La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une future grande fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Une future grande fête   Dim 22 Mai - 13:03

Le 08 février 1250

Juste après avoir vaincu son oncle et repris le trône, Tsékelkan avait beaucoup à faire, de grands projets pour améliorer la vie au sein de l'empire. Mais d'abord venait une situation à régler. Inviter les chefs d'états des royaumes voisins pour son mariage futur. Certes ses conseillers n'avaient pas été pour le rendre public mais Tsékelkan comptait sur celui-ci pour faire quelque chose d'un peu "particulier". Alors qu'il était entrain de régler des affaires de politique interne, il l'interrompit pour faire entrer trois des plus importants scribes et les trois messagers/diplomates, les plus rapides et efficaces de l'empire. Puis, il les fit venir deux par deux pour leur confier un message que chacun irait porter à son destinataire.

Le premier message disait ceci: "Noble Khandarid Vares, je célèbre mon mariage exactement le 1er Mars (jour du Dieu du feu) et une fête s'en suivra pendant dix jours, votre présence est plus que souhaitée mon ami. Je dois vous prévenir d'avance que les skaerlings et les gothiques sont aussi invités. Je vous prie de bien vouloir venir qu'avec une dizaine d'autres personnes maximum afin d'éviter des tensions inutiles avec les gothiques. Votre présence serait un véritable plaisir pour moi. Salutations, tsékelkan."
Tout de suite après, les deux hommes sortirent, le premier courant vers les provinces du nord et le second retrournant écrire les invitations pour les nobles de l'empire des provinces du nord.

Peu de temps après, les deux autres hommes arrivèrent près de Tsékelkan et notèrent ses paroles. "Grand chef de guerre Tarik, je vous convie, vous et une suite de dix hommes à mon mariage qui se déroulera exactement le 1er Mars et qui annonçera une fête de dix jours où l'alcool et les combats d'arènes règneront. Je vous prie de bien répondre positivement à cette requête car j'espère que nos deux peuple pourront s'entendre aussi bien que les changpas avec nous. Salutations, Seigneur Tsékelkan".
L'un des hommes partît directement vers les cités jumelles pour porter ce message dans l'une des bourgades skaerlings tandis que l'autre homme écrivait les invitations pour plusieurs familles nobles proches des régions skaerlings.

En dernier lieu, vinrent les deux hommes dont la tâche serait bien plus ardue. Le premier venait de Toluca et était moine chrétien, il porterait lui même la missive à Bisol Von Sint Omer, le deuxième se contentait de recopier pour envoyer les invitations aux familles chrétiennes de Toluca.
" Hochmeister Von Sint Omer, je vous invite vous et dix hommes de votre choix mais se comportant correctement en milieu non-chrétien pour assister à mon mariage. Bien que celui-ci soit célébré selon les rites tloxcolèques, je reste persuadé qu'une bonne entente entre nos deux peuples commence par une acceptation de nos cultures respectives. Je puis comprendre que cela vous révolte mais n'avons nous pas déjà fait un pas envers vous en vous offrant cadeaux et service de notre peuple ? J'espère de tout coeur que vous viendrez le 1er Mars à mon mariage, une fête s'en suivra pendant dix jours. Je vous préviens tout de même que les changpas ainsi que les skaelrings ont été invités à cette fête. J'ose avoir l'espoir d'une réponse positive de votre part. Si vous confirmez votre venue, nous pourrons discuter seul à seul d'une alliance future. Respect et honneur, Tsékelkan".
Le moine chrétien de Toluca partît à grande vitesse vers sa province d'origine pour faire porter cette missive à Gnosia.

Tsékelkan fît encore entrer quelques messagers, certains partaient inviter les confédérés travaillant pour Tsékelkan, d'autres vers les tribus amazones, certains à Thragrypto et les derniers chez les ossans. Tsékelkan désirait inviter tous les chefs d'état les plus importants du monde ici lors de son mariage afin de régler bien des problèmes. Evidemment, il ignorait comme cela se passerait et il s'attendait à toutes les traîtrises mais il pourrait sans doute négocier un accord de paix entre Thragrypto et les skaerlings et peut-être même d'une alliance valable avec les gothiques. Mais seul le futur lui dirait s'il avait raison.

Il retourna dans sa chambre où il retrouva Liliana et la fille de Cuxi, il devenait urgent de lui donner un nom car elle devait survivre. Mais plusieurs problèmes restaient à résoudre, que faire de Quetzalcoalt et ses hommes et que faire avec le culte de Vashni officiellement ? Il s'autorisa un instant de repos avant de commencer aux solutions de ses problèmes.


Dernière édition par Tsékelkan le Sam 4 Juin - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vares
Khangarid
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
Points de vie:
200/0  (200/0)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 22 Mai - 13:25

30 février 1250

L’aube se levait sur Oltèque, la plus grande et la plus majestueuse cité de Pandrea. La ville incarnait toute la puissance de l’Empire : La muraille, les temples et les palais qui reflétaient les rayons du soleil, la foule déjà dense et affairée malgré l’heure ; tout rappelait l’ordre et la civilisation.

A quelques kilomètres pourtant, à la lisière de la jungle épaisse, plusieurs fauves étaient tapis dans l’ombre des grands ficus : Un groupe d’une dizaine d’individus vêtus d’habits sinople et de turbans couleur de jais restaient immobiles, accroupis sur les branches des arbres. Leur équipement était uniforme : arc, carquois dorsal, sabre et escarcelle. Le tout avait été frotté avec du charbon et de l’argile à l’instar de leurs visages sévères et anguleux.

Soudain, un grand rapace traversa l’épais feuillage et se posa sur le bras ganté d’un des hommes. A côté de ce dernier, debout et appuyé jambes croisées contre le tronc, se tenait le seul guerrier dont l’équipement variait sensiblement puisqu’il ne possédait pas d’armement en dehors de deux bâtons de rotins un peu plus longs qu’un fémur, contenus dans un fourreau dorsal. Celui-ci rompit le silence de la jungle :

« - Alors ?
- Il y a une voie dégagée au sud. Peu de gardes sur ce côté du rempart. Pas pour très longtemps à mon avis, répondit le fauconnier. »

Le reste de la troupe regardait l’homme aux bâtons.

« Allons-y, lâcha-t-il dans un murmure à peine audible »

Plus tard aux alentours de midi, le souverain intérimaire de l’Empire et sa nouvelle compagne traversaient un des couloirs constituant le labyrinthe du palais impérial.

Tsékelkan avait demandé aux cuisines de dresser une table pour deux. Depuis la chute (littérale) de Cuxi, il n’avait pu trouver un moment à consacrer à sa belle tant il était tiraillé entre les conseils militaires et l’organisation du mariage. Un dîner en tête à tête le détendrait.

Les colonnes défilaient rapidement de chaque côté alors qu’il accélérait le pas, rendu impatient par la perspective de cet instant de répit et de bonne chère.

C’est alors qu’un homme surgît de l’arrière d’une colonne, suivi par une dizaine d’individus en armes.

Liliana pousse un cri de surprise tandis que Tsékelkan jure dans sa barbe, furieux contre lui-même d’avoir congédié les gardes.

Pourtant, l’homme de tête lui revient rapidement : Un certain Khangarid, fendu d’un sourire allant d’une oreille à l’autre.

« Salutations !

Vous excuserez l’accoutrement et l’avance sur l’invitation ! Mais nous étions en patrouille non loi de la frontière et l’annonce de votre mariage m’a tellement rempli de joie que je n’ai pas pu m’empêcher d’accourir quitte à arriver une semaine trop tôt.

J’ai également entendu parler de l’héritière ! J’ai amené avec moi mon meilleur médecin et mon meilleur astrologue. Ils pourront, avec votre permission, l’ausculter et connaître son avenir ! »

Liliana lança un regard ahuri à son futur mari. Qui étaient ces brigands qui avaient pu infiltrer le palais impérial d’Oltèque et qui leur parlait comme s’ils avaient garder les capibara ensemble ?


Dernière édition par Vares le Lun 23 Mai - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 22 Mai - 14:12

HRP: Vares, je n'ai rien contre le fait que tu postes ton rp mais si il y a une date (nouvelle réforme de Robin), c'est pour que l'on agisse "globalement" en les suivants. En un mois, je ne doute pas que tu passerais facilement mes défenses vu que nous ne fouillons pas les changpas ^^ Mais durant ce délai, j'aurai surtout voulu voir la manière dont chaque faction aurait réagi. Un peu de la manière qui suit: le X février je reçois le message et je suis heureux pour lui et lui envoie un messager pour signifier mon arrivée future. Pendant tout ce temps là, ça me pemet de régler les problèmes internes à l'empire et décrire toute la fête et l'organisation. On va garder ton rp mais il serait idéal de le remettre au jour du mariage même ^^. Mais sinon félicitations, il m'a bien plus :ok: et on va donc tout de suite poster la réponse Very Happy

-"Vares, mon ami" dit Tsékelkan avant d'éclater d'un rire franc et de serrer le khandarid dans ses bras, "quelle joie de te savoir ici, j'admire également la manière dont tu t'es infiltré ici, peu de gens ont réussi à entrer dans le palais par surprise sans tuer personne, mais je parle, je parle, et j'en oublie mes bonnes manières, voici ma chère et tendre" et tsékelkan montra Liliana.

Vares et la plupart des changpas étaient abasourdis, certes il y avait de belles femmes sur leurs terres mais celle en face d'eux avait un petit quelque chose qui faisait qu'on ne pouvait que l'admirer.

-"Viens dîner avec nous, mon ami, je n'ai presque plus de temps à moi depuis que j'occupe le trône impérial"

Les changpas accompagnèrent Liliana et Tsékelkan jusqu'à une grande porte où se tenait quatres des hommes de la nouvelle légion de Tsékelkan: les dévoués. Ceux-ci étaient similaires à leur maître, un masque noir et une armure noire imposant autorité et peur. Mais les changpas avaient déjà affrontés pire que des tloxcolèques habillés de noir et ne furent guère impressionés.
Les hôtes et les invités s'installèrent à une immense table de bois où trônaient déjà plusieurs plats de viande et de fruits.

-"Installez-vous je vous en prie"

HRP: la suite du dialogue alors lieu une fois que je saurais si les skaerlings et les gothiques viennent ou pas geek et accesoiremment personne en dehors de Tsékelkan et Liliana n'est au courant pour l'héritière (actuellement du moins) mais ton astrologue et autre peut dire si le mariage sera un succès et si des enfants forts en naîtront study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 22 Mai - 21:54

HRP: avant que je n'oublie et parce que je n'aime rien laisser au hasard voici comme la suite se "passe" (ça dépend de vos réactions aussi).
1) Des forces de défenses sont massées près des frontières de l'empire avec l'état gothique et des terres skaerlings. C'est pas que Tsékelkan ne vous fasse pas confiance mais dans le doute....

2) Chaque invité (Vares excepté évidemment :hmhm: ) dès qu'il arrivera avec son escorte sera accueilli par un émissaire parlant sa langue et 300 hommes qui les aideront et porteront leurs bagages jusqu'à Oltèque. Ces hommes sont très polis et courtois et parlent pour la plupart la langue des invités. Ils ne se montreront pas agressifs bien que la moitié d'entre eux soient des soldats --> donc pas de soucis sur la route normalement.

3) Les invités une fois à Oltèque seront amenés dans des quartiers privés où ils pourront se reposer seuls et sans surveillance apparente (en réalité, des espions seront cachés dans des couloirs entre les pièces et reporteront tout comportement suspect à Tsékelkan jusqu'à ce que Tsékelkan vienne en personne pour remercier chaque d'entre eux d'être venu. Chose surprenante, il prendra les chefs des états voisins dans ses bras, si si comme pour faire un câlin car cela compte beaucoup pour lui que les invités soient venus (pnj compris dans le lot). Il laissera quartier libre à ses invités et leur donnera un accès à tout le palais (sauf certains endroits sensibles) mais il prévient que si des gardes leur disent de partir, ils doivent le faire. Sinon, ils n'ont rien à craindre si ce n'est de croiser une faction rivale au détour d'un couloir.

4) Chaque faction laissera ses armes en chambre ! Tout non-respect de cette règle entraînera le départ de la faction invité et des représailles diplomatiques (pas militaires j'insiste). Toute faction qui entreraît en dispute avec une autre, Tsékelkan règlera le conflit lui-même.

5) Après le mariage (dont je tiens à faire le rp), les chefs des différents états seront priés de suivre Tsékelkan jusqu'à une pièce où ils parleront tous ensemble de l'avenir de Pandréa, peut-être une paix globale sortira de cela ? Nous verrons bien.

6) les invités peuvent rester jusqu'à ce que la fête soit finie (dix jours). Des centaines d'activités sont organisés: courses, combat d'arène, concours de tir à l'arc,...

7) Pour ceux qui tenteraient de trouver par hasard l'héritière du trône, celle-ci est cachée depuis déjà des jours avec frisiloco dans la province de Mayaka, personne n'est au courant sauf Tsékelkan, Liliana, Frisiloco et la garde de l'héritière évidemment.

8) évidemment, l'ensemble de toutes ses règles de bonne conduite sont données en prospectus à l'arrivée des différentes factions à Oltèque et dans leur langue.

Avant que je n'oublie aussi, Hors de question de kidnapper la marié façon code geass ! Les seuls à pouvoir effectivement le faire seraient les changpas et les ossans bien que je ne vois pas ce qu'ils en feraient (les changpas, les ossans eux me demanderaient une rançon).

Précision inutile donc indispensable; voici un lien pour avoir une idée de la musique tloxcolèque qui règne dans la cité :
http://www.youtube.com/watch?v=5X9u7Mxe8sE&feature=related

Sinon pour le mariage vous aurez droit à la marche impériale de star wars mais façon tambour, maracas, trompette et guitare --> bref ça pète moins mais ça a toujours la classe :ouioui:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Lun 23 Mai - 15:47

HRP: ceci se passe entre le moment où Vares se pointe avant la cérémonie du futur mariage.

10 février 1250:

Tsékelkan était parti depuis deux jours d'Oltèque pour aller jusqu'à Kloctala, berceau de la "marine" Tloxcolèque afin de convier les différents équipages confédérés lui étant loyaux à son mariage mais surtout pour vérifier deux choses. La première, que sa commande était arrivée et deuxièmement vérifier si les travaux sur le Watchak avaient avancés.

Il ne fut pas déçu, le gouverneur l'accueillit et lui montra les différents animaux de sa commande. Il avait demandé à ses marins confédérés d'aller chercher des animaux domestiqués impressionants pour lui et sa garde et c'est ainsi que ceux-ci lui avaient ramenés un troupeau de rhinodons (des rhinocéros) domestiqués pour Tsékelkan et une dizaine d'hommes. L'équipage qui les avaient ramenés furent couvert d'or et d'argent. Tsékelkan disposait maintenant d'une monture mais dans le doute il conserva un dresseur confédéré comme son dresseur et éleveur personnel. Puis il partît avec le gouverneur admirer le Watchak, merveille du mélange du savoir faire du bois tloxcolèque et des connaissances de construction des confédérés. Il s'agissait du futur navire amiral de la nouvellement créé flotte tloxcolèque. Après avoir discuté du temps restant pour que la flotte (qui ne comptait qu'une dizaine de navires) soit prête (soit encore deux bons mois), il partit avec sa nouvelle acquisition pour la province de Mayaka.

13 février 1250:

Tsékelkan venait d'arriver à Mayaka en provoquant des exclamations à cause de la nouvelle apparence de son escouade personelle, tous monté sur des rhinodons et équipés des armures, masque et casques presque identiques à Tsékelkan bien que l'on reconnaisse Tsékelkan facilement à son épée de feu.
Il s'imposa dans la demeure de la famille règnante de Mayaka et "sympathiquement" demanda que l'on l'amène à Frisiloco. Accompagné par les membres régant de cette famille, ils partirent dans l'atelier de Frisiloco où lui et ses nombreux apprentis fabriquaient le prototype de la nouvelle arme de siège de Frisiloco. Celle-ci était simple et efficace mais certains problèmes restaient à élucider. Pour de simples informations, cette arme est simple (HRP: et je dispose de la technologie pour la faire fonctionner), il s'agit d'un grand axe principal en bois avec une longue partie centrale un peu plus profonde sur laquelle on trouve une encoche sur la largeur vers le bout et deux longs morceaux de bois de l'autre côté. Une corde est tendue entre ces deux morceaux de bois et est placée dans l'encoche puis il suffit de donner un coup avec un bâton vers le haut pour que la corde (en chanvre) parte en envoie le projectile. Le projectile est un disque grossier en pierre placé sur l'axe central dans la cavité un peu plus profonde. (HRP: en gros c'est un lanceur de disque de pierre).
Après avoir discuté avec Frisiloco et s'être assuré que celui-ci serait présent au mariage, Tsékelkan repartit vers Oltèque pour régler de noumbreuses autres affaires.

17février 1250: retour à Oltèque. Tsékelkan passe dès lors son temps entre les conseils militaires et les demandes politiques et autres (je les détaillerai peut-être).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Lun 23 Mai - 18:17

18 février 1250 en soirée dans une salle cachée sous le palais d'oltèque:

Tsékelkan avait fait rassembler l'ensemble des cultistes de Vashni avec Liliana qui se trouvaient dans les environs d'oltèque. La majorité d'entre eux étaient prosternés devant la réincarnation de leur déesse qui dirigeait leur culte depuis déjà quelques années. Mais cette réunion était des plus étranges pour eux puisque leur grande prêtresse avait annoncé que le culte prenait le nom des dévoués. Tous serviraient la grande prêtresse ainsi que ses descendants, pour les siècles des siècles, le culte de Vashni protègerait la famille règnante pour pouvoir permettre à leur déesse d'apartenir au panthéon tloxcolèque. Bien sûr, il y en eu qui furent contre, étrangement ceux-ci furent seulement amenés dans d'autres pièces et revinrent dans la pièce deux-trois heures plus tard. Les grands prêtres d'Ixtilton que Tsékelkan avait fait venir leur avait lavé le cerveau à grand aide d'hypnose. Le culte était devenu une arme fidèle à Tsékelkan et Liliana, les plus forts d'entre-eux reçurent des armures, masque et casques similaires à Tsékelkan. Leur apparence était devenue particulièrement intimidante et leur fanatisme et dévouement envers leur nouveau maître leur assurait un avenir très glorieux.

En sortant de la pièce, Tsékelkan souriait avec sa promise à côté de lui. Maintenant chaque branche du culte cachées dans les différentes provinces permettait d'avoir des renforts, des cachettes et des espions sur tout le territoire. De plus la nouvelle apparence de ses gardes bien que peu nombreux feraient impression à toute personne venant au palais.

19 février 1250 en après-midi dans la salle du grand temple du Dieu-soleil:

Tsékelkan savait que la journée ne serait pas facile tant il lui était énervant d'écouter plus d'une trentaine de vieillards dont la majorité s'opposait à son mariage pour des raisons ridicules. Il avait habilement caché le fait que Liliana dirigeait le culte de Vashni mais la plupart s'opposait au mariage car elle n'était pas d'origine noble. C'était pour cela que son peuple avait tellement souffert par le passé, cette séparation entre nobles et populace avait son utilité mais là, la vingtaine de vieux croutons invoquaient cet argument pour espérer que Tsékelkan épouserait la riche et puissante fille de la province de Nesferia. Mais l'amour ne se discute pas et ce n'est qu'après une bonne demi-journée d'argumentation, de compromis (et de deux futurs meurtres) que Tsékelkan sortît avec la conviction et l'assurance des prêtres que le mariage se passerait bien.

20 février 1250 dans la salle de conférence où Tsékelkan comptait accueillir les différents chefs d'états:

La pièce était austère, constuite dans le sens de la hauteur, celle-ci présentait différentes loges séparées qui accueilleraient dans plusieurs jours les chefs de tous les états les plus puissants de Pandréa (confédération excepté). Tsékelkan discutait du meilleur emplacement des différents chefs d'état afin de s'assurer que les ossans n'attaqueraient personne, que les gothiques ne puissent pas monopoliser l'attention, que les changpas ne puissent pas lancer de piques trop acebres à leur adversaire, que les thragryptéens ne sautent pas au cou des skaerlings et que ceux-ci ne vomissent pas dans la salle. Répartir et sécuriser la pièce n'était pas de tout repos mais très important pour s'assurer d'une réunion valable qui aboutirait à une vraie réunion !
Après des heures de discussion, d'exercices avec différents acteurs représentants les diverses parties, tout fût accepté.

21 février 1250:

Tsékelkan dans la salle du trône reçevait chaque habitant d'Oltèque qui venaient en file indienne offrir respectueusement des cadeaux pour le mariage. Après cette dure journée, les préparatifs du mariage commençaient dans toute la cité mais Tsékelkan attendait une visite moins agréable. En effet, 3 groupes d'ossans étaient entrés dans le palais pour rencontrer Tsékelkan. L'un des groupes repartit avec les 8000 pièces d'or pour protéger Thragrypto, les deux derniers groupes furent engagés pour s'assurer qu'il n'y aurait aucun problème lors de la cérémonie, le chef d'un des groupes, le fameux Kunaï que Tsékelkan avait déjà rencontré servirait de représentant de la Moratong pour la réunion. Puis une fois ces divers problèmes, il partît faire autres chose tout en sachant qu'encore bien des réunions l'attendait dans ls prochains jours (comme l'organisation de la garde, les invitations,...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Lun 23 Mai - 20:04

HRP : Même si je fini avec la situation de l'état, et que je viens voir Vares du même coup, il faudra aussi revoir l'affaire à Illahun avant que je n'arrive Wink

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Lun 23 Mai - 20:48

HRP: bah pour l'instant la confédération doit surtout se débrouiller seule, non ? On est pas réellement au courant de ce qui s'y passe me semble-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Mer 25 Mai - 11:05

HRP: selobn le denier rp, Tarik sera à Gnosia quand l'invitation lui parviendera (il part de Skaeburg le 10 février). Donc pour le mariage....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Mer 25 Mai - 15:33

Tu seras donc à Gnosia, le 13 février, or le messager arrivera le 12 à Gnosia donc Bisol sera au courant et de plus, il sait qu'une invitation t'a été remise. Il te demandera sans doute si tu comptes participer ou pas. Tu devras aviser sur place. Je rappelle aussi que c'est une extrordinnaire opportunité vu que les différents chefs d'états seront présents.

22 février 1250:

Tsékelkan avait enfin trouver une solution pour s'occuper de Quetzalcoalt. Il avait tenu à le rencontrer seul (donc avec 3 hommes cachés et prêts à intervenir) dans une des nombreuses salles à manger du palais afin de s'assurer des intentions de Quetzalcoalt. Après la discussion, Tsékelkan lui annonça que la nourriture que celui-ci venait d'ingurgiter était empoisonnée mais pas mortelle. Il devrait prendre un antidote que seuls ses agents lui donneraient. Si il ne le prenait pas, son corps se convulserait de douleurs pendant toute la journée, le second jour; du sang sortirait par divers orifices et aucun aliment ou boisson ne resterait longtemps dans son corps et le troisième jour, la mort viendrait le chercher. La discussion fût évidemment enflammé mais Tsékelkan l'avit prévu et avait donc rajouté un composé apparemment bénuin dans les plats mais qui avait accéléré l'action du poison. Ce n'est que lorsque Quetzalcoalt fût à terre, se tordant de douleur et suppliant l'antidote que Tsékelkan lui fit promettre sa loyauté. Quetzalcoalt repartit ensuite escorté par 6 dévoués qui l' "assisteraient" dans ses actions autant dire qu'il était surveillé tout le temps. Tsékelkan lui avait conseillé d'éviter d'en parler à ses soldats s'il voulait vivre correctement mais quetzalcoalt pouvait retourner à sa province bien que tout acte répressible serait puni par quelques heures de retard de la prise de l'antidote quotidien...

Les cultistes de Vashni avaient réellement apportés des savoirs utiles aux projets de Tsékelkan, celui songea un instant à empoisonner ses adversaires politiques... Puis il se rappella qu'il n'y en avait plus. La chose qui l'intriguait pour l'instant était la venue des gothiques et des skaerlings à son mariage. Il allait vite savoir si il allait rester neutre ou s'il prendrait position pour l'un des partis. Heureusement, il pouvait être sûr de l'alliance avec les changpas qui durait depuis plus de 300 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'incarné

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 26
Blason de l\'équipe : Thragrypto
Honneur :
70 / 10070 / 100

Expérience de rôliste :
65 / 10065 / 100

Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Jeu 26 Mai - 17:59

15 février 1250:

L'incarné savourait sa liberté fraîchement acquise. Certes, faire tuer ses conseillers traîtres l'avait calmé mais vu l'état dans lequel se trouvait le pays, il ne pouvait pas se permettre de repos. Les tloxcolèques du fort avaient commencés à apporter des pierres et aidé les ouvriers à fabriquer le long mur qui permettrait enfin que les skaerlings ne puissent plus piller son pays. Sans compter l'alliance avec les tloxcolèques qui devrait les étonner. Les artisans du royaume fabriquaient pour l'instant nombre d'armes et d'armures en bronze sur ordre royal afin que l'armée puisse se préparer à défendre le pays.
La population pouvait désormais manger à sa faim et non plus suivant celle des vieux et gras conseillers. Etonnament, il devait beaucoup à ce "Tsékelkan", certes il aurait pu s'emparer de son pays par la force mais il avait préféré l'aider, lui, le souverain en difficulté. Enfin un homme qui ne jugeait pas les territoires et les populations qui y vivaient comme des ressources utiles mais plutôt comme des êtres à aider. Bien qu'il ne l'admettrait pas, il restait redevable à tsékelkan et à ses forces bien que la présence d'un fort était intimidante.

Soudain, un messager entra dans la pièce avec un message venant de l'empire. L'incarné ordonna que l'un des rares conseillers survivants (car loyaux envers lui) lui lise le message:

"Grand Incarné, j'espère que tout se passe bien sur vos terres lorsque ma missive sera lue. Pour ma part, la situation s'est compliquée et j'ai dû m'emparer du trône impérial par la force afin que mon peuple ne vive plus dans la crainte. Afin de m'assurer de son soutien, je compte me marier dans 30 lunes à la date d'envoi de ce message et j'en profite pour réunir tous les chefs d'état les plus importants de Pandréa. Il sera sans doute possible de parvenir à un accord de paix avec les skaerlings et des accords commerciaux avec d'autres personnes. Votre présence me serait précieuse, sincèrement, Tsékelkan".

Il ne restait donc qu'une vingtaine de lunes avant le mariage de Tsékelkan. L'incarné réflechissait, venir avec une armée ne serait pas de bonne augure mais venir avec une petite force d'élite et des cadeaux...
L'incarné cria des ordres qui firent tressaillir ses serviteurs, il fit annoncer son départ au peuple et laissa deux de ses conseillers au pouvoir en son absence et prit le troisième avec lui pour l'aider. Il fit préparer 100 hommes de sa garde personnelle et demanda aussi que quelques tlxocolèques l'accompagnent pour l'aider à arriver jusqu'à la capitale tloxcolèque.

16 février 1250:
Un convoi de près de 250 hommes part de la frontière thragryptéenne, la moitié sont des thragryptéens presque tous des soldats d'élite, les autres sont l'incarné, son conseiller et divers maîtres artisans. Les tloxcolèques qui composent le convoi portent des cadeaux pour leur nouvel empereur et surtout sont accompagnés par un membre de l'état major de Tsékelkan parlant le changpa pour traverser leurs terres.

HRP: Vares si tu veux t'amuser à les intercepter pour les rencontrer, ça peut-être drôle mais laisse-les arriver en vie et entier jusqu'à la capitale stp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Sam 28 Mai - 15:31

Le 24 février 125à, oltèque:

Kwaltic faisait parti des nombreux soldats appellés lors du règne de Tenoch par un édit de renforcement venant de Tsékelkan. D'après, les rumeurs, ils étaient lui et les forces de sa région, les derniers à rejoindre Oltèque, certaines provinces avaient très vite réagis et d'autres avaient plus de temps. D'après le peu d'information qu'on lui avait laissé entendre, le nouvel empereur s'attendait à des offensives de la part de l'ordre ou des skaerlings et avait donc fait préparer l'ordre à l'époque de Tenoch afin d'être sûr que les forces seraient disponibles dans les mois à venir. Kwaltic se rappellait encore de son village dans la province de Lamactala, la province la plus éloignée de l'empire, il en était loin maintenant mais bon, les ordres étaient les ordres. Puis alors, qu'il rêvait, des conseillers apparurent devant lui et les autres chefs de guerre de Lamactala et les prièrent de les suivre dans le palais.

Kwaltic entra dans une immense salle où tronaît la carte de l'empire, qui aurait cru que l'empire était si grand ! Puis ils durent s'asseoir chacun sur l'un de ses nombreux bancs que l'on trouvait dans la pièce. Ensuite, le nouvel empereur entra dans la salle, il avait déjà entendu parler de Tsékelkan mais rien ne l'avait préparé à cette rencontre, habillé tout de noir, ne laissant pas un carré de peau apparaître à l'extérieur, il fallait bien dire qu'il imposait le respect.

-"Bien, je vous remercie à tous d'être venu jusqu'ici pour aider votre nation" le silence s'installa, "vous devez vous demander pourquoi votre présence est nécessaire et bien je vais vous le dire. D'ici quelques jours, plusieurs chefs d'état seront présents à Oltèque, inutile que je vous dise pourquoi mais néanmoins, il est de notre devoir de protéger l'empire en ses heures sombres, en effet, nous ignorons ce que les gothiques et les skaerlings prévoient de faire et il ne faut pas que nous baissions notre garde, c'est pourquoi, vos forces ont bougés pour venir défendre nos frontières si une attaque devait avoir lieu. Tout comme vous le savez, vous garderez cette position pour près d'une année avant d'être renvoyé chez vous, je sais qu'il s'agit d'une épreuve difficile pour nombre d'entre vous mais je reste persuadé que vous saurez accomplir votre devoir avec courage et excellence. Vous avez deux jours de permission avant de devoir aller à votre lieu de rendez-vous final, consultez les plaques gravées ici pour connaître votre affectation, bonne journée et que les dieux soient avec nous". Puis Tsékelkan sortit de la salle.

Tsékelkan avait maintenant une immense pile de feuilles à analyser avec des conseillers, ceux-ci lui montraient que son plan était actuellement un succès, les familles des soldats avaient toutes reçues des animaux, fruits ou rétribution pour l'aide qu'ils apportaient à l'empire et Tsékelkan voyait que la ligne de défense Kalpico était actuellement une réussite. Il pouvait souffler et estimer que si une attaque ennemie devait avoir lieu, elle aurait une très mauvaise surprise.


HRP: la ligne de défense Kalpico compte les 8 provinces en contact avec les territoires skaerlings et les 7 provinces placées juste derrières. Les forces armées de ces 15 provinces sont passées dans chacune de 23 750 hommes à 71250 (soit 3X). Pour ce faire, Tsékelkan avait à l'époque de Tenoch fait envoyer une missive dans 45 autres provinces (oltèques et ixtiltia n'étant pas compté dans le lot) pour fournir des soldats supplémentaires. Chacune de ses 45 provinces a donc envoyé 15 833 hommes ou 127 unités de combat (de 125 hommes). Les forces de la ligne de défense Kalpico sont donc passées de 356 250 hommes à 1068750 soldats répartis sur 15 provinces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Sam 28 Mai - 20:14

HRP : En deux phrases, ca donne ? N'oublies pas que j'arrive aussi, et à cheval ! Tu as donné une date ?

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Sam 28 Mai - 20:16

Normalement tout le monde arrive le 30 février (que personne ne me tape, c'est pas moi qui ait écrit cette date !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vares
Khangarid
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
Points de vie:
200/0  (200/0)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Sam 28 Mai - 20:37

17 février 1250,

Le convoi descendait le fleuve depuis un peu plus d’une journée lorsqu’un bruit de tonnerre se fît entendre. Chose étrange puisque le ciel azur était totalement vierge de tout nuage.

L’incarné se tourna, inquiet, vers son conseiller et le chef des Tloxcolèques qui lui faisaient escrorte. Ceux-ci haussèrent les épaules, tout aussi interloqués.

Alors que le bruit montait en intensité, plusieurs cris d’alerte se firent entendre à l’avant et à l’arrière de la colonne : Des chevaucheurs de yaks changpas approchaient à grande vitesse du convoi et, de toute évidence, comptait l’encercler.

Le bruit, l’odeur et la vitesse de quatre-cents yaks de guerre de deux mètres au garrot montés par une horde de barbares hirsutes tout en cuir et longs couteaux était une vision d’un nouveau genre pour le chef suprême de Thragypto qui tenta tant bien que mal de dissimuler son angoisse. Le commandant tloxcolèque ordonna de tenir les positions et de ne point attaquer, car il escomptait bien régler la situation diplomatiquement.

Le convoi était totalement cerné par un mur de lances et de flèches pointées sur eux. Trois hommes firent avancer leurs montures en direction de l’incarné et de son état-major. Celui de tête, un homme chauve vêtu de jaune et chauve comme un galet, prît la parole :

« Vous êtes ici sur les terres du noble Guéshé, chef de la tribu de la Pagode Mouvante, et du Clan Oko en exil Yamari dirigé par l’honorable Musashi Senbon »

Ce faisant il désigna tour à tour les deux hommes derrière lui. Le premier était vêtu d’un ensemble pourpre et ample, finement brodé à la soie. Il ne semblait pas porter d’autres armes que sont arc et son carquois attachés à la selle de son bovin. Le second paraissait en revanche beaucoup plus farouche de par son armure rouge intégrale et ses deux sabres okos glissés à la ceinture. En outre, son visage affichait une mine terrible - ses deux sourcils semblaient se rejoindre entre ses deux yeux tant il les fronçait- et on devinait une moue de mépris sous son épaisse barbe noire.

Le chauve continua :

« En tant qu’ennemis des Skaerlings, la présence de troupes thragyptéenes constitue une violation des frontières de l’Alliance du Septentrion. Faites demi-tour ou constituez-vous prisonnier. Les Tloxcolèques sont bien évidemment libres. »

Le conseiller de l’Incarné avança d’un pas :

« -Nous nous rendons au mariage de l’Empereur Tsékelkan ! Comment osez-v…
- Silence ! Insolent ! »

Musashi Senbon venait d’écraser toute velléité de dialogue chez le conseiller par sa voix caverneuse et autoritaire. Son pouce avait déverrouillé la garde de son sabre hors de son fourreau.

Le chef des changpas autochtones lui intima d’un geste de se contenir, puis se tourna vers le commandant tloxcolèque.
« Expliquez-vous, ami. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Sam 28 Mai - 20:47

HRP : Bien vu Wink

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Sam 28 Mai - 23:56

HRP: je vais répondre comme comme si je jouais l'incarné.

Le chef tloxcolèque s'avança et commença à parler en changpa avec son hôte, à quel dommage que ce ne fût Vares face à lui, sinon il aurait reconnu l'un des braves hommes qui avaient été entraînés à l'arc par le clan de celui-ci mais soit...

-"Noble chefs changpas et okotis, nous nous rendons au mariage du nouvel empereur tloxcolèque; Tsékelkan. Vous vous rappellez sans doute qu'il y a quelques mois, une importante force est passée par vos terres dans le but de rejoindre Thragrypto afin de réouvrir des voies commerciales qui existaient quelques siècles plutôt. Notre seigneur est passé récemment par vos terres pour rejoindre Thragrypto et rencontrer le chef de cet état; le grand incarné ( il indique l'incarné avant de reprendre). Celui-ci a demandé de l'aide pour pouvoir reprendre le pouvoir alors que des conseillers tramaient dans l'ombre sa chute depuis des décennies avec des ossans. Apparemment, cet état n'a jamais connu de souverrain régnant de lui-même et aidant le peuple, le pouvoir n'étant attribué qu'à quelques privilégiés vivant au dépents de la populace. Notre seigneur Tsékelkan a aidé l'Incarné à reprendre son pouvoir et a tissé des liens de paix entre nos peuples, notre empereur n'occupe son poste que depuis peu de temps et ignorait donc que leur venue provoquerait autant d'émois et de soucis à nos plus vieux alliés que nous appellons frères; vous, les changpas. Thragrypto est devenue une nation vassale de l'empire et en fait donc partie bien que notre seigneur désire d'abord qu'elle se remette de ses siècles de domination d'une clique élitiste avant de prendre part au développement de l'empire. C'est pour cela que l'incarné fût invité au mariage de notre seigneur afin aussi de pouvoir discuter avec d'autres chefs d'états et surtout de trouver un accord de paix avec les skaerlings qui ravagent leurs côtes depuis des siècles, ils ne désirent que trouver la paix et celle-ci pourrait bien se trouver au bout du voyage que nous avons commencé, si vous nous laissez passer en leur compagnie. Je puis vous garantir qu'ils ne poseront aucun soucis et m'engage même à être votre otage durant le voyage pour vous assurer de leurs bonnes intentions".

Le chef tloxcolèque attendit de voir la réaction des 3 hommes face à lui, eux-seuls décideraient de ce qui se passerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vares
Khangarid
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
Points de vie:
200/0  (200/0)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 29 Mai - 12:12

HRP : Tes gars ont été formés au tir à l’arc par le clan oko Sakama (avec une instruction supervisée par des Changpas) et non pas par la tribu du Renard-Sous-l’Eau-Vive.

Guéshé resta un instant silencieux, réfléchissant à ce qu’il devait faire, avant de répondre :

« Le simple fait de parcourir nos terres sans escorte ni guide est une infraction. Je vous rappelle que, malgré la profonde amitié qui lie nos deux peuples, l’Empire n’a pas droit à une libre circulation de ses hommes en territoire changpa, plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’une troupe de deux-cents guerriers en armes.

En ce qui concerne vos nouveaux vassaux, ils sont considérés comme des ennemis jusqu’à nouvel ordre…Cependant, en vertu des traités existant avec les Tloxcolèques, je consens à conduire l’Incarné jusqu’à la frontière, sous bonne garde et selon un trajet que j’aurai choisi. Tout autre Thragyptéen souhaitant poursuivre devra avoir les yeux bandés et coûtera deux-cents pièces d’or en frais d’escorte. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 29 Mai - 15:29


Le tloxcolèque demanda la permission de retourner un instant expliquer cela à l'incarné, les 3 chefs changpas et okotis lui laissèrent le temps de s'expliquer avec l'incarné. Incarné qui semblait choqué et très énervé mais qui reconnaissait ne pas avoir pensé une seconde qu'il poserait des problèmes aux changpas.
Puis le tloxcolèque revint parler au chef changpa.

-"L'Incarné est désolé de ne pas avoir su que sa présence et celle de sa garde provoquerait un tel émoi pour votre peuple, il ne dirige son peuple que depuis peu et n'est pas encore au courant de toute la situation politique actuelle. Pour vous prouvez sa compréhension et son excuse, il accepte votre offre et vous donne la somme demandée (le chef tloxcolèque indiqua un petit coffret qu'un serviteur venait de poser à côté de lui). De plus, pour prouver sa bonne intention, ses hommes ont déposés les armes dans plusieurs de leurs coffres qu'ils transportaient. Ils sont prêts à avoir les yeux bandés et tiennent à s'excuser de l'émoi qu'ils ont causé".

Le chef tloxcolèque attendit de voir la réponse mais pensait qu'il n'y aurait plus de problèmes à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vares
Khangarid
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
Points de vie:
200/0  (200/0)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 29 Mai - 17:00

Guéshé et Musashi échangèrent un regard ahuri.

En réalité, ahuri était un mot un peu faible. Si le mot stupéfatterratoire avait existé, il aurait peut-être réussi à cerner l’expression subtile qui mêlait à la fois allégresse, moquerie, compassion et méfiance –si,si tout ça en même temps- dans les yeux écarquillés des deux chefs. Cette espèce de grosse ratatouille émotionnelle à la sauce pathos leur faisait d’ailleurs un drôle d’effet. Ils se sentaient tout chose. Ça leur faisait des guilis dans le bas-ventre toutes ces histoires.

Guéshé se remémora sa petite journée, histoire d’être sûr de ne pas être en train de rêver. Il était pourtant à peu près sûr de s’être levé, d’avoir passé une bonne partie de la matinée à méditer sur son coussin préféré et même d’avoir pris un petit thé avant d’enfiler ses bottes nauséabondes et d’être parti intercepter les Thragyptéens. Musashi, quant à lui, devait faire moins d’effort de mémoire puisqu’il s’était contenté, comme à son habitude, d’aiguiser son sabre comme un maniaque dans l’espoir de pouvoir provoquer quelqu’un en duel pour un motif quelconque (du type, avoir eu l’outrecuidance d’éternuer en sa présence).

Mais non, ils ne rêvaient pas. Ils venaient bien de dégoter un chef d’état ignare de la politique de son propre pays prêt à casquer 25'000 pièces d’or pour pouvoir aller de l’autre côté de la frontière avec sa bande de potes en pagne. D’ailleurs, le plus amusant était sans doute l’image d’un chef d’état traversant un pays ennemi avec une telle somme sous le bras comme s’il s’agissait d’un panier à pic-nic.

Guéshé réprima un rire nerveux et se força à adopter une mine sévère :

« Bon. Ça ira pour cette fois. Circulez ! »

Et, alors qu’il regardait la colonne s’éloigner en direction du sud, escortée par les guerriers changpas, il se demanda ce que le Khangarid escompterait faire de cette petite fortune et quelle récompense il allait lui donner pour la lui avoir rapportée.



Dernière édition par Vares le Dim 29 Mai - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 29 Mai - 17:17

HRP: les frais d'escorte n'étaient que de 220 PO et tu n'as pas précisé par personne. De plus, c'est de l'incarné qu'on parle pas de Tsékelkan, il n'a donc pas 25000 PO sous la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vares
Khangarid
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
Points de vie:
200/0  (200/0)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 29 Mai - 17:40

@Vares a écrit:
Tout autre Thragyptéen souhaitant poursuivre devra avoir les yeux bandés et coûtera deux-cents pièces d’or en frais d’escorte. »

Voilà. Simple. Concis. Pas de charabia pénal. Clair.

J'aime m'autociter pour appuyer mon propos. J'ai l'impression d'aller chercher un auteur antique pour légitimer mon argumentation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 29 Mai - 17:46

HRP: ok j'ai rien dit, c'est moi qui n'ait pas correctement compris les termes du contract, dans ce cas, seul l'incarné, son conseiller, 3 maîtres artisans et 10 gardes d'honneur accompagnent les tloxcolèques, les autres retournent dans leur pays escortés par vos soins et les cadeaux sont transportés par les tloxcolèques. Tu obtiens donc 3300 PO ( qui est une somme plus justifiable pour thragrypto que 25 000PO, c'est pas réellement un pays riche :gnnn: ) pour les amener jusque chez moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vares
Khangarid
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
Points de vie:
200/0  (200/0)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 29 Mai - 18:17

HRP: Ok parfait. Je les entube quand même. :nah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsékelkan
Empereur Tloxcolèque
avatar

Nombre de messages : 1694
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
60 / 10060 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 12/11/2010

Personnage
Points de vie:
160/160  (160/160)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
12/12  (12/12)

MessageSujet: Re: Une future grande fête   Dim 29 Mai - 19:38

HRP: effectivement ^^ mais entuber un tloxcolèque c'est comme voler une sucette à un enfant, c'est trop facile, essaye d'entuber les gothiques pour voir :nah:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une future grande fête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une future grande fête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
» La Grande Marée Qui Surbmergera Le Monde! (Résultat Des Sondages #1) [Avec de jolies images pour Tar... Car sinon il comprend rien...]
» Le début turbulent d'une grande amitier (PV Pelage Roux)
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: