000 conscrits
20 000 archers

Wizani et Stik'tar dirigeant chacun une formation de guerriers de culte (kilik dirigeant un groupe de conscrits)

La bataille dès demain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mer 11 Avr - 1:52

Les deux armées se tombent dessus juste entre la Wilden Vald et les Croths Bergen.

Les archers du camp tloxcolèque commencent à tirer dès le début sur les écuyers adverses. Ils ont le temps de tirer deux volées avant que les corps ne commencent. Ils affaiblissent les légions d'écuyers adverses mais les mouvements ennemis obligent deux des unités d'archers à se battre au corps à corps face à des miliciens. Les miliciens de Crothstadt armés d'arbalètes font feu sur l'une des unités d'archers et surprennent ces derniers. Un terrible duel à longue distance s'engage entre ces derniers. La XXVème fait feu sur l'unité de guerriers de culte qui semble diriger l'armée ennemie avant de l'engager au corps à corps pour vite vaincre ces ennemis.
Les écuyers engagent chacun des conscrits adverses tandis que les chevaliers de Mehadhafen engagent aussi ces derniers suivi par ceux de Yenhal qui affrontent des cosncrits menés par le jeune Kilik. Les chevaliers de Trauestadt engagent les guerriers de culte mené par Wizani tandis que la XXVème engage les guerriers de culte de Stik'tar.

Les miliciens qui affrontent les miliciens perdent 2/3 des leurs en ne tuant que peu de tloxcolèques en retour. Les écuyers perdent la moitié des leurs à cause des tirs mais aussi des corps à corps tout en infligeant des pertes à leurs ennemis. Les chevaliers de MehadHafen subissent des pertes bien qu'ils en infligent aussi à l'ennemi. Les conscrits de Kilik font quelques victimes parmi les chevaliers de Yenhal mais en subissent beaucoup en retour. Les chevaliers de Trauestadt perdent certains des leurs face aux guerriers des cultes de Wizani mais ils perdent des leurs durant le combat. La XXVème perd certain des leurs face aux guerriers de culte de Stik'tar tout en leur infligeant des pertes. Le duel entre les archers et les arbalétiers continue causant des pertes des deux côtés avec une forte augmentation de la part des tirs tloxcolèques.

Les premiers miliciens égalisent le combat face aux archers tandis que la seconde unité périt face à ces derniers. Trois légions d'écuyers infligent des pertes aux conscrits adverses malgré qu'une seule unité de conscrits inflige des pertes sevères à une légion d'écuyers. Les chevaliers de MehadHafen perdent le combat face aux conscrits adverses. Les chevaliers de Yenhal prennent le dessus sur l'unité de conscrit de Kilik, ceux de Trauestad au contraire perdent des hommes face aux guerriers de Wizani et que les guerriers de culte de Stik'tar infligent des pertes à la XXVème.

Les miliciens vainquent certains archers tandis que la deuxième unité se repositionne. Deux légions d'écuyers infligent des pertes aux conscrits mais les deux autres subissent des pertes de la part de ces derniers. Les chevaliers de Mehadhafen repoussent les cosncrits face à eux tout comme ceux de Yenhal tandis que les guerriers de culte tiennent en respect leurs opposants.

La seconde unité de miliciens se fait battre par les archers au corps à corps. Les combats entre écuyers s'éternise entre deux groupes tandis qu'une légion d'écuyers bat ses adversaires et que des conscrits arrivent à vaincre leurs adversaires écuyers. Les chevaliers de Mehadhafen sont battus par les conscrits mais les conscrits de Kilik sont vaincus par les chevaliers de Yenhal. Les chevaliers de Trauestadt subissent des pertes de la part des soldats de Wizani tandis que la XXVème n'arrive pas à prendre l'ascendant face aux guerriers de culte de Stik'tar.

Les écuyers et les conscrits continuent leurs danses mortelles mais une des légion bat ses adversaires mais finit percée de flèches. Il ne reste que deux légions à 1/4 de leurs effectifs mais ils ont battu beaucoup d'ennemis. Les chevaliers de Yenhal se retrouvent face à des survivants conscrits. Les chevaliers de Trauestadt et la XXVème infligent des pertes à leurs ennemis.

Une autre légion d'écuyers arrive à vaincre leurs opposants mais ils subissent le même sort que leurs confères peu de temps avant à savoir percé de flèches. L'autre légion d'écuyers parvient à vaincre leurs adversaires. Les chevaliers de Yenhal subissent des pertes face à des conscrits pourtant très inférieurs en nombre. Les chevaliers de Trauestad perdent certains des leurs face aux guerriers de Wizani qui sont sans pitié. La XXVème reprend du poil de la bête face à leurs adversaires.

Les derniers écuyers sont passés par le fil de l'épée tandis que les chevaliers de Trauestadt et la XXVème prennent des vies à leurs adversaires.
Les chevaliers de Yenhal doivent faire face à de plus en plus de tloxcolèques tandis que les chevaliers de Trauestadt infligent des pertes aux guerriers de culte de Wizani alors que la XXVème élimine Stik'tar et les siens. Mais dès la mort de Stik'tar c'est près de 17 000 flèches qui partent en direction de la XXVème. Wolfgang a à peine le temps de déclarer la tortue mais il perd 360 hommes avant d'avoir le temps de former cette dernière.

Les chevaliers de Trauestadt font encore des victimes à leurs adversaires tandis que les guerriers de cultes de Wizani font mordre la poussière à leurs adversaires. La XXVème finit massacré par une pluie de flèches.

Wizani et ses guerriers de culte sont vaincus, ce dernier réussit à fuir de justesse avec quelques hommes tandis que les archers bandent leurs arcs et lâchent une volée finale sur les pauvres chevaliers de Trauestad. Les chevaliers de Yenhal infligent des pertes aux conscrits qui leur font face. Au final ces derniers éliminent les conscrits mais subissent le même sort que les autres chevaliers à savoir massacrés par une pluie de flèches.

Wolfgang n'en revient pas, il voit le ciel s'assombrir encore une fois tandis que lui et Stappa ainsi qu'une centaine d'hommes de la XXVème s'éloignent du champ de bataille. Il se doute que l'Hochmeister ne va pas apprécier la nouvelle mais il y voit une opportunité comme jamais il n'en a vu dans sa vie. Il décide de rallier Eisenstad, d'engager tous les hommes armés d'arbalètes de revenir sur les lieux pour prendre les armures sur les corps des morts. Sans oublier de prendre les hommes prêts à se battre de Crothstad en leur envoyant un homme pour leur expliquer son plan. Revenir en portant l'armures des défunts à un redoutable effet sur le moral et il est persuadé de réussir à gagner bien plus qu'il n'en aura jamais dans sa vie. Et pourquoi pas même tenter de diriger l'état par la suite ? Oui l'idée lui plaît, avoir sa propre armée, la légion des vengeurs d'outre-tombes ! Oh oui l'ennemi n'aura qu'à bien se tenir !

Wizani voit le carnage sur la plaine qui l'entoure, la plupart des archers ont survécu. On lui a amené cette étrange arme que les miliciens gothiques ont utilisé au tir. Il l'utilise et perce une armure avec un carreau. Un sourire naît sur son visage.
-"Messieurs, allez me chercher toutes ces armes et leurs munitions, l'empereur sera ravi !"
Les 17 000 archers survivants parcourent le champ de bataille à la recherche de ces armes tandis que les autres survivants se reposent épuisés par les combats.
Puis l'armée commence à respecter le plus vieux rituel tloxcolèque à savoir la crémation de ceux tombés au combat. Par contre Wizani interdit que l'on touche aux corps ennemis afin que l'empereur puisse admirer cela lui-même. Ses hommes par contre, prennent les casques de tous les hommes de la XXVème qu'ils peuvent afin de recevoir la récompense promise à savoir une bourse pleine d'or.

Récapitulatif de la bataille:
survivants gothiques: une centaine d'hommes de la XXVème mené par Wolfgang avec une idée maléfique en tête.
survivants tloxcolèques:
17 000 archers sur 20 000
6000 conscrits sur 30 000 qui ont fui les combats et qui sont revenus une fois la bataille finie
2000 guerriers de culte sur 10 000 qui ont fui les combat à temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mer 11 Avr - 15:35

Tu te fais plaisir hein ? Faut vraiment que mes mecs soient cons comme des manches pour fabriquer des arbalètes contre vous vu que vous avez pas d'armure et que le temps de rechargement est bien plus long, surtout en sachant que vous allez les piquer et les imiter. L'Ordre n'en fait usage que face aux vikings, qui en ont déjà d'ailleurs même si ils ne les utilisent pas souvent (la charge c'est mieux).
Par ailleurs, les forteresses de l'ordre, comme Holzschaft, ont des murs assez hauts que pour vachement réduire la puissance des flèches venues d'en bas, et de nombreuses meurtrières (sans parler des créneaux).

'fin, je m'en fout hein, c'est ton rp, mais bon, le challenge est pas flagrant.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mer 11 Avr - 19:05

J'ai hâte de lire le tien aussi, tu vas t'en donner à coeur joie mr red

Holzschaft a surtout été prise en envoyant beaucoup d'hommes à l'assaut des murs, les archers, c'est juste pour "occuper" vos balistes et autres
Ah non je regrette, vu que la XXVème réussit son plan actuellement, ils filent des arbalètes à des civils désireux de se battre pour avoir plus de soldats pour la bataille finale. D'ailleurs, les tloxco seront les premiers surpris face à ça. Surtout quand un certain commandant les utilise comme "tapettes à nobles"... Si je perds mes Guerriers de culte, je perds quand même de bons guerriers au contraire du reste de mes forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich le Troll
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
avatar

Nombre de messages : 1636
Age : 28
Blason de l\'équipe :
Honneur :
76 / 10076 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 10/08/2007

Personnage
Points de vie:
250/250  (250/250)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mer 11 Avr - 19:29

J'ai lu plus ou moins en diagonale, 2 pages d'un coup c'est dur…

On peut pas vraiment en vouloir à Tsékélkan de ne pas être un très bon stratège avec les goths… Au moins il y a un effort, ils ont des plans et se contentent plus de subir les fourberies tloxcolèques avec un regard béat. C'est déjà nettement mieux.

Par contre, ton personnage de Tsékélkan devient trop idéalisé. Un « Marie-Sue » comme on dit.
Ça m'a frappé quand tu as dis que Tsékélkan tolérait rarement l'échec… Je n'ais jamais − vraiment jamais − vu Tsékélkan punir un général/agent pour son échec. D'où on se pose la question. Tes généraux te sont obéissant et fidèles car ils te craignent, mais en même temps, tu ne fais rien pour qu'ils te craignent ? Soit tu rajoute un peu d'entropie et d'ambition personnelle dans tes généraux, soit tu tues/exiles/rétrogrades une part nettement plus importante de ton personnel.
(la première solution permet clairement de faire plus de retournements de situation, la deuxième te rend plus dangereux et menaçant)

J'ai aussi hâte de voir l'histoire racontée par Bisol.

_________________
Sketch blog · Geek blog


Dernière édition par Heinrich Zweihänder le Mer 11 Avr - 20:31, édité 1 fois (Raison : Orthographe, je te déteste…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mer 11 Avr - 19:49

De bons conseils Heinrich Wink D'ailleurs, si tu veux rp un peu la suite du mien tu peux aussi !

Tsétsé, on sait tous les deux (j'espère) que pour le prix de 1600 arbalètes je pouvais me faire au moins 10 fois plus d'arcs pour un résultat bien meilleur face à tes troupes légères, car, fussent-ils d'élite, tes hommes n'ont pas d'armure. Pas d'interêt à utiliser des tapettes à nobles qui sont plutot des tapettes à gothiques en Pandrea. De plus, effectivement, les échelles arrivent etc, mais on peut vachement supposer qu'une bonne partie est refoulée ou leurs servants massacrés. Tu as effectivement le nombre, mais moi j'ai l'expérience de la guerre de siège et du matos. Laisse moi au moins un avantage, sinon ton rp sera fini dans une page pol 'fin, ou alors ca te permettra d'attaquer les autres.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich le Troll
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
avatar

Nombre de messages : 1636
Age : 28
Blason de l\'équipe :
Honneur :
76 / 10076 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 10/08/2007

Personnage
Points de vie:
250/250  (250/250)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mer 11 Avr - 20:11

Il y a un intérêt. On apprend plus vite à tirer jusque potablement à l'arbalète qu'à l'arc. Avantage relatif puisqu'il faut plus de technique (donc de temps vu qu'il y a pas les artisants compétants) pour faire une arbalète.

Mais de toute façon je crois pas que vous traiterez les malus débatants archer/arbalètes de manière différentes (vous êtes bien courageux si vous le faites).

_________________
Sketch blog · Geek blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Mer 11 Avr - 22:11

Je fais au mieux mais bon c'est vrai que j'utilise mes propres règles (basées sur celles de Warmaster, un vieux jeu de Games Workshop pour ceux qui connaissent)
et qu'elles ne sont pas équitables à 100% j'avoue. Enfin j'ai quand même déjà moins de 200 000 hommes alors qu'il reste une armée de plus de 15 000 féroces gothiques à Utten ghé!! .

Pour l'arbalète, vu que c'est une arme que la XXVème veut que toute l'armée ait (ainsi que d'autres choses; les embuscades, les pièges, le combat à plusieurs contre un,...), il me semblait logique qu'il conseillerait d'en forger plutôt que des arcs. Sans compter que filer des arbalètes à des gueux pour se défendre ça impressionne vachement et ces derniers sont tout contents de mourir pour la Mère Patrie... Euh le seigneur immortel je veux dire... Hum hum... Enfin bref, ce que je veux dire, c'est que le plan de secours de la XXVème pour aider l'Hochmeister, c'est de faire forger le plus d'arbalètes possibles, choper des volontaires, les leur donner et les amener au champ de bataille où ils feront au moins quelques morts.

Et oui le rp sera fini dans une page. Je fais la bataille finale puis un épilogue et je m'arrête là pour les rps jusqu'à la fin des examens (à savoir début juillet), ça me permettra de ne pas y penser ^^. Sinon à l'occasion pourras-tu m'expliquer les règles que tu utilises quand tu fais tes jets de dés et autres pour les batailles ? ça m'aiderait beaucoup à ne pas devoir "improviser" des règles de combats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Jeu 12 Avr - 19:08

31 juillet

la XXVème fuit vers Eisenstadt

l'armée de Wizani retourne vers Holzaschaft

01 août

la XXVème fuit encore

L'armée de Wizani est à Holzschaft


Wizani revenait de la bataille proche de Crothstadt avec l'armée qui avait été commandée par Stik'tar, ce dernier mort, il avait pris le contrôle de l'armée et par la même de la gloire de la victoire et de la mort des démons noirs. A peu près un tiers de l'armée envoyée était de retour, ce qui était plus ou moins une réussite au vu de l'armée face à eux. Tous les soldats qui avaient des casques de la XXVème se présentèrent devant plusieurs conseillers impériaux qui leur remirent des bourses d'or en récompense de leurs morts. Puis Wizani fût convié chez l'empereur après lui avoir raconté la bataille, l'empereur parla;
-"Ainsi ils n'ont plus de renforts, leur dernière armée est à Utten"
-"Oui seigneur"
-"Rassemblez l'armée, nous allons laisser très peu d'hommes à Holzschaft, il est vital de vaincre notre ennemi maintenant ! Communiquez cela à Gar'Staki, Plo'tra et Grak'ta !"
-"Très bien votre altesse"

Tsékelkan patienta puis ordonna la venue d'un prisonnier dans sa tente.
-"Alors d'après ce que je sais vous êtes l'un des membres les plus importants de l'état gothique, n'est-ce pas Jaber, grand chef des maçons ?"
-"Oui, je suis effectivement à la tête de ces derniers"
-"Je ne vais pas y aller par quatre chemins, votre savoir m'intéresse, que désirez-vous ? De l'or, des femmes, du pouvoir ?"
-"Ma liberté ainsi que celles de mes frères"
-"Votre liberté ?"
-"Oui celle de pouvoir créer ce qui nous plaît, de pouvoir circuler librement sur nos terres, de ne pas être poursuivis par ces abrutis de fanatiques qui condamnent nos actes parce qu'ils ne respectent pas la bible"
-"J'avais prévu de détruire cette église du Dieu unique, elle me dérange et vous la laisser ne m'arrange guère. Je crois que nous sommes donc d'accord pour dire qu'elle est un obstacle pour nous deux. Circuler librement sur ces terres et pouvoir faire ce qui vous plaît ? Je peux vous le donner mais vous devrez accepter de faire quelque chose pour moi "
-"Qu'est-ce ? Vous fabriquer des machines de guerre ? "
-"Non, accepter ma proposition: vous Jaber allez devenir le premier grand noble de la caste des ingénieurs. Vous pourrez créer ce que vous voudrez, vous pourrez y inclure qui vous voudrez même si je compte vous imposer quelques-uns de mon empire. Vous serez de la noblesse impériale, vous aurez la plus haute autorité après mon gouverneur et mes grands prêtres sur ce territoire. Tout en sachant que ces derniers ne pourront rien vous faire... Sauf si vous me trahissez mais je crois que vous avez l'intelligence de ne pas le faire. De plus, vous irez une fois la bataille d'Utten finie faire le tour de tous les villes gothiques avec un groupe de mes hommes pour convaincre les villes de se rendre. Faites-le et vous ne le regrettez pas !"
Jaber réfléchit plusieurs minutes avant de parler;
-"J'accepte votre offre, O empereur Tsékelkan"
-"Magnifique" déclara Tsékelkan en se levant pour serrer le bras de Jaber "Vous ne le regrettez pas !"


Armée de tsékelkan à Holzschaft

61 700 conscrits
74 000 archers
36 200 guerriers de cultes
--> 171 900 hommes (laisse 900 hommes, 200GC et 700 conscrits à Holzschaft)

Armée d'Utten commandée par l'Hochmeister Anton, accompagné par Heinrich (Renforcée par les armées de Ioch et Smyrne)
Effectifs:
4 légions de chevaliers (874) --> 3496
5 légions d'écuyers (874) --> 4370
5000 miliciens
membres de l'ordo hereticus (dont 6 lances-flammes) (50)
--> 12 916 hommes

02 août

L'armée de Tsékelkan part vers Utten mais n'avance guère vite dû au nombre de soldats.

03 août

Wolfgang et ce qui reste de la XXVème arrive à Eisenstadt où il a la bonne nouvelle de trouver 3400 hommes équipés d'arbalètes. Il retourne le soir même avec ces derniers au lieu de la précédente bataille espérant y trouver d'autres hommes venant de Crothstadt

04 août

L'armée de Tsékelkan continue son avancée vers Utten

05 août

les deux forces avancent

06 août

L'armée de Tsékelkan est à un jour de marche d'Utten

La XXVème arrive au lieu de la bataille et a la joie de trouver 800 hommes armées d'arbalètes venant de Crothstadt. Wolfgang leur ordonne de fouiller les corps pour s'équiper.

Armée de Wolfgang:
100 membres de la XXVème
4200 civils armés d'arbalètes et équipés avec du matériel pris sur des corps (=miliciens)

07 août

L'armée de Tsékelkan arrive aux portes d'Utten

la XXvème décide de couper à travers la Wilden Wald pour rejoindre Utten au plus vite

08 août

L'armée de Tsékelkan se prépare pour la bataille finale. Il laisse une chance aux gothiques de se rendre mais on lui renvoie son messager par un tir de trébuchet. Comprenant que la ville doit être prise, il ordonne aux maçons que Jaber lui a donné de donner leurs ordres à plusieurs centaines de ses hommes pour commencer à construire des trébuchets.

la XXVème est dans la Wilden Wald

09 août

Plusieurs trébuchets sont prêts et commencent à tirer sur la ville pour abattre les murailles

La XXVème arrive et réussit à envoyer un messager discret avertir Anton qu'ils sont cachés près des forces tloxcolèques et attendent leurs ordres





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Ven 13 Avr - 19:32

Juste comme ça, moi je trouve que le rp de Tsétsé illustre à merveille pourquoi les technologies doivent être fixes en Pandrea Laughing en une semaine l'empire se chope les arbalètes et les trébuchets, respectivement grâce à des abrutis et des traitres. Crédible, certes. Ca souligne le manque de balance du jeu tout comme les accords tacites existants entre joueurs (tsétsé non compris, son ambition le rongeant) pour maintenir des rps équilibrés.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich le Troll
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
avatar

Nombre de messages : 1636
Age : 28
Blason de l\'équipe :
Honneur :
76 / 10076 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 10/08/2007

Personnage
Points de vie:
250/250  (250/250)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Ven 13 Avr - 23:15

Okay, maintenant je vois clair. En plus de l'effet de négligence de l'ennemi qui nous affecte tous et que j'ai écris avant, Tsékélkan tu es victime d'un second syndrome un peu plus dangereux (scénaristiquement parlant) : L'idealisation de ton perso.

Si tu veux que je t'expliques de quoi il en retourne, demande.

_________________
Sketch blog · Geek blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Sam 14 Avr - 10:07

Je pense que ce qui l'intéresse n'est pas de faire un roman complet et narratiquement intéressant, mais de se marrer en fait, et d'un certain côté il a bien raison.
On ouvrirait bien un topic sur les conseils pour de bons rps à long terme ?

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich le Troll
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
avatar

Nombre de messages : 1636
Age : 28
Blason de l\'équipe :
Honneur :
76 / 10076 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 10/08/2007

Personnage
Points de vie:
250/250  (250/250)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   Sam 14 Avr - 12:56

Bisol von Sint-Omer a écrit:
Je pense que ce qui l'intéresse n'est pas de faire un roman complet et narratiquement intéressant, mais de se marrer en fait, et d'un certain côté il a bien raison.
Il doit prendre plaisir à ce qu'il fait, c'est l'évidence même. Pour ca que je dirais rien s'il n'est pas intéressé.

_________________
Sketch blog · Geek blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SA] : L'invasion confédéro-gothique, fork p13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'invasion des gobelins
» [anim] Invasion des démons en Orneval et autrepart
» l'invasion des moutons
» Scénario 1 - Invasion!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: