La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La première rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 13:37

Participants : Bigrat, Nidor des Bois, Seb, Lidgar, Degré le démoniaque, Samu el Tauro, Zomby.
Narrateur :Nidor des bois


1ere manche :


Le mur de végétation qui nous faisait face m'arrêta un instant. Etait t'il plus judicieux de percer le mur où de faire volte face ?
J'optai pour la première option, montrant ainsi à mes gars que ces ronces mêlées d'araignées et d'orties n'arrêtent pas un lynx, encore moins leur chef.
Les gars, c'est Seb et Bigrat, deux comiques qui s'amusent à me voir taillader les végétaux à coups de sabre.
Je leur somme de faire silence, puis leur demande de m'attendre un instant. Je rebrousse chemin en direction de la plaine, avant de bifurquer vers le camp ennemi.
Parvenu à un tonneau situé en travers du chemin, je m'en retourne tout en le poussant devant moi.
C'est donc accompagné de cet objet que mes gars me voient revenir. Sans tenir compte de leurs sarcasmes, je m'engage dans la brèche, y conduit le tonneau que je pousse ensuite à la manière d'un rouleau compresseur. La manœuvre, si elle s'avère payante, me gratifie régulièrement d'orties et de branches dans le visage.
Suite à une dernière remarque de Seb, je me saisi de ses armes, lui ordonne de me remplacer. Il a beau résister, il fini tout de même par pousser le tonneau.
Enfin, nous parvenons à une zone praticable.
Je m'engouffre derrière un tas de bois mort, pour retrouver ce qui devait être notre camp de base. Le fait est qu'un conifère s'était abattu en plein milieu, que l'échelle de la tour avait disparu, et que le chemin de ronde était sous l'arbre...
Ne me laissant pas déstabiliser, je les conduits dans les décombres jusqu'à une zone du camp qui me paraît judicieuse.
Derrière nous se trouve une palissade en fort bon état de 3 m de hauteur, devant celle-ci, un fil barbelé judicieusement placé.
A notre gauche, une minuscule ouverture permettant à un homme d'entrer en se courbant, de même à droite.
-Bien, commençais-je, ici un seul homme suffirait à garder le drapeau tandis que les deux autres subtiliseraient celui adverse...
-Le roux nous espionne chef, me prévint Seb.
Je me retournai. Ne voyant personne j'interrogeai mon homme du regard.
Le roux était bien là, derrière la palissade, l'œil contre un trou.
Je le mit rapidement en fuite avant d'emmener mes gars au plein air.
Bien, fis-je, notre base est repérée, et nous avons perdu un avantage avec cette découverte. Nous allons plutôt défendre notre drapeau ici même.
Nous nous trouvions dans la brèche que je ménageai tout à l'heure lors de la traversée des broussailles. Un muret de pierre situé derrière moi pourrait permettre une défense plus ardue. De plus, l'endroit était à la fois suffisamment dégagé que pour permettre une bonne liberté de mouvement aux défenseurs, et entouré d'une foule de végétaux garantissant une cachette parfaitement invisible pour qui n'est pas juste en face de l'ouverture.
Je postai mes deux hommes, puis commençais mon approche afin d'espionner le camp des hyènes.
Sans un bruit, je parcourrai la trentaine de mètres qui séparait notre camp de leur douve. J'avais emprunté un passage assez secret, connu uniquement des autochtones et du roux. Je parvins à franchir le fossé remplis d'un liquide fort douteux, puis rampai et écoutai.
Je me trouvais alors à moins de 5 m des ennemis, parfaitement camouflé entre deux arbres.
Ils se trouvaient en train de fortifier ce que je pris pour leur camp à l'aide de branches et de ronces. A entendre les sons de leurs voix, seul le roux n'était pas présent. Inutile pour moi de tenter un assaut à cet instant. J'envisageai un sprint pour saisir leur étendard avant de repartir à toute allure.
Toutefois, leur camp ne s'y prêtait pas. Situé dans une clairière, il était entouré d'arbustes en fort grand nombre, ce qui m'eut empêché de courir.
Je fis alors demi-tour en direction de mon propre bastion.
Arrivé dans la plaine, j'aperçu Seb en train de poursuivre une hyène que j'identifiai immédiatement comme étant le roux.
Rageur, je lui enjoignis de regagner son poste, toute diversion ou embuscade était à redouter. Si je savais pertinemment que seule cette hyène patrouillait pour le moment, Seb n'en savait rien.
Je demandai à Bigrat de garder le drapeau à lui seul, lui expliquant que seul l'éclaireur hyène était hors de leur base.
Seb fut quant à lui sommé de me suivre. Ne prétextant pas se séparer de sa longue lance, je me vis dans l'obligation de changer mon plan initial.
Mon gars serait chargé d'emprunté la voie principale menant au camp ennemi tout en faisant semblant d'être discret. Pour ma part, je gagnerais leur camp par le même chemin qu'auparavant.
Les hyènes devraient entendre Seb, se porter sur lui, et me laisser le champ libre pour une attaque éclair. Le temps qu'ils comprennent, j'aurais déjà regagné mon passage, il serait alors trop tard.
Cependant, une fois placé à l'endroit le plus propice à ce raid surprise, j'entendis une hyène émettre une supposition qui me fit frémir :
-Je ne crois pas qu'il faille attaquer celui là, ça ressemble fort à une diversion.
Pourtant, ils se portèrent bien sur lui.
Le malheur est que l'imbécile se trouvait maintenant à deux pas de leur camp, rendant mon raid impossible car les ennemis m'auraient rattrapé trop tôt.
Tant pis, tant qu'à faire, chargeons, me dis-je.
Brandissant mon sabre, je me frayai un chemin jusqu'à une palissade mêlée de ronces. Certes, c’était prévu, mais ici les fortifications entouraient une minuscule zone de 3 m² au milieu de laquelle se trouvait le drapeau et une hyène brandissant une redoutable arme de 3m. Impossible donc de s'approcher de la barricade sans recevoir un coup sur le crâne.
Seb aurait pu m'aider en faisant diversion, mais deux hyènes armées de fléaux d'armes étaient sur lui.
Je le dégageai, puis lui ordonnai de me suivre en vitesse. Poursuivis par les deux adversaires, nous tournâmes autour de la barricade en gardant nos trois mètres de distance avec elle dans l'optique de découvrir une zone plus faible.
Cette manœuvre ne nous apporta que des coups. Je me battis alors avec les deux hyènes permettent à Seb de découvrir les failles plus à son aise.
A chaque coup reçut, je répliquai sauvagement, administrant généreusement des coups de sabres sur mes adversaires. Cependant, ces derniers, munis de boucliers paraient efficacement beaucoup d'entre eux alors que je n'avais que mon arme pour me défendre. Fidèle à mon adage "la meilleure défense c'est l'attaque", je me défendais par des charges répétées, tentant de grouper les deux hyènes face à moi alors qu'elles essayaient de m'encercler.
Tout à coup, je me rendis compte que seule une hyène se battait contre moi, d'où cette soudaine facilité à la repousser.
Seb était toujours seul, parant les terribles attaques de la hyène située derrière le mur de branches.
Vite, lui dis-je, Bigrat va être mis à mal !
Nous rebroussâmes donc chemin au pas de course.
Arrivé bien avant Seb, je vis notre défenseur poursuivre le roux, lequel détenait notre drapeau ! Me voyant, il entreprit de rabattre la hyène vers un bâtiment dont elle entreprit de faire le tour.
Comprenant la stratégie, je galopai afin de le contre en courant dans l'autre sens, balayant l'autre hyène sur mon chemin.
J'arrivai ainsi face au roux qui n'avait plus d'autre issue que la chaussée.
C'est donc poursuivi par deux Lynx qu'il du trouver une échappatoire. Sachant que je l'aurai vite rattrapé, il s'engagea sous une barrière deux secondes avant que je ne l'imite.
Bigrat, considérant qu'il serait plus judicieux de contrecarrer une éventuelle manœuvre du voleur me laissa le poursuivre seul pour se porter ailleurs.
Avec horreur, je vis la seconde hyène, courant parallèlement à nous, de l'autre côté d'un mur d'arbustes large de 3 m.
J'attrapai enfin le fuyard qui lança le drapeau en direction de son comparse. Cependant, il atterrit au beau milieu de la haie...
Ni l'un ni l'autre parti ne gagnerait cette manche.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.


Dernière édition par le Mer 22 Aoû - 18:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boleslaw III Krzywousty
Chevalier instruit de l'Ordre ( 12eme province)
Chevalier instruit de l'Ordre ( 12eme province)
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
61 / 10061 / 100

Expérience de rôliste :
14 / 10014 / 100

Date d'inscription : 05/07/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 14:41

Bien raconté! :)

Citation :
Bigrat, éssouflé par toutes ces poursuites avait lâché pied.
affraid Calomnie! J'avais fait demi-tour aucas où il aurait tenté un chemin étrange de ton jardin ( brousse ). Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 15:10

Ok Ok, je change ^^

La suite ( la fin ) :

Après avoir pris un peu de repos, je rassemble à nouveau mes gars pour un briefing. Je propose à Bigrat de me seconder lors de l’assaut plutôt que de défendre. Cela lui semble une bonne idée, il me suivra donc, laissant à Seb le soin de garder notre étendard.
Cette fois, nous empruntons tout deux le sentier principal, avant de nous embusquer à proximité de leur base. J’escompte bien laisser partir une escouade avant d’attaquer leur camp ainsi affaibli. Si par malheur Seb devait faillir, nous serions là pour reprendre le drapeau.
Depuis notre cachette j’écoute attentivement les plans adverses. Ils projettent de renforcer la barricade à l’aide du tonneau, celui-là même que j’avais déjà subtilisé.
Puis, se ravisant, ils poursuivent la construction à l’aide des matériaux locaux. Une fois de plus, le roux paraît manquer à l’appel. Je le soupçonne de connaître un autre passage qu’il emprunterait pour nous espionner discrètement.
Cela pose surtout le problème qu’il pourrait bien ramener le drapeau par le même chemin.
D’un signe j’incite mon gars à se relever. Une charge surprise va être tentée.
Immédiatement, nous sommes au corps à corps. Les Hyènes ont développés une stratégie nouvelle consistant à pousser les assaillants vers le colosse de la barricade, lequel nous frappe alors par derrière tandis que nous combattons ces chiens.
-Nous allons tenter de détruire leur barricade, hurlais-je à mon compagnon. Je m’occupe des deux gardes, attire l’attention de l’autre barbare !
Je parvins alors à me positionner côtes à côtes avec Bigrat, lui évitant ainsi les attaques des deux défenseurs mobiles. A tout instant je profite de la diversion de mon ami pour donner un grand coup dans la barricade, cependant seule le bout de mon arme peut toucher la construction tant son rapides les réflexes du gardien. Son arme gigantesque balaie l’air, me blessant à moult endroits sans pour autant faire couler de sang. Ma tête n’est pas épargnée malgré mes consignes très claires.
Pendants ces tentatives infructueuses, les deux hyènes restantes me gratifient de nombreux coups de masses sur le crâne.
Comme à chaque fois, je les fais reculer, puis me tourne vers la barricade.
Je parvins soudain à priver un adversaire de son arme que je lance à mon gars.
C’est alors qu’un coup plus fort que les autres vint heurter le bouclier de Bigrat, le défonçant.
Le métal de ce dernier entaille profondément la main de mon comparse qui se voit alors sans défense.
Un des ennemis s’empare du bouclier gisant au sol malgré mon intervention. S’en suit la reddition rapide de mon homme, acculé contre un arbre par l’arme du gardien de la barricade.
Cela m’emplis de rage, y mettant toute ma volonté, je repousse les deux hommes d’armes ennemis, les poussant dans les broussailles.
Cela laisse me laisse croire que la barricade est à ma merci. C’était sans compter le colosse qui m’enfonce son arme dans le ventre.
Les deux hyènes sont revenues sur moi.
Ce petit jeu dura longtemps, privilégiant tantôt moi tantôt mes adversaires. Malgré tout, aucune brèche n’est visible dans leurs murs.
Je prend alors une décision qui devait me rester longtemps en travers de la gorge, je lâche mon arme, blasé de ce manège sans fin.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmar le traître
Chef de tribu changpa
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
15 / 10015 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 16:21

"nous combattons ces chiens" Nous sommes des hyènes et pas des chiens ! Rolling Eyes
Victoire pour les hyénes !! Qui sontles meilleurs? hahahahahaha pauvres foux , si vous pensier que les forces du bien allaient vaincre ! ca marche que dans les dessins animés pour enfants ca Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 16:28

C'est vrai, mais on a déclaré forfait par impossibilité de gagner, pas parce que vous étiez trop forts.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boleslaw III Krzywousty
Chevalier instruit de l'Ordre ( 12eme province)
Chevalier instruit de l'Ordre ( 12eme province)
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
61 / 10061 / 100

Expérience de rôliste :
14 / 10014 / 100

Date d'inscription : 05/07/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 16:29

Tout à fait ça. Laughing

Citation :
Ma tête n’est pas épargnée malgré mes consignes très claires.
lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmar le traître
Chef de tribu changpa
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
15 / 10015 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 16:31

lol! lol! lol! Tu peux bien parler toi nidor de coups a la tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 16:35

Tu n'en as eu qu'un de ma part, parce que tu te baissais !

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boleslaw III Krzywousty
Chevalier instruit de l'Ordre ( 12eme province)
Chevalier instruit de l'Ordre ( 12eme province)
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
61 / 10061 / 100

Expérience de rôliste :
14 / 10014 / 100

Date d'inscription : 05/07/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 16:37

Moi j'en ai eu un du roux dans la mâchoire j'ai pas aimé. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamchaka l'enragé
Chef de tribu changpa
avatar

Nombre de messages : 90
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
44 / 10044 / 100

Expérience de rôliste :
15 / 10015 / 100

Date d'inscription : 19/08/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 21:15

la prochane rencontre fera des mort ( lol! lol! ) a l aide de mon :ghghghgh: et de notre chef on s t attaquer a 3 contre 1 lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmar le traître
Chef de tribu changpa
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
15 / 10015 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La première rencontre   Lun 20 Aoû - 21:21

de toute maniere on vous a batu grace a notre tactique imparable c'est tout , on vous aurai eu a l'usure .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première rencontre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La première rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: