La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un petit imprévu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Un petit imprévu.   Jeu 25 Nov - 13:35

Toujours dans le froid de Moonhurg, Tarik sirotait tranquillement un petit hydromel après un tournoi de lancer de hache, qu'il n'avait pas gagné mais c'est pas grave, quand il entendit le kroak-kroak habituel d'un corbeau messager arrivant de Skaerburg. Puis un deuxième. Tarik fronça les sourcils quant il vit le troisième arriver. Le système des corbeaux, béni pour sur par Odin, était très sur en temps normal et pour en envoyer 3 il fallait que la nouvelle soit urgentissime ou au minimum importantissime.

Tarik posa sa coupe sur une table et s'approcha des corbeaux, flatta le cou du plus grand et lut le message. Il devint vert, rouge, passa par quelques tons de jaune et finalement but le reste de sa coupe dans une grande gorgée. Voici ce que disait le message.

"Tarik,
Weykyu, Mahavarix des cités de la confédération, a été assassinné à son retour dans les cités.
Le Grand Thing requiert la présence du Kongr immédiatement.
Que les Dieux vous garde,

Vraala, Jarl de Skaerburg."

*Mauvaises nouvelles. Je n'aimais pas ce rat prétencieux, mais me voici avec un grand problème qui va empêcher la conquête des marais. Ou du moins, ce ne sera pas à moi de m'en occuper, je vais en charger le Jarl de Fjordburg de géérer ça. Ces hommes des marais sont mauvais, et avec l'aide des Rus il ne devrait pas y avoir de problèmes de ce côté.
Mais maintenant je dois venger mon frère. Si le Thing m'a convoqué, c'est sans doute pour me dire ceci. Et moi qui pensait que la situation c'était calmée, au contraire, cette mort, si elle débarasse le monde d'un ambitieux bien trop intelligent, me plonge dans la fosse aux sangliers.*

Tarik sortit de la salle en comemnçant à beugler les instructions aux soldats présents. 3 heures après, deux corbeaux étaient parti: un en direction de Xodorod et un pour Skaerburg, annonçant les deux la même chose, qu'il se rendait dans la capitale le plus vite possible. Et c'était au sens propre. Tarik et les 250 membres de sa garde présents quittèrent le palais, et partirent pour Grovburg. De là, un Landskip les attenderaient et ils seraient à Skaerburg une petite semiane après être parti de Moonhurg.

La vengeance était une des choses les plus sacrées chez les skaers, et Tarik se devait d'accomplir ce devoir sacré, dut-il y laisser la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: Un petit imprévu.   Mar 30 Nov - 9:57

Quelques jours plus tard, en plein coeur de l'hiver, de la neige et de la pluie battante, Tarik arriva enfin à Skaerburg. Epuisé, ils avaient fait le trajet en la moitié du temps qu'ils avaient fait pour conquérir Moonhurg. Bref, ça avait été une course, car quant le Grand Thing vous mandait, même un Kongr devait obéir. Le Grand Thing. Les élus des élus. Douze sages, souvent anciens membres de Thing, des anciens Jarls, mais surtout des sages, des anciens élus par les Things et qui detenaient le pouvour suprême sur Skaerling. Car si le Kongr était la voie et bien souvent la main, c'était le Thing qui aurait toujours le dernier mot. Et le Grand Thing mandait Tarik.

Celui-ci, trempé, fatigué, sale de son voyage mais digne poussa enfin les portes du siège du Thing. Et tous le regardèrent, les douze barbres qui l'avaient fait Kongr qui l'avait fait courir une centaine et demi de kilomètres à pied en une demi-douzaine de jours.
Tarik les regarda les uns après les autres.
Wotan le brave, ancien Jarl de Skaeburg, et dernier arrivé au Grand Thing.
Zinar Frison, à moitié Nekhan mais un des membres les plus rescepecté.
Vladimir Yvanson, manchot et couvert de cicatrices, mais surtout ancien Jarl de Tyrstadt.
Blaar Thomar, un ancien membre du Thing de Fjordsburg.
Fyr à la barbe blanche, dont nul ne se souvenait de la naissance.
Omar bjornson, ancien conseiller du Kongr Niddhog et vieux, très vieux membre du Grand Thing.
Rirk le rouge, ancien membre du Thing de Freyern.
Mönna, une Volva très rescepectée.
Horthar le vieux, un homme grisonnant et bedonnant mais au verbe fort.
Ari Omsundson, un Chaman qui avait une grande sympathie pour Odin lui-même.
Eric Nordman, le plus jeune membre du Thing, un Hersir des régions de l'Est.
Et enfin, la voie du Grand Thing, Sven Bryjanner, un ancien et terrible guerrier, membre du Grand Thing depuis de nombreuses années.

Des barbes grises, blanches, rouges et blondes, mais surtout vingt quatre yeux le scrutant. Tarik inspira profondément et marcha vers le siège qui lui était reservé, en face de la table du Grand Thing. Celà faisait des années, en fait jamais, qu'il ne s'était pas senti aussi impuissant. Car si le Grand Thing décidait de le faire écarteler, si ils en avaient la raison, nul ne les empêcherait. Nul ne contredit le grand Thing.

"Tarik Stefanson. Dit Sven d'une voie forte mais point trop dur. Tu es un grand Kongr. Tu as pu garder intactes, ou presque, les frontières du royaume Skaerling. Et pour ceci et tes hauts fait, le Thing t'es reconnaissant. Mais nous avons un problème. Weylkyu. Ce petit prétencieux que tu as jugé de bon de nommé ton frère juré. Tu aurais pu te passer de ceci, car maintenant dans les ennuis. Et tu risques d'y entrainer tout le peuple Skaer, Hors, le peuple, c'est nous. Et c'est ta vengeance. Nous ne te demanderons pas de renoncer à ta vengeance, même si il est dommage que tu doives l'accomplir pour quelqu'un la méritant si peu, mais nous ne voulons pas que le royaume des Skaers sombre dans une guerre contre une confédération plus puissante que jamais.
C'est pourquoi, Tarik Stefanson, le Grand Thing te relève de ta fonction de Kongr. Mais nous ne nommerons pas d'autre Kongr tant que tu viveras et que tu chercheras ta vengeance. Le Grand Thing gouvernera seul, comme il l'a fait par le passé, et nous suiverons tes conquêtes dans les marais.
Mais toi, tu devras te venger seul. Ou presque. Tu pourras garder ton landskip et ton équipage personnel.
Le Grand Thing a parlé. Tarik Stefanson, puisse les Dieux t'accorder une douce vengeance."


Tarik, sans un mot, se leva de son siège, s'inclina et sortit de la salle. Même quand s'y attend, passer de Konge à capitaine d'un navire, même pour une vengeance, c'est un peu dur. Mais le Grand Thing était capable de s'occuper seul du royaume. Et se serait plus simple ainsi.
Tarik éclata de rire et descendit de la collinne, vers le port.

To be continued....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: Un petit imprévu.   Mer 1 Déc - 12:19

Deux jours après avoir été destitué par le Grand Thing, voguant sur son Landskip et entouré par des compagnons olides, tarik se dit que finalemnet il était heureux. Il allait probablement bientôt mourir, mais peu importait. Il avait une vengeance à acomplir et rien n'était plus gouteux que ceci. Et la légende du skaer sacrifiant sa vie pour venger son frère juré d'Ilhalun feriat une saga plus qu'honorable. Et il laissait le royaume dans uen situation, à tout prendre, relativement positive: il avait fait avancer la colonie, avait créé l'alliance du Septentrion, résisté aux Gothiques même s'il n'y avait pas eu du combat, conquis une partie des marais et planifié le reste de la conquête, qui devrait s'achever sans problèmes. Oui, Tarik était fier de son apport aux Skaerlings, il pouvait mourir glorieusement, ou pas, mais sa légende résonnerait.

"-Et ou va t'on? Vous avez ordonné vers le Sud Est, mais ou?
-Nous allons rendre visite au rix d'Antinoe. Vous me déposerez dans le cité, et quoiqu'il se passe, vous n'êtes pas envoyé par le Royaume Skaerling.
-Oui Tarik.
-Non, cap sur Ilhalun.
-Heu... bien."


*Weylkyu est mort à Ilhalun, je le vengerai là-bas. L'hériter du prétencieux y sera forcément. Et je sais comment faire pour m'y approcher. Pour uen fosi, c'est moi qui vais t'utiliser Weykyu, jejeje!*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit imprévu.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit imprévu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit imprévu pour une première mission [PV Halibel & Byakuya]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: