La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En route pour la mer du sud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Dim 19 Juin - 14:42

HRP : Mais c'est Néron réincarné, ce Mylyagre de Cranog! Et les Tebtuniens eux ne sont pas mégalo, mais prétentieux, il se croient supérieurs aux autres mais leurs découvertes ont laisser beaucoup trop incompréhensions pour qu'ils aient la grosse tête et la suffisance de Versghala. Il y a des saints d'esprits dans la confédération, mais auprès des pillards débonnaires, des intellos prétentieux, des guerriers mégalo, des marchands manipulateurs et des défenseurs paranoïaques, ils passent inaperçus ^^.

Bon, un peu de RP :
8 mars 1250 :
Le capitaine de la garde, Raug'Moss, entra dans le bureau du gouverneur : "Mithridas, les marins disent avoir vu une flottes étrange composées de navires Volteme et de vaisseaux bizarres rappelant ceux de la confédération. Que fait on? On les arraisonne et on les conduit ici?". Mithridas regarda les différents documents présent sur le bureau : "Déjà une visite? Nous avons informé Volteme de notre changement de Gouverneur, mais qui sont ceux qui les accompagnent? étrange... Fait mobilisé des troupes sur le port et part avec trois vaisseaux pour ramener les "intrus" ici, ne ramène que dix personnes maximum dans le palais, laisse le reste au port dans leurs bateau pour le moment, on avisera après les discutions si on les laisse entrer ou pas."
Raug'Moss salua et partit, il donna les ordres pour que les troupes d'archers et arbalétriers soit bien visibles sur le port le lendemain, quand il reviendra (en gros, il y aura près de 200 de chaque sur le port, trente destructeurs sont présent sur chaqu'un des trois bateaux, mais cachés.

Un bateau avec Raug'Moss arrive contre vous et deux restent un peu en retrait. Raug'Moss demande à descendre sur le navire du commandant de la flotte de Volteme et parle avec lui, apprend la situation et vient sur ton navire :
(Il parle en Tamascalais) Salutation à vous, émissaires du peuple tloxcolèque , quelqu'un parmi vous parle-il ma langue? Nous vous demandons ne nous suivre jusqu'à notre citée ou de passer votre route. Il y a longtemps que nous n'avons pas eu de contact, et un échange entre nos peuple pourrait être avantageux pour tout le monde. Qu'en dite vous?

HRP : un peu en manque de temps, je peut répondre et rp ce soir ou demain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Dim 19 Juin - 14:48

L'ambassadrice Kizwa répondit dans un dialecte plus ou moins tamascalais à Raug'Moss.

-"Salutations, noble guerrier. Je suis l'ambassadrice Kizwa envoyé par l'empereur Tsékelkan afin de rencontrer les diplomates de la ville de Tebtunis. Voici le prince Oznok, cousin de notre empereur et voici Aztik, le chef de notre déléguation marchande. Et voilà notre capitaine de flotte; Jacques Céparoux.
Nous sommes justement envoyés pour aller à Tebtunis malheureusement pour nous le voyage ne fût pas de tout repos et les Vershgale nous ont attaqué à trois reprises ! Sans l'intervention de la flotte de Volteme, nous croupirions dans les fonds marins. Ce serait un honneur et un plaisir que de vous suivre à votre cité."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich le Troll
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
avatar

Nombre de messages : 1636
Age : 28
Blason de l\'équipe :
Honneur :
76 / 10076 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 10/08/2007

Personnage
Points de vie:
250/250  (250/250)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Lun 20 Juin - 10:47

Ha c'est cool de voir que mes factions servent !
Mais comme vous pouvez le voir, il y a toujours des factions non-développées auxquelles des larges les impérieux passent... On peux geler le rp le temps que les factions soient finies ?

Tsékélkan, je te rappelle que tu peux utiliser ta belle énergie créatrice pour développez des factions non-jouables. Pour l'instant seul Vares a commencé à en faire une... On doit toutes les faire !

_________________
Sketch blog · Geek blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Lun 20 Juin - 18:48

+1 même si c'est cool qu'il s'amuse si bien avec notre univers

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Lun 20 Juin - 22:12

T'inquiètes pas Heinrich. Je suis chez moi pendant deux jours. J'aurai le temps normalement de recopier tout mon travail pour les provinces du nord pour le 28 juin.
Pas besoin de geler les rps vu que je suis arrivé à Tebtunis ^^. Sinon merci car tes cités du sud m'on été très utiles :ok:

Pensons un instant à Mithridas qui est dans son kot sans internet à cause d'un problème des facs. Bon maintenant que c'est fait, je réponds en avance à ce que tu m'as dit, Mithridas. Donc voici la liste de mes 10 personnes qui iront te rencontrer.

Jacques Céparoux: capitaine de la flotte au goût prononcé pour l'alcool.

Kizwa: l'ambassadrice tloxcolèque, elle maîtrise la plupart des dialogues des îles bien qu'elle n'ait jamais pratiqué la langue avec les natifs. Très dévouée à sa cause, ne désire que rencontrer les peuples des îles.

Ortklot: capitaine guerrier-jaguar, dirige la petite force armée de la flotte, volontaire et fidèle à Kizwa, fera tout pour protéger et aider la flotte.

Astok: le chef de la déléguation marchande, vient du bout de l'empire et s'émerveille pour un rien, très curieux mais redoutable en affaires.

Refus: Ne désire que revoir sa chère Tebtunis qu'il a dû fuir à cause d'un différent famillial, ses parents seront surpris d'apprendre sa reconversion et le fait qu'il a une famille qui l'attend à Kloctala.

Prince Oznok: cousin éloigné de Tsékelkan mais possédant du sang royal bien qu'insupportable à cause de son goût permanent pour la visite chez la gente féminine, est un poète extrordinnaire et un homme doué d'une vision politique ouverte. Se charge de parler au nom de Tsékelkan car celui-ci lui a promis le titre de Dieu-prince s'il réussit correctement sa mission.

Zloka: un agent secret impérial caché sous le trait d'un compagnon du vieux prêtre Oznak. Ne tente absolument rien, ne parle que très peu et prend note mentalement de tout. Sert de scribe pour la rencontre, montrera ses papiers à Mithridas; à savoir un portrait de celui-ci et une image de l'entente entre les deux peuples s'il y en a une.

Oznak: vieux prêtre du dieu-soleil, a besoin de son bâton pour marcher et de Zloka pour voir à cause de sa myopie prononcée. Est au courant que Zloka est un agent mais ne lui a pas dit. Ouvert, il posera des questions sur la religion de Tebtunis mais ne sera pas choqué et ne tentera pas de convertir qui que ce soit.

Il y a aussi un guerrier jaguar et un guerrier aigle qui accompagneront l'escorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Mar 21 Juin - 20:20

J'ai a nouveau internet et dés que j'ai le temps, je développe la religion dans ce cas.

Raug'Moss répondit d'un ton beaucoup moins inexpressif : "Les barbares de Versghales vous ont donc attaqué? J'en était sur, ils veulent prendre le contrôle de la mer! Quand donc ces stupides soldats comprendront-ils qu'ils gagneraient plus en commerçant qu'en volant! Enfin bon, vous accueillir sera un honneur. Capitaine, j'aimerais rentre au plus vite à Tebtunis, Pouvons nous partir maintenant?
Les navires ,une fois arrivés à Tebtunis, furent accueillis dans le port par les soldats prévus. Raug'Moss expliqua que le gouvernement était nouveau et que les habitants étaient tendus, c'est pourquoi seulement 10 personnes iraient avec lui au palais, les autres resterais dans les navires le temps de se mettre d'accord sur certaines choses.
Raug'Moss et les Impériaux partent donc sous bonne escorte (les 50 destructeurs qui était dans le navire de Raug'Moss) pour le palais.

Pause dans le Rp, le temps que je développe des PNJ. Tsékelkan, si tu veux, tu peux décrire les réaction de tes personnes en attendant.

Ha oui, si ton "peintre" veut dessiner, on lui dit que il ne peut pas dessiner de plan (ville, intérieur du palais,...), ni d'armes d'ingénieurs (tours solaires, balistes,...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vares
Khangarid
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 24
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
Points de vie:
200/0  (200/0)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Mar 21 Juin - 22:08

Mithridas a écrit:
Quand donc ces stupides soldats comprendront-ils qu'ils gagneraient plus en commerçant qu'en volant!

Non mais en fait l'argent n'était pas le motif de l'attaque...les soldats verghales comprennent assez mal le concept d'assiette alors le capitalisme pourra repasser plus tard...

Dans la tête des marins versghales ça a fait ceci:

"-Oh un bateau...SSAAAAAANG !"

Faut pas chercher beaucoup plus loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Mer 22 Juin - 9:21

ok, mais c'est pas mieux, si ils veulent du sang, ils n'ont ça travailler avec Antinoë et le navire d'Ikivian : la Joyeuse boucherie ^^.
Non sérieux, si vous vous mettez à attaquer les bateau juste pour le sang, alors vous vous rapprocher de la mentalité d'Antinoë.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Mer 22 Juin - 13:10

HRP; bon en attendant, on va décrire leurs réactions ^^

Jacques Céparoux fût intrigué dès son arrivée au port par le faible nombre de tavernes. Mais il se rapella vite d'un proverbe confédéré: "moins il y a de taverne, plus il y a de concurrence et du coup, moins chères sont les boissons !". Il indiqua aux tloxcolèques qu'il allait s'occuper des navires en leur absence et s'assurer de ne pas vexer les tebtuniens. Donc, il serait entrain de cuver dans sa cabine pour fêter son arrivée.

Astok; le chef de la déléguation marchande comprît tout de suite, qu'ici un bon rapport commercial pourrait se faire. Le quartier commercial dans lequel ils se trouvaient recelaient de milles et une choses inconnues aux yeux des tloxcolèques. Il espèra qu'il disposait d'assez de produits intéressants pour intéresser les tebtuniens.

Refus quant à lui, reconnaissait avec joie sa cité natale mais il fût déçu de ne pas voir ses parents au port. Après tout, ils étaient pêcheurs. Enfin, il ferait des recherches une fois que les tebtuniens les laisseraient circuler.

Ortklot; le capitaine guerrier-jaguar partît chercher le meilleur de ses guerriers jaguars et de ses guerriers aigles pour accompagner le prince et l'ambassadrice. Il ne se faisait cependant aucune illusion, si les tebtuniens voulaient les capturer, lui et ses hommes ne sauraient rien faire mais l'apparence étrange des destructeurs força son respect bien qu'il ne pût pas encore le témoigner.

Le prince Oznok était ravi, jusqu'à maintenant tout se passait bien. Ils étaient arrivés à Tebtunis et les jeunes filles étaient très appétissantes mais le prince décida de contenir ses ardeurs et ses envies lyriques pour accomplir son travail. Après l'effort, le réconfort viendrait, il en était certain.

Kizwa parla et remercia les habitants de Volteme qui les avaient accompagnés avant de rejoindre le reste du groupe pour le palais. Elle pensait que sa mission serait une réussite ayant déjà établi des liens avec deux cités éloignées de l'empire. Si elle parvenait à obtenir des traités commerciaux, de non-agression ou de neutralité, elle serait connue comme celle ayant rendu possible cela.

Oznak avança sur sa canne avec Zloka mais celui-ci se fit un peu taper sur les doigts par le colosse tebtunien qui les avait accueilli car il ne pouvait dessiner. Patient, il le remercia puis continua d'aider le vieux prêtre qui était heureux de ne voir aucune église se dresser dans la ville. Les rumeurs d'une alliance entre les gothiques et les confédérés semblait être fausse, le vieil homme en était soulagé. Il ne risquait pas d'être brûlé pour avoir mentionné leur dieu et les siens.

Le petit groupe (réduit de deux personnes) suivirent les tebtuniens jusqu'au palais et ne purent qu'être impressionés par le savoir architectural tebtunien.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Dim 26 Juin - 21:46

Raug'Moss conduisit les impériaux jusqu'au palais, passant devants l'arène et l'académie. A l'entrer du palais, il parla à voie basse avec un chef de patrouille qui envoya un homme à l'intérieur. Ensuite, il parla avec l'escorte et ceux ci se dispersèrent dans la place devants le palais.
Après dix minutes, le soldat revient et chuchota quelque chose à Raug'Moss, celui-ci éclata de rire et dit : "Je m'en doutait", puis se tourna vers les impériaux et leur demanda de les suivre.
Dans le palais, passant par des salles magnifique, des couloir superbes aux collonnes de marbre, et des volées de marches, il arrivèrent ensuite dans une petite cour intérieur, ou de la terre et des jeunes plantes était mises, d'autre places était encore sans plantes. Et parmi tout ça, sur les banc des allées de pierre, se tenant un homme, ni petit, ni grand, ni gros, ni maigre, vêtu d'une simple toge de lin bleu.
La personne regardait les plantes, réfléchissant sans doute à l'arrangement des emplacement restant.

Puis remarquant l'arrivée des impériaux, il se leva et s'avança : "Désolé, j'ai fait aménager un petit jardin dans le palais, mais j'ai pas fini de choisir les plantes que j'y met. Mais j'oublie de me présenter, je suis Mithridas, Rix de Tebtunis. Qu'es ce qui vous amène dans notre belle citée?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Dim 26 Juin - 22:00

Kizwa prît la parole avant que l'un des autres impériaux ne commence:

-"Salutations, seigneur Mithridas. Je me nomme Kizwa et je suis l'ambassadrice de l'empereur Tsékelkan. Voici, le prince Oznok; le cousin de notre empereur, Astok, le chef de notre déléguation marchande, Oznak; l'un de nos plus vieux prêtres accompagné par le jeune scribe Zloka. Il y a aussi Ortklot, notre capitaine guerrier jaguar ainsi que ses hommes chargés de nous protéger. Je vois que vous aménager votre jardin alors laissez-moi vous offrir ceci."

Kizwa sortît une petite bourse de sa robe et s'avança près de la terre

-" Ce sont des graines de l'une de nos plus belles fleurs de l'empire (Strelitzia reginae), nous la nommons l'oiseau du paradis".

Kizwa donna la bourse à Mithridas.

-"Mais nous ne sommes malheureusement pas venu vous parler de jardinnage" déclara la belle Kizwa en adressant un magnifique sourire à Mithridas (HRP: fais-nous un jet de dé pour voir si tu succombes à son charme ^^).
"Notre empereur désire renouveller des liens avec nos lointains cousins du sud. Vous n'êtes pas sans savoir que l'empire est l'une des plus grandes et des plus puissantes nations de Pandréa. Nous disposons d'une armée colossale ainsi que de ressources impressionnantes mais je ne dis pas ça pour vous impressionner, je doute qu'un homme à la tête d'une citée aussi évoluée que la votre soit facilement impressionable.
Par le passé, nous avons tentés d'envahir Vershgala, par deux fois, chaque fois nous avons échoués. Notre empereur désire que vous nous renseignez sur la confédération car nous ignorons bien des choses dessus, tout comme je suppose que vous ignorez beaucoup de choses sur les terres de l'ouest. De plus je suis certaine que des échanges commerciaux seraient fructueux entre nos deux peuples, ne pensez-vous pas ?"

Kizwa attendit la réponse de Mithridas, les autres invités tloxcolèques patientant sur leur tour de prendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Dim 26 Juin - 22:27

Mithridas remercia Kizwa pour les graines, puis avec quelques secondes d'intenses concentration, parla en ancien Tloxcolèque : ce qui donna à peut près ceci :
"J'eusse préférer de fait que nos peuplades respectives fussent restée en contact car il est vrai que nous n'avons point eu de contact depuis des temps immémoriaux. Comme peut sans doute en témoigner la désuétude de mon langage. Il est vrai que le nombre nous importe peut car un homme compétent que éviter la mort à des centaines d'autres ,pour nous avoir des personnes compétentes est plus important que d'avoir une armée innombrables mais mal dirigée, ce qui était le cas chez vous jusqu'à n'y a pas si longtemps. Un nombre n'est que théorique, un fait est empirique! C'est pour cela que nous accordons plus de crédit au deuxième qu'au premier.
Hors, le fait est que votre empire se développe de façon incroyable ses derniers temps et que vous êtes la puissance montante du moment.
C'est pour ça que à priori , un accord est possible, marchand et point de vue connaissance.
Toutefois il va falloir que j'en parle au conseil , se sont les représentant du peuple, ils ont leur mot à dire pour le devenir de la nation. J'espère que vous comprenez.

HRP : seul l'esprit peut fasciner Mithridas, pas la beauté extérieur ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Dim 26 Juin - 23:11

Kizwa eût un mal fou à comprendre exactement les paroles de Mithridas, le tloxcolèque ancien n'étant guère plus parlé dans l'empire la majorité des gens ignoraient son existence.

-"Euh... Certes, noble seigneur, je vous prie néanmoins d'écouter mes compatriotes". Kizwa s'inclina et Oznok s'avança.

-"Seigneur Mithridas, je suis Oznok, prince de l'empire tloxcolèque. Je suis l'un des cousins éloignés de l'empereur Tsékelkan. Je suis envoyé pour vous raconter ce qui s'est passé depuis quelques temps dans l'empire. N'hésitez pas à me questionner si besoin en est. L'empire par le passé dû à sa faiblesse maritme abandonna les colonies des îles de l'est. Se renfermant sur celui-ci, il dût se battre en interne pendant des années afin d'assurer l'autorité du pouvoir impérial. Durant ces années, nous fîmes la connaissance des changpas que nous tentâmes d'annexer, l'échec fût cuisant mais ils nous tendirent la main et depuis nos peuples sont alliés depuis près de 300 ans. Par la suite, nos rapports avec les skaerlings furent tantôt amicaux, tantôt combatifs. Puis les gothiques débarquèrent. A l'époque l'empire ignorait leur existence et plusieurs de nos généraux tentèrent de les battre, Axayaca par le passé mena une armée d'un million d'hommes qui dût affronter 200 000 gothiques. Les pertes furent lourdes dans les deux camps. Par la suite, Cuixtli; le père de notre empereur tenta de vaincre les gothiques et à la tête d'une centaine de milliers d'hommes, il parvint presque à son but mais il mourût la veille de la bataille de Woodstock. Notre armée plia bagage et Tenoch, lieutenant de Cuixtli prît le pouvoir, renversant la famille royale et étendant sa tyranie pendant des années. Puis notre seigneur Tsékelkan apparût, menant une armée du peuple, il occupa la capitale ordonnant le retour de Tenoch. Les deux hommes se battirent en duel mais aucun des deux ne prît l'avantage. Finalement Tsékelkan accepta de servir Tenoch mais cela ne dura pas longtemps. En quelques mois, Tsékelkan avait réussi à rencontrer Vares le chef des changpa et à faire une alliance avec les amazones, venues piller nos terres et à retrouver le précédent empereur; Cuxi. Celui-ci grâce à l'aide de son neveu parvînt à reprendre son trône et Tenoch fût tué. Puis le seigneur Tsékelkan partit en personne réouvrir les routes commerciales avec Thragrypto mais la folie de Cuxi et sa paranoïa le persuadèrent que son neveu convointait le trône. Alors que celui-ci revenait de Thragrypto avec des accords de vassalité, il vit la folie de son oncle qui avait fait excécuter des populations entières. Il dût le vaincre pour restaurer l'équilibre mais heureusement Cuxi avait eu un enfant. Tsékelkan prît ensuite le trône, déclarant ne l'occuper que jusqu'à ce que l'enfant soit prêt à régner soit dans 20 ans."

Oznok s'éloigna et Astok s'avança

-"Salutations seigneur Mithridas, je suis le chef de la déléguation marchande. Je vous présente les produits que nous avons amenés pour commercer avec vous. Or, argent et bijoux sont nos maîtres mots pour bien des domaines mais le textile et l'agriculture ainsi que le travail du bois et de la pierre comptent parmi nos meilleurs. Nous vous avons apporté des dizaines de produits de chaque et même des produits uniques que seuls l'empire produits. Tenez goûtez ceci, nous l'appelons café, c'est une boisson qui ravive l'esprit et les sens. Voici le chocolat, un arôme digne d'un prince et une amertume comme vous n'en aurez jamais goûté. Nos fruits et légumes sont aussi gouteux, tenez regardez cette superbe courge. Ah, je vois que vous vous intéressez à ce que je propose mais laissez-moi vous montrez ceci. Nous le nommons pétrole. *Astok prît une lampe à huile en argile et à l'aide d'un silex l'alluma* Il dure bien plus longtemps que nos huiles mais il est d'une nature religieuse comme la plupart de nos parfums. Voici du souffre, un produit que nous commerçons beaucoup avec les changpas, nous ignorons à quoi il sert mais je suis sûr que vous y trouverez un intérêt certain. *Astok présenta encore plusieurs produits allant de la viande de lama, aux plumes d'oiseaux, aux couleurs d'argiles et autres avant que le vieux prêtre ne s'impose.

-"Bien le bonjour je suis Oznak, le prêtre du Dieu-soleil de Kloctala, je désire me renseigner sur vos croyances. Quelles sont-elles ? Avez-vous un dieu unique comme les gothiques, le vénérez-vous ? Avez-vous quoi que ce soit contre les autres religions ?"

HRP: voilà réagit comme tu veux, eux n'ont plus rien à dire pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Lun 27 Juin - 15:42

"J'ai en effet entendu cela, il est intéressant pour votre peuple d'avoir un homme dévoué à son pays telle que tsékelkan, j'ai l'inpression que nous avons bien nous entendre, seront grâce à la pacification qu'il essaye d'imposer dans le monde."

"Vos marchandises semblent intéressantes, mes savants et marchands vous venir voir et nous discuterons des échanges à faire."

"Notre religion repose sur un équilibre de 7 dieux liés respectivement aux roches, à la mer, à la terre, au ciel, au feu, à la vie et à l'obscurité. Notre grand prêtre pourra vous en dire plus, car nous les vénérons tous en même temps, question d'équilibre."

HRP : répondrait correctement demain, manque de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Lun 27 Juin - 17:22

HRP: ok c'est à toi de faire avancer le scénario. Si quelqu'un veut apprendre la venue des tloxcolèques à Tebtunis (comment ça je pense à Flynt et Tarik ^^) la flotte n'a pas été discrète mais est passée par la route du sud-est donc ce sont vos espions internes à tebtunis (ou à Vershgala) qui vous renseigneront sur la présence de tloxco là-bas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Lun 11 Juil - 13:57

Donc on vous loge dans une aile du palais avec les gardes (4 patrouilles, deux de Behemoths et 2 de destructeurs) pour vous guider en ville, vous disant des seuls deux "groupes" peuvent partir en ville en même temps.
On vous a dit que pour les marchands et la diplomatie, il faudrait attendre la réunion du conseil pour savoir si on allait commercer et ce qu'on allait vous proposer.
Concernant la religion, on vous à dit que certain dans la ville pense qu'aucun dieu n'existe, mais la plupart croient en la religion de l'équilibre qui est la religion de l'état ,d'autres encore croient en les esprits des choses (animaux, ...), mais plus dans les villages autour de la ville (sortes de chamanisme). Nous sommes très libres concernant les croyances, car elles sont toutes possibles vu qu'ils n'y a pas de preuves.

A toi de réagir en attendant le 14 mars 1250, réunion du conseil, mais vous ne savez pas la date (en dehors du conseil, personne ne la sais).
Pour le lettre de vares, j'ai envoyer la lettre le 5 février 1250, mais je ne sais pas combien de temps il faut pour que le bateau face l'aller-retour et que je recoive la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Mar 12 Juil - 17:30

HRP: quelle lettre de Vares ? Ne serait-ce pas celle de Weykyu ? Si oui, elle devrait t'arriver après 2,3 jours vu que vos villes ne sont pas éloignées.

Le groupe de tloxcolèques logeait dans l'une des ailes du palais et quel palais ! Incrusté de statues en marbre blanc, de couloirs présentant de nombreuses peintures et de superbes esquisses. Même les tloxcolèques ne pouvaient que reconnaître que les tebtuniens étaient des maîtres d'arts mais ce n'était pas sur cela que les différentes personnes présentes dans la grande chambre discutaient.

-"Et moi je dis que nous faire attendre est inconcevable !" La voix du prince Oznok retentissait dans toute la pièce.
-"Calmez-vous prince, leur culture est différente de la notre et nous devons l'accepter même si nous devons pour cela patienter pour signer des accords" répliqua Kizwa.
-"Leur ville est d'une grande richesse, leurs produits ont toutes leurs chances de trouver de bons acquéreurs dans nos provinces, les bénéfices que nous pourrions en tirer sont énormes et pensez à cela Prince Oznok, l'empereur vous tiendra en grande estime si vous y arrivez" commenta Astok, le chef de la déléguation marchande.

Oznok réfléchit, il est vrai que son cousin éloigné était monté sur le trône et qu'il était très agréable avec le peuple et les nobles. Personne ne voudrait l'avoir comme ennemi et que celui-ci soit redevable à Oznok lui permettrait de devenir Dieu-Prince ! La main droite du trône impérial ! Oui, Oznok serait heureux de cela.
-"Néanmoins, comment se fait-il qu'il n'y ait pas d'esclaves pour me servir ici ? Je suis un prince et en tant que tel, j'exige de pouvoir être massé par de superbes jeunes femmes plutôt que par leurs hommes !"
-" Ah ah, votre altesse est-ce donc simplement cela qui vous dérange tant ? Il est vrai que vous n'avez qu'à utiliser votre autorité en général pour que les femmes soient à vos pieds mais ici, il semble que celles-ci ne soient interéssés que par l'intellect et non le titre. Quant aux esclaves, vous savez pertinnement que leur nombre décroît de plus en plus dans l'empire. Bon nombre deviennent des citoyens normaux de l'empire grâce à notre empereur" Répliqua Kizwa.

Puis ce fût Oznak qui prit la parole:
-"leur conception des dieux est étrange mais bien plus agréable que celle des gothiques, eux au moins adhèrent à la vénération de plusieurs dieux et non d'un seul qui comprend tout. De plus, ils ont été fort sympathiques avec moi malgré nos différences bien qu'apparemment les sacrifices ne soient plus existants ici."

Kizwa déclara; -"quelqu'un a-t-il autre chose à dire ?"

Le capitaine des guerriers jaguars se leva du coin de la salle et parla avec force:
-"Leurs soldats sont bien équipés et courageux, ils sont des adversaires à ne pas sous-estimer mais je suis persuadé qu'ils ne sont guère nombreux. Si cette ville est réellement leur capitale, elle ne fait que la taille d'une ville dans nos province, leur peuple n'est donc pas nombreux mais je ne les sous-estimerai pas car les gothiques disposent des mêmes attributs bien que les tebtuniens soient ouverts à nos propositions".

Astok parla de suite:
-" il est clair que l'empereur désire des alliés fidèles comme les changpas. Il ne fait guère confiance aux gothiques, ce que je comprend et les confédérés nous offrent une occassion unique en particulier les tebtuniens. Il paraît néanmoins qu'Ilahun est une ville superbe et que le commerce y est florissant. Représentant la déléguation marchande de l'empire je propose que nous demandions aux tebtuniens s'il seraient d'accord pour établir un comptoir commercial chez nous. Le village de Qu'Rtal est abandonné depuis des années à cause des pillages de Vershgala. Si les tebtuniens deviennent nos alliés, il suffit de fabriquer un port d'attache et le comptoir sera déjà créé et la protection octroyée par Tebtunis empêchera les vershgales de le piller. Sans compter que nous établirons de bons liens avec Tebtunis !"

Kizwa réagît tout de suite:
-"Certes mais mieux vaut garder cette information secrète le plus longtemps possible. N'en parlons que lorsque nous pourrons être sûr d'une alliance avec Tebtunis. Pour les autres peuples des mers, nous aviserons plus tard. Ce qui compte c'est d'abord de respecter la volonté de l'empereur puis de voir ce que nous pouvons faire en plus. Bon allons-y nous avons une visite d'un atelier artisanal de poterie avec un délégué tebtunien."

Le petit groupe de tloxcolèques partît visiter les installations tebtuniennes surveillé et escorté mais espérant qu'ils obtiendraient bientôt audience pour parler de leur alliance future.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Mer 13 Juil - 13:34

HRP : oui, c'est pas Vares, c'est Flint. Donc je l'ai déjà reçue. Mais Vares peut aussi répondre en temps que Mylagre à cette lettre qui à été envoyée à toutes des cités tamascalaises.

Mithridas avait une réunion avec les généraux :
Il arriva accompagner de Raug'Moss dans la salle de réunion, les généraux firent mine de se lever, il leur fit un signe de tête pour leur dire de s'en dispenser.
Il s'assit et dit :"Voici les proposition impériales, que pensez vous qu'on doit faire?

Terry le Juste, général de l'infanterie, pris la parole : "je crois que nous devons accepter de nouer des liens diplomatique avec l'empire, ils sont très nombreux malgré qu'ils soient un peu primitifs."
Ruchka le Moloch ,général des destructeurs, parla à son tour : "d'accord, mais je suis contre le fait de leur transmettre des technologies guerrières".
Walter l'imperturbable ,général de la cavalerie, rajouta : "Et moi contre celui de leur passer des glycaons."
Comme à son habitude, Kurt le taciturne , général des archers et arbalétriers, ne dit rien.

Raug'Moss fit le rapport de ce que font les "visiteurs" : des visites, des bains, des massages, ... Rien de dangereux, mais certain d'entre eux semblaient nerveux.

Mithridas repris la parole : "Donc on commerce, on ne leur donne pas de technologie de guerre, on ne leur donne pas de glycaons, on"
Walter interrompis le rix : "Pour les glycaons, si on leur donne des bœufs, je n'ai rien contre.".
Mithridas réfléchit puis repris : "Donc on commerce, on ne leur donne pas de technologie de guerre, on leur échange des bœufs, et on leur montre la lettre pour montrer qu'on à rien contre eux? Enfin, si le conseil est d'accord."
Tout le monde acciessa silencieusement et on passa au sujet suivant : l'octroi des bouses de la cavalerie de la ville pour enrichir les terres agricoles.

éditer


Dernière édition par Mithridas le Sam 16 Juil - 16:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Sam 16 Juil - 16:38

14 mars 1250
Réunion du conseil qui valide la décision des généraux mais qui demande en revanche une protection pour les bateau, refus de prêt de militaire mais accord pour la création de milice armée de 500 recrutés et payés par les marchands (qui se feront beaucoup de bénéfices dans l'affaire de toute façon).

15 mars 1250
Mithridas invita les impériaux a venir dans une salles de réunion, dans cette salle, autour d'une immense table ronde, se tenais déjà 14 personnes : les 4 généraux et le capitaine de la garde, Raug'Moss, qui sont en armure, 6 personnes encapuchonnées et voilées, Mithridas en simple tenue de lin, Hegbert : diplomate et traducteur (pour que la diplomate n'aye pas besoin de faire se travail et puisse répondre plus rapidement) et Kolo, intendant du palais, qui sert de scribe pour cette réunion très fermée et qui arrive avec les impériaux et fait les présentations avec des Tebtuniens, tout en étant traduit par Hegbert.

HRP :Tu me dire qui tu as pris pour cette réunion (peintre n'est pas une activité permettant d'y entrer, à toi de voir comment tu le fait entrer si tu veux qu'il y participe).
HRP : en voulant copier le lettre, je me suis rendu compte que Flynt l'a changée sans le signaler, donc je modifie mes plans, répond toujours en arrivant à la réunion, je réfléchis à la situation et répondrais demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Sam 16 Juil - 18:15

Enfin, les tebtuniens avaient fait mander les tloxcolèques pour une réunion. Ignorant, qui serait nécessaire, Kizwa ne prit aucun risque, elle décida de ne prendre que le strict minimum à savoir le prince Oznok pour représenter les nobles de l'empire, Astok pour les marchandises et échanges commerciaux, Ortklot pour les échanges militaires éventuels et comme garde du corps pour le groupe, Oznak pour sa diplomatie et sa bonne humeur ainsi que Zloka car Oznal ne peut même pas prendre un verre sans lui et parce que le peintre a insisté pour pouvoir éventuellement mettre en avant la culture riche et variée de l'empire (et aussi pour la suite de sa mission ^^).

Les six impériaux entrèrent dans l'imposante salle tebtunienne, les gardes avaient tentés de refouler le scribe mais celui-ci avait montré qu'il n'avait pas son matériel d'écriture sur lui et qu'il n'avait que des dessins divers et variés de l'empire dans son étui à parchemin, les gardes le laissèrent passer après qu'Oznak commença à se cogner à un mur et demanda son chemin à une poterie avant de crier sur Zloka et son inactivité. Excédés, les gardes l'avait laissé rentrer mais le gardaient à l'oeil. De toute façon, Zloka avait choisi une autre option, écouter simplement ce qui allait se dire avant de tout recopier en soirée sur un de ses parchemins secret dans sa chambre. Il avait été entraîné pour cela et il commençait à se douter que le vieil Oznak n'était plus aussi crédule qu'au début mais bon ce n'était pas vraiment le sujet de la réunion et il suivit Oznak.

Kizwa n'eut aucun problème et s'asseya entre Oznok et Ortklot sur les chaises que leurs hôtes avaient mises en places pour eux. Astok s'asseya tout en griffonnant des mots illisibles sur un papier mais apparemment, il était encore entrain de faire des comptes sur l'une des ressources de la flottes. Ortkolt était calme et droit comme un I, ne bougeant guère, seule sa respiration trahissait le fait qu'il n'était guère une statue. Oznok se tenait bien, enfin bien pour lui, à savoir avec les pieds sur la table avant de se prendre une tape magistrale de Kizwa. Cet petit incident fît lever quelques sourires aussi bien chez les tloxcolèques que chez les tebtuniens mais mis à part cela, rien ne vînt perturber le début de la réunion.

Kizwa prît la parole en première;
-"Nobles tebtuniens nous vous remercions pour votre chaleureux accueil et sommes prêt à discuter avec vous"

Le dénommé Hegbert soumis ensuite les règles et avis des tebtuniens (et surtout les décisions de la dernière réunion)

Astok fût le premier à répondre, annulant ainsi l'autorité de Kizwa:
-"Je suis heureux de l'apprendre, d'ailleurs,s erait-il possible d'avoir des de ces petits animaux rouges avec de grandes pinces à la chair succulentes que vous nous avez servis hier car je..."
-"Astok ! Ce n'est pas encore votre tour" insista le prince Oznok

Les joues d'Astok s'empourpèrent et il s'excusa avant de se rasseoir tant l'élan de vouloir discuter l'avait poussée à se lever. Kizwa reprit la parole:
-"Donc vous acceptez de venir amenez vos produits jusqu'au futur comptoir commun ?"

HRP: bon 2,3 choses auxquelles répondre;
1° Comment on fait pour le comptoir, Ok pour ma version ou tu veux des changements ?
2° pour nous glycaon et boeuf c'est du kitsch (la même chose donc), du coup on n'a aucune objection et au contraire on est en content
3° pas de technologie de guerre, ok mais est-ce qu'on peut t'acheter des armes de guerre comme des "scorpions" pour protéger nos navires ? Vous ne nous transmetteriez pas la technologie et vous pourriez vous faire de bons bénéfices. La roue tu acceptes de m'aider à l'avoir ou pas ?
4° Pour la lettre j'attends de voir ce que tu fais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Dim 17 Juil - 15:10

HRP : pour la lettre, on ne fait rien (vu qu'il n'est plus question des impériaux mais des vikings dedans) , tu vas comprendre.

Mithridas pris la parole : Nous sommes d'accord pour un contoir commercial commun, et il vaut en effet mieux que se soit nous qui fassions les trajets vu les problèmes que vous avez rencontrer pour venir ici. Toutefois, il faudra défendre le contoir commercial contre les éventuelles attaques, car je ne sais pas exactement où vous voulez le mettre et quel sont vos rapport avec les vikings, mais nous sommes en "guerre" contre eux. Un dénommer Tarik est venu en personne tuer le meurtrier de Weykyu, le Rix d'Antinoé. Certe, nous allions demander sa tête mais le Skear n'avais pas à venir faire ça! Donc nous risquons de subir des attaques."
Il marqua une pause pour montrer qu'il changeait complétement de sujet : "Pour les produits, nous allons bien entendu vous montrez et vous laissez choisir cela dans ce que nous proposons. "

HRP : pour la roue, ok mais il ne nous viendrait pas à l'idée que vous ne l'avez pas donc à toi d'introduire ça.
pour les scorpions, tu en aura avec des gens pour les manœuvrer pour défendre le port.
Voilà, maintenant, nous allons partir sur la politique ^^ on va se marrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Dim 17 Juil - 18:20


Kizwa répondit après ce que Mithridas leur apprît:
-"N'ayez crainte, la région de Kloctala est situé à la pointe sud de l'empire (voir carte du début du rp si nécessaire) et est très fortement éloigné des terres skaerlings et de leurs routes habituelles de pillage d'après ce que je sais. La protection du comptoir sera assuré maritiment par vos soins et sur terres par nos soins. Si vous pouviez nous fournir des machines de guerres pour protéger le comptoir en cas d'attaque navale ennemie, nous vous en serions très reconnaissants. Ortkolt m'a assuré que vous avez des sortes d'arcs de bois géants propulsant des traits de bois (des scorpions donc ^^), si vous pouviez nous en fournir pour les tours du comptoir et pour les navires de protections, cela serait un bon pas pour protéger notre investissement commun".

Puis ce fût le prince Oznok qui répondit;
-"Néanmoins, vous devez savoir que nous sommes en paix avec les skaerlings depuis quelques années, nous ne pourrons donc pas vous aider à partir en guerre contre eux. De plus, je dois néanmoins vous apprendre que le skaerlings ont une cérémonie qu'ils baptisent frères de sang, elle jure une fidelité et une entraide ainsi qu'une vengeance au-delà de la mort entre les personnes qui accomplissent cette cérémonie. Et je tiens l'information, d'un dénommé Sven qui est l'un des skaers avec qui nous sommes le plus en confiance qui m'a assuré que Tarik a fait cette cérémonie avec Weykyu afin d'éviter que les confédérés ne fassent rien contre eux lors de Tyrstad. Je vous prie de ne pas prendre mal cela mais d'après ce que je sais, je ne vois pas pourquoi les skaerlings auraient rompu un serment d'honneur comme celui-là, si cela était vrai, le kongr Tarik ne serait plus le grand kongr de leur peuple et aurait été condamné à la mort or il n'en est rien puisqu'il a été invité au mariage de l'empereur. De plus que savez-vous sur la mort de Weykyu ? Savez-vous où il est mort, pourquoi est-il mort et de quelle façon ? Mais surtout qui a commandité cet acte ? Si vous avez une idée sur le responsable, le mieux est encore de le faire parler, non ?

Astok fût le suivant à questionner les tebtuniens:
-"Messires tebtuniens, il y a peu un navire marchand d'une cités du sud est venu commercer près de Kloctala et ils ont amené leurs produits à bord d'un engin étrange avec des sortes de ronds de bois en dessous, savez comment et à quoi cela sert-il ? Car pour ma part, j'ai remarqué que leur engin se déplacait bien plus vite que nos travois et avec bien plus de facilité sans compter que l'on pouvait y stocker bien plus de chose. Pourriez-vous je vous en conjure nous aider à comprendre ce mystère et même à en bénéficier ?"

Finalement ce fût le vieil Oznak qui parla, les mots sortant durement de sa bouche pateuse:
-"Vu qu'il semble que nous soyons alliés, je crois qu'il est de mon devoir en tant que représentant de nos dieux de vous avertir de certaines "spécificités" de nos religions.
Tout d'abord, nous avons des personnes qui croient en des esprits des éléments, nous les acceptons pleinement dans l'empire car ces cultes ne sont pas agressifs et sont utiles dans les villages isolés. Ensuite nous avons certains villages et même une province proche de l'état gothique qui commencent à s'intéresser à leur religion unique. L'empereur Tsékelkan ayant promulgué une loi autorisant tous les cultes, ceux-ci sont sortis de leurs cachettes et commencent à bâtir des églises. Etant donné qu'ils sont beaucoup moins fanatiques que des moines de l'état voisin, nous les laissons vivre en paix. Maintenant vient la partie que vous aimerez le moins je crois. Nous avons encore des esclaves et ceux-ci sont l'une des clés de l'empire. Chose qui vous révolte, j'en suis sûr mais sachez que chez nous un esclave peut gagner un statut de citoyen normal et ils sont bien plus libres que ceux que l'on peut trouver autre part sur Pandréa. Ils servent une famille généralement et en tant que tel, y sont logés, nourris, protégés et aimés. beaucoup de personnes ayant des difficultés acceptent généralement de leur plein gré surtout s'ils sont seuls de le devenir mais sachez surtout que nous ne faisons pas du trafic d'esclaves. En dernier j'aimerai vous parlez du point le moins agréable à vos yeux de notre religion à savoir le sacrifice humain !
Vous en serez sans doute choqué mais la plupart de sacrifiés le font de bonne foi, sachez aussi que cela se fait de façons rares dans nos villages et de façon plus occasionnelles dans nos villes, au moins un sacrifice tous les mois en l'honneur de nos dieux mais sachez que cela commence à changer pour être remplacer par des animaux bien que cela mette du temps à agir dans certains régions. Sachez aussi que les sacrifices varient suivant la région; à Lamactala, on jette les gens d'une falaise, chez les peuples du volcan, on les jette dedans, à Oltèque on leur arrache le coeur.
Voilà, je sais que c'est difficile à accepter mais il fallait que nous vous en parlions.

Oznak se tût et patienta redoutant comme toute l'assemblée tloxcolèque, la réaction des tebtuniens.

HRP: à toi de réagir et de partir sur la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Lun 18 Juil - 21:20

Mithridas parla : "Nous ne sommes pas une nation guerrière, nous défendons nos biens mais nous ne nous approprions pas ceux des autres, nous préférons échanger des ressources.
Notre peuple cherche avant tout la tranquillité car elle seule apporte prospérité et évolution. Nous nous inquiétons juste de savoir si les skears risque de vouloir détruire ce contoir. Si vous êtes en bon terme avec eux, ils devraient laisser le port tranquille mais nous le protégeront quand même. Nous savons qui à tuer Weykyu : le Rix tuer par Tarik, et nous savons pourquoi : la popularité de Weykyu. Le Mahavarik est mort chez lui, et certains autres rix ont pris part à la décision de le tuer. Je vous conseillerais de faire preuve de méfiance envers la confédération de Tamascala, encore plus qu'habituellement. Notre précédant gouverneur à pris part à ce meurtre, et un de ses hommes à celui du rix. Tous veulent une chose : la place de Mahavarik!"

Voyant qu'il avait fini, Rang'Moss pris la parole : "Pour ses choses, la roue, nous pouvons bien entendu vous en faire part, ce n'est pas secret, mais il vous faut savoir qu'en forêt, elle n'est pas très pratique. Pour l'utiliser, il faut un terrain plus ou moins plat, mais il y a surement des endroit comme ça dans votre immense empire. Nous pouvons même vous transmettre la technologie des char à bœuf si vous en nous en échanger."

Les Tebtuniens parlèrent un peu entre eux, puis Mithridas pris la parole : "Pour l'esclavage, ca ressemble plutôt à du servage, qui est moins atroce : les familles restent ensemble, les hommes méritant montent de statut social, ils ne meurent pas sous le joug du travail physique comme dans certaines citées. Quand au sacrifices, nous sommes contres, sauf la mise à mort des individus dangereux pour le peuple. Tuer des gens qui sont innocents et qui peuvent être utile pour la société est une perte. Mais bon, nos peuples sont différents, il faudra apprendre à vivre avec ses différences."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Mar 19 Juil - 17:10

Ce fut Oznak qui répondit le premier à la réaction des tebtuniens concernant les sacrifices:
-"Pour simplifier nos croyances, sachez que le sacrifice se fait avec honneur et les dieux nous le rendent bien jusqu'à présent chaque sacrifice a contribué à aider l'empire et l'ensemble de sa population à des moments difficiles pour tous. Cette tradition existe chez nous depuis des siècles mais il est vrai que de moins en moins de personnes désirent se sacrifier volontairement et que généralement il s'agisse de prisonniers de guerre ou de criminels. Serait-il possible de recevoir un parchemin ou des documents résumant vos lois et vos dieux afin d'instruire l'empereur de vos moeurs et coutumes ?"

Astok répondit ensuite:
-"je vous remercie de nous apprendre ce qu'est la roue mais tant que je vous ai sur la main, j'ai pu aussi apercevoir des engins étranges avec une seule lame au centre que vous passiez dans vos champs (charrue), à quoi cela sert-il ? Est-ce quelque chose que vous accepteriez de commercer ? Et pour les boeufs, combien de tête de bétail mâles et femelles pourrions-nous obtenir ? Nous ne vous ferons pas l'offense de négocier leur nombre avec vous qui nous faites déjà l'honneur de nous en donner."

Ortkolt fût le suivant:
-"Concernant vos scorpions; l'empire possède de l'or et désire en acheter plusieurs pour défendre ses ports mais aussi ses navires, à combien vendriez-vous, un seul de ces engins et serait-il possible d'avoir un prix de groupe pour un achat de grande taille ? Par ailleurs y a-t-il d'autres armes de ce genre que vous seriez prêt à nous vendre ou pourriez-vous nous aider à améliorer les notres ? " (HRP: suivant ta réponse, on verra si tu rencontres Frisiloco ^^).

Oznok suivît en posant des questions incisives:
-"vous venez de dire que nous devons faire attention à la confédération, cette remarque s'applique-t-elle aussi à tous les tebtuniens que nous pourrions rencontrer ? Rien ne nous garantit que des espions des autres nations confédérés ne puissent s'infiltrer dans vos navires ou simplement changer de pavillon pour commercer. Comment et pourquoi devons-nous être méfiants, vous semblez être de bonne foi, en dehors des vershgale, je m'étonne de penser qu'ils seraient tous comme ceux-ci. Y aurait-il quelqu'un en particulier dont nous devrions nous méfier ?"

Zloka ouvrit la bouche pour la première fois de la réunion tout en présentant des esquisses de l'empire, ses villes, villages, habitants, animaux et autres:
-"Je désirerais beaucoup rester ici afin d'apprendre et de découvrir vos notions de l'art car comme vous l'avez fait remarquer seule la tranquilité permet la prospérité et l'évolution or celle-ci se passe aussi par l'art. Je crois qu'à ce niveau nous avons beaucoup à partager, non ?"

Kizwa répondit en dernière pas parce qu'elle était une femme mais simplement parce que comme tous les tloxcolèques elle fût surpris que Zloka ouvra la bouche pour dire quoi que ce soit mais bon elle pensait déjà rester à Tebtunis avec Ortkolt et quelques autres personnes alors une de plus qui désirait apprendre, c'était déjà ça de pris;
-"Nobles tebtuniens, comme l'a souligné le prince Oznok, nous devons faire attention aux autres confédérés mais qu'en est-il des cités du sud ? Pourrions-nous grâce à votre aide établir des liens diplomatiques avec eux ? Certaines sont d'anciennes colonies tloxcolèques et d'autres vous font confiance, je pense que vous avez compris que nous sommes un peuple pacifique et nous ne souhaitons que de découvrir le monde. Pour se faire, j'aimerai avoir votre autorisation pour rester ici avec 3 navires, leurs équipages ainsi que quelques autres personnes afin de m'aider dans ma tâche de diplomate impériale".

HRP: voilà après ça, écris-moi ce que tu m'échanges au niveau des ressources et ce que tu prends (après tout on va presque tout te donner ^^), écris aussi ta réaction à ce niveau stp.
Après la réunion, le lendemain, Oznok repart dans l'empire pour annoncer les découvertes avec les 5 navires restants chargés de découvertes. Astok n'y va pas car il désire découvrir les cités du sud, Zloka parce que c'est un "espion" (bien qu'il donnera un parchemin à remettre à Tsékelkan à Oznok, il lui révelèra son identité au moment du départ du navire ^^), Ortkolot pour protéger Kizwa et Aznok pour couvrir Zloka parce qu'il se doute un peu de ce qu'il est mais surtout savoir si les colonies impériales vénèrent toujours les mêmes dieux ! Donc près d'une petite centaine de tloxcos restent chez toi pour découvrir bien plus que ce qu'ils ne pensaient jamais savoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithridas
Patriarche de Nekhen
avatar

Nombre de messages : 328
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 28/05/2011

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   Mer 20 Juil - 15:13

Mithridas répondit : "Bien entendu, prince Oznak, nous allons tout de suite demander à un diplomate de mettre par écrit toutes nos coutumes et traditions qui nous semblent normale mais qui vous seront sans doute étrangères (HRP : à venir)."

Puis, se tournant vers Astok : "Nous pouvons bien entendu commercer ses choses, se sont des charrues, elles sont tracées par des animeaux et servent à retounrer et aérée la terre pour amméliorer le rendement des cultures. Pour les boeuf, nous allons commencer par 100 bêtes car nous ne savons pas comment elle réagiront chez vous, avec votre climat et les maladie de votre région, et puis il faut aussi les transporter, les nourrir,...."

A Ortkolt il dit : "Pour les scorpions, nous allons vous en fabriquer lors de la construction du contoir d'échange, et vous mettre à disposition des hommes pour les entretenir et les utilisés. Pour les technologie de guerre, vous comprendre que nous ne sommes pas encore prêt à vous les livrer complétement, mais peu être lorsque notre coopération ira plus loin...."

il adressa ces parole à Oznok : "Nous ne savons pas encore à quoi nous tenir, nous devons bientôt rencontrer les autre chef de citée, alors nous seront si ce gouvernement sera reconnu par les autre ou si ils voudront nous obliger à changer. En attendant fiez vous seulement aux personnes présentent dans cette salle, je suis sur qu'elle ne sont pas des espions d'autres citées."

a Zloka, il dit : "Aucun problème, nous avons beaucoup d'artistes de toutes sortes ici, les échanges avez vous ne peuvent que nous inspirer l'un et l'autre.

enfin, il dit à Kizwa : "Bien entendu, nous pouvons vous laissez vous servir de notre ville comme base pour les missions diplomatique dans les alentour et vous faire accompagner de diplomates Tebtuniens pour cela. Mais évidement, les sucés ne dépendent pas de nous ..."

HRP : pour les ressources, du pétrole que tu transport, du soufre, du papier, ... En peu de tout se que tu possède, car après tout on va voir si c'est utile pour nous et si c'est la cas, vous en échanger en plus grandes quantités plus tard, on contoir. On peut vous prêtez 4-5 navires avec un équipage pour les transport des bœufs, des constructeurs et pour la défense de la flotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En route pour la mer du sud   

Revenir en haut Aller en bas
 
En route pour la mer du sud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» Le 09 juin... En route pour les plaquettes...
» En route pour les havres gris ...
» En route pour la gloire (sujet fini)
» [98/99] En Route pour le Loch Ness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: