La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La bataille de Tyrstädt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La bataille de Tyrstädt   Lun 15 Nov - 11:22

Tarik, encore une fois, crut à une blague. Bon, apparement, c'était ça la chose dont parlait le message blabla qu'il avait reçu de Vares il y a peu. Bon, il allait y aller. Mais pas seul, et avec de la classe. Avec lui vienderait le chef des Changpas restés en garnison, et deux gardes d'élite. Au moins, si c'était un piège, il mourrait en héros. Et la population en serait que plus motivée. Il leur devait bien ça après l'inutilité de mettre le feu à la foret.
Tarik se prápara, choissant soigneuseemnt chaque détail de son équipement: sa dague fétiche, son épée longue, une cotte de maille d'exellente facture, des bottes de cuir, aussi bein pour courir vite en cas de besoin que pour la classe, un mjollnir, sa cape d'apparat rouge et brodée, ces braies vertes cousues d'argent, et pour finir, le symbole de l'alliance du septentrion. Il avait aussi pris une bouteilel d'exellent bredvinn, ainsi que sa corne, pouvoir partager une corne avec ceux qu'il allait trancher d'ici peu.
Ainsi donc, une petite demi-heure après avoir reçu le message, Tarik, le commandant Changpa et deux gardes d'élites armés de haches à deux mains et d'une épée longue au coté sortirent de la porte Sud de Tyrsdädt, et marchèrent vigoureusement vers la tente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vares
Khangarid
avatar

Nombre de messages : 1110
Age : 25
Blason de l\'équipe :
Honneur :
50 / 10050 / 100

Expérience de rôliste :
80 / 10080 / 100

Date d'inscription : 30/12/2007

Personnage
Points de vie:
200/0  (200/0)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La bataille de Tyrstädt   Lun 15 Nov - 17:23

Logon sortit du pavillon réservé aux officiers. Il avait revêtu son armure jaune à bandes noires –sa préférée- et s’était équipé d’une paire de nunchaku en métal, glissés dans sa ceinture de soie orange. Son casque à plume brillait sous le soleil et le vent faisait claquer le tissu de ses pantalons bouffants. Il tentait de contenir sa peur alors qu’il s’apprêtait à faire face avec le Kongr Tarik à ce qu’il soupçonnait être une nouvelle fourberie de la Confédération de Tamascala. Ses hommes eux, tentaient de contenir leurs rires à la vision de ce gros canari de guerre bipède. Logon crût voir dans leur expression crispée le signe de leur inquiétude pour la vie de leur commandant bien aimé.

Il ôta son casque, passa sa main dans sa touffe de cheveux mal coupés d’un geste fougueux, prît la pose et s’adressa d’un air grave aux soldats qui se mordaient la langue.

« La clef de l’immortalité, c’est de vivre une vie qui mérite d’être remémorée ! Souvenez-vous de Logon Benzin Trus ! »

Les yeux des guerriers se remplirent de larmes. Décidemment c’était beaucoup trop dur pour eux de ne pas s’esclaffer. Logon parût content de son effet, claqua des talons et partit en direction de la porte sud d’une démarche aussi ridicule que militaire.

En son for intérieur, Logon essayait de se convaincre qu’il était important, que le sort de ses quatre cents hommes –non !- du peuple changpa tout entier reposait sur ses épaules musclées. Il bomba un peu plus le torse et redressa son menton. Il avait la classe. Grave.

Lorsqu’il arriva à la porte où l’attendaient déjà Tarik et sa garde d’élite, tous se demandaient qui était cet énergumène qui regardait le ciel en marchant comme une oie constipée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La bataille de Tyrstädt   Lun 15 Nov - 21:04

Bisol recracha net sa tisane au nez du lieutenant qui venait de lui apporter la nouvelle.
C'était tout simplement inné ! Ces maudis lâches, qui profitaient de la faiblesse de l'Etat pour l'attaquer, avaient le toupet d'envoyer des ambassadeurs ? Ca devait être une blague ?
Les soldats, d'ailleurs, blaguaient déjà : Les confédérés aussi, se mettaient donc à vouloir les maudir ? Adolf et Ludwig leur feraient passer le goût de la plaisanterie, pour sûr !
Rageur, l'HochMeister héla qu'on lui amène le général en chef et sa plus belle armure. Pas d'armes, les gothiques avaient de l'honneur ! Mais qu'on pointe les trébuchets et balistes vers la tente. Si ils osaient trahir eux aussi les règles de diplomatie élémentaire, ils le paieraient de leur vie.
L'OrdenMarschall arriva bientôt, tout sourire. Il avait prévu cet événement. Il aimait bien les confédérés. Ces hommes étaient forts divertissants, agréables à combattre car variés et inventifs. Ca changeait des massacres presque trop facile des impériaux ou des affrontements grotesques et sanguinaires contre les vikings. Ces derniers étant tout aussi stupides que braves. Enfin... ils semblaient avoir changé leur ligne de conduite. Sans doute était-ce dû à la présence des changpas ?
Cet imbécile d'HochMeister borné voulait se présenter sans armes, livrant l'Etat à ses ennemis si ils se faisaient capturer ou tuer. Adolf, lui, tenait à sa peau et à sa patrie. On le disait cruel, mais il aimait son pays et ses compagnons. Il rechignait simplement à perdre toute capacité à raisonner rationnellement à force de suivre des principes tout aussi inutiles que démodés et dangereux en ces temps de crises. Des dagues furent rapidement glissées dans ses bottes, ses manches et son armure, ainsi qu'une capsule de poison fournie par Ludwig. Si on le capturait et qu'il était perdu, il aurait au moins la décence de se donner la mort. Il offrirait même ce privilège à Bisol. En fait, il lui offrirait ce privilège même si il pensait pouvoir s'évader... Eliminer Heinrich serait alors facile.
Les deux hommes partirent seuls. Bisol avait une démarche qu'il voulait empreinte de noblesse, mais qu'Adolf considérait comme ridicule. Il préférait sourire de toutes ses dents et jouer le jeu des confédérés : Tout ceci n'était qu'une grosse farce, et il comptait bien limiter la casse tout en s'amusant avec ces nouveaux adversaires.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 24
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La bataille de Tyrstädt   Mar 16 Nov - 7:30

Weylkyu sourit. Ils sont les deux là! Étonnant, vraiment étonnant. Dans la matinée, il avait attendu que des flèches s'envolent dans camp sur sa tente. Mais non, personne ne l'avait fait. Ils ne sont pas comme toi, se dit-il. Il attendit que les deux chefs de guerre s'asseyent sur les chaises de campagne recouvertes de peau de rênes et de moutons. Il leur sourit.

"Bienvenue messieurs.

Je pense que monseigneur Hochmeister de l'Ordre sait en partie pourquoi je suis ici. Tarik, Kongr des Kongr et puissant Skaer ne le sait pas encore. Pour le lui expliquer, permettez-moi d'utiliser une petite allégorie.
Chez moi, dans la Confédération de Tamascala, on a un jeu. Ce jeu se passe dans une arène. On y met un puissant taureau qui a été enfermé quelques jours et un homme avec un drapeau rouge. L'homme doit agiter le drapeau devant le taureau et s'enlever au dernier moment. L'homme s'appelle un toreador.
Il se trouve que, dans mon histoire toujours, le taureau a finalement réussi à mettre le toreador à terre. Il va le charger et le piétiner. Mais, toujours dans mon histoire bien sûr, un homme arrive et prends le taureau par les parties.
Nous sommes ainsi dans une situation bizarre. Le toreador est à terre et va bientôt se faire tuer. Le taureau veut le tuer, mais s'il bouge, il perd ses parties. Le deuxième homme, lui, se demande ce qu'il va faire.
Il pourrait bien sûr couper les parties du taureau. Facilement, malgré toutes ses protestations. Honnêtement, qui pourrait empêcher 12'000 soldats de qualité de prendre une cité non-défendue. J'ajoute que le fait d'avoir si bien planifié le plan devrait titiller les gothiques sur la réussite plus que probable de cette attaque.
Cependant... Pourquoi ferait-il ça? Je pourrais très bien aider le taureau à tuer le toreador, après tout.
Donc, pourquoi devrais-je aider le toreador? Ou bien le taureau?
Voici mes propositions."

Weylkyu tendit aux chefs de guerre deux parchemins, écrit de sa main. Excepté lui-même, personne ne savait ce qu'il était inscrit dessus. Enfin, maintenant ils étaient trois. Il attendit impatiemment le temps que les deux guerriers déchiffrent péniblement son écriture de cochon, qu'il avait tout de même tenté d'améliorer au maximum. C'était quand même un moment qui resterait gravé dans les annales.

[HRP: Propositions d'accords envoyé en MP]

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bataille de Tyrstädt   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bataille de Tyrstädt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Élections-US :La bataille des sondages ?
» rapport de bataille apocalypse
» Règle sur la bataille navale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: