La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Okoti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Okoti   Jeu 20 Mai - 14:03

-Okoti.
Royaume de barons et de chevaliers duellistes. Un des
royaumes les moins égalitaire, les paysans étant presque des esclaves,
et les barons ayant tout les pouvoirs. Les conflits sont réglé par
duels et à par ces duellistes pas d'armée. Flotte médiocre.

Dans la grande île au Nord-Est, il est un peuple vivant à l'éccart, qui tire ces origines dans les mêmes ancétres que les Changpas et Ossans, mais que la mer a séparé et ainsi le peuple a évoué d'une manière différente.
Ce peuple se nomme Okoti.
Ce peuple vit dans des castes fermées, avec une justice sans pitié, mais corrompue, écrivant des poémes, courts mais poignant, le toute dirigé par des seigneurs faisant régner un joug pesant sur leur territoire, appuyé par des duellistes sans pareils, les Okos, qui passent leur vie à perfectionné leurs techniques de duels, maniant des sabres que les maitres-artisans Okotis passent des heures à polir et aiguiser. Les seigneurs étant préoccupé uniquement par leur harem, leurs duels et la lutte de pouvoir, cet empire qui n'a d'empire que le nom et un empreur-pantin, n'a jamais pu dépasser ces frontières, et pire, certaines des îles de l'Ouest se sont revoltées contre leur seigneur, demandant de l'aide aux cités du Sud (HRP: du RP pour Weykyu) pour aider la jeune "République du Levant" à survivre.
Cette révolte prouve que le système est fragile et que cette civilisation est sur le déclin, malgré que les lames qu'elle produit et les meilleurs duellistes du monde, va bientôt tomber dans les limbes de l'histoire, à moins qu'un empreur puisse unir les capricieux seigneurs et unir l'île, et de là pouvoir tourner le regard vers le continent...

La société:

La société Okoti est fort simple. Il y a l'empreure, en théorie au dessus de tout mais qui n'est qu'un pantin, les seigneurs régissant leurs terres, se disputant et se battant via des duels entre Okos, les artisans fournissants les lames, et les paysans, ployant sur les impots, voyant leurs femmes et leurs plus belles filles être prises pour les harems et les rebelles être décapités par les bourreaux. La révolte gronde, mais sans force, et elle pourra pas se déclencher.

Les villes.

L'île principale est un amoncellement de petits villages, petites forteresses et camps fortifiés au chaucn impose sa loi, mais 2 villes sortent du lot, la capitale étant gouvernée par l'empreure, et l seconde pour un seigneur ayant des meilleurs Okos. Les seogneurs changent souvent, ou gré des duels et des alliances politiques.

Hiroko: La capitale est belle, avec des magnifiques jardins, et un immense palais, avec des forges très perfectionnées et un harem divin. Tout celà pour l'empreure et surtout pour le seigneur de la ville, et ces Okos. Le reste est un croupissement de taudis et de maisons branlantes avec des paysans malheureux mais craignant les Okos.

Yamamo: L'autre ville est plus petite, mais plus entretenue et possédant un système d'égout perfectionné. Le seigneur actuel a pour ambition de devenir empreur et de balayer la république du Levant, et pour ça tent de s'appuyer sur le peuple et sur des Okos entrainant un embryon de milice. Si l'Empire a une chance de se relever, c'est de cette ville qu'il viendera.

Les deux autres petites îles sous le contrôle de l'empire sont controlées par des forterresses immenses datant du temps de l'apogée de l'empire, et maintenant elles sont occupée par des seigneurs, les occupant par la force des Okos et ne durant jamais très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: Okoti   Jeu 27 Mai - 14:25

L'armée et la flotte:

Comme je l'ai dit plus haut, il n'y a pas d'armées chez les Okotis. On trouve tout au plus des villageois armés de piques pour repousser les attaques de loups. La jeune fédération de Levant a bien mis au point une armée avec un système de concription, mais celà n'est pas bien en place.
Mais s'il n'y a pas d'armée, il y a parmi les meilleurs duellistes du monde; les Okos.

Ces uerriers sont au service total de leur seigneur, et passent leur vie, souvent courte, en duels et en entrainement.
Ces Okos vont avec des armures très codifiées de lattes de métal, de cuir et de lanières, le toute avec un masque de démon suposé impressionné l'adversaire. Avec cette armure, ils manient une lame, chaque lame est unique et est forgée puis aiguisée avec des maitres artisans, et pour vérifier leur tranchant, on coupe la tête d'un paysan. Si la lame coince à travers les os, elle est mal aiguisée. Ayant passé leur vie à la pratique des duels, se sont des combattants formidables, mais ils ne pensent pas et ne sont pas capable de combattre en groupes.

La flotte:

La flotte Okoti est fiable, surtout depuis le désatre de l'attaque conjointe sur Skaer. Ils possèdent deux types d'embarcations, le Tuku et le Jinque.

Le Tuku est un navire ventru, surtout utilisé par les pêcheurs, qui ne tient guère la mer et est utlisé par faire du cabotage et pour la pèche, Il possède un gouvernail, ce qui le rend étonnament maniable, mais possède une seule grande voile rigide, tendu par de nombreuses ajouts de boits, et se roulant délicatement. Il peut servir, au mieux et par bon temps, au transport de troupes. Mais les Okotis méprisant la mer, ils évitent les navires.

Le Jinque est le navire de guerre Okoti. Mais de faite, c'est un navire de transport qui a pour but de débarquer un Oko sur le navire ennemi pour y affronter le champion ennemi. Sorte de barge à rames, ne possédant pas de voiles, il fait une quinzaine de mètres de long, et possède un rostre à l'avant. Chose intriguante, ce rostre est une décoration et les Jinques ne feront point d'épronnage, ce serait contraire à l'étiquette.

La république du Levant est en train de mettre au point une combination des deux navires pour obtenir un vrai navire de guerre, mais sans succès pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: Okoti   Ven 28 Mai - 10:54

La république du Levant.

J'en parle assez donc je vais faire une petite annexe dessus, car c'est un facteur important de l'île, avec une grande influence pour le futur de cette région... ou pas. On va voir comment ça tourne, mais je vous donne la situation en 1249.

Donc dans les années 1240, ls paysans de l'île de l'Ouest ont en eu marre de subir des impots arbitraires et ont demandé des droits et des libertés. Les seigneurs n'ont rien voulu entendre et ont pratiqué la technique habituelle; ils ont renvoyés les têtes des messagers aux paysans, ce qui avait d'habitude de les calmer. Mais cette fois, les paysans ont pris les armes et se sont rué à l'ssaut du manoir du seigneur régional. Les Okos (5) ont tués entre 3 et 10 paysans chacun, mis tuer 30 paysans sur 300 ne fait beaucoup d'effet, surtout quant les serviteurs, et même le harem se révolte. Le seigneur a donc finit empalé avec ses Okos.
L'incendie a pris et c'est renpendu comme un feu de foret, et tout les seigneurs de l'île de l'ouest se sont fait coupé en tranches, leurs Okos avec. Seuls 3 seigneurs ont pu fuir en catastrophe devant la masse prolétaire.

Les paysans ont pris le plus gros manoir pour capitale et ont proclamé la république du Levant. Un parlement élu devait gouverner un peupel ayant chacun des droits. Mais les Okotis de l'Est, enfin, les seigneurs de l'Est ne voient pas ceci d'un bon oeil et veulent remettre au pas ces paysans indocile, demandant pour celà des hommes à leur allié continental, Thragypto. La jeune république, voyant le danger, a réagi en envoyant des émissaires demandant de l'aide à la confédération de Tamscala, et nn pas aux skaers car des siècles de pillages ont laissés des traces, pour pouvoir survivre et vivre sans la tutelle de seigneurs injustes et impitoyable.

Les paysans ont mis au point un début d'armée de milices, mais sans savoir militaire, cela tient plutôt de l'émeute que de l'armée. De même pour la flotte, les navires amélioré des Levantins ne tiennent pas vrament encore la mer. Avec le temps cette république pourrait devenir une puissance majeure, mais pour le moment elle a beosin d'alliés de poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Okoti   Mer 26 Jan - 22:00

Préciser la religion Wink

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: Okoti   Jeu 27 Jan - 12:49

La religion n'est pas institutionnalsiée et n'a pas une importance cruciale dans la région okoti. On perçoit néanmoins une influence de quelques philosphes valorant l'honneur, le courage et la loyauté à son seigneur. C'est plus une réligion philosophique qu'un culte à une divinité. On révère aussi le principe de la bipolarité, le Yin et le Yang, et l'équilibre de la vie.

C'est juste une petite explication rapide pour donner une idée générale. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Okoti   

Revenir en haut Aller en bas
 
Okoti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Le contexte de départ :: Factions :: Les indépendants-
Sauter vers: