La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La revanche de Bisol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Jeu 24 Avr - 21:17

Je m’enquis du rapport du commandant chargé de mener les groupes de pourchasses. Il me rapporta que, si l’on exceptait quelques forcenés qui étaient parvenus à passer au travers de ses contingents avant de disparaître dans l’obscurité, aucun survivant n’était à déplorer.
Passablement satisfait, je hochai la tête d’un air distrait. Je me demandai si ces survivants allaient prévenir une garnison proche, ou se terrer dans les bois. Devrais-je lancer une battue afin de limiter ces risques ?
Un coup d’œil à la dense forêt qui nous entourait me convainc que c’était inutile.
-Soit. Communique à tes hommes qu’ils ont quartier libre jusqu’à demain matin. Fait poster quelques vigies, mais laisse nos compagnons se reposer, ils l’ont bien mérité.
Le message fut rapidement transmis, et, excepté quelques dizaines d’irréductibles fêtards (parmi lesquels mon second), j’eu le grande satisfaction de trouver mes chevaliers allongés sous leurs chevaux, en train de jouer aux échecs, ou d’exercer d’autres activités reposantes.
La nuit se déroula sans incident, et nous reprîmes la route dés l’aube.
Notre prochaine cible nous était inconnue, car je n’avais pas voulu sacrifier des hommes à des tâches d’espionnages dans ces contrées hostiles.
Nous verrions bien, pensais-je. J’examinai encore notre troupe : près de 4000 cavaliers (nous avions à déplorer une trentaine de morts et quelques 100 blessés) en amures étincelantes, fierté de notre Etat et sans équivalent dans cette partie du monde.
L’ambiance était à la rigolade et très détendue, et ma foi, cela ne me déplaisait pas. Je devais bien avouer que notre victoire, quoiqu’elle ne fut pas glorieuse, était déjà un fameux stimulant.
Tout à coup, alors que nous sortions d’une forêt assez dense, un gothique aperçu un éclat lumineux, puis, en y prêtant plus d’attention, en découvrit bien d’autres.
Sitôt informé, j’avisai qu’il s’agissait là de reflets du soleil sur du métal. Je levai le bras, arrêtant notre colonne.
-Belzébuth, ordonnais-je. Organise nos hommes sur 5 rangs, il est probable que l’ennemi soit proche.
L’alarme fut instantanément donnée, et nos signaux de fanions permirent d’organiser rapidement notre troupe.
-Quel est ton avis, Robert ? Demandais-je à un de mes plus proches capitaines.
-Par ma foi, seigneur, il ne fait aucun doutes qu’il s’agit là de quelques hommes armés, très certainement hostiles.
-Certes, mais…
Le bruit de cors de guerre m’interrompit. On entendait maintenant des bruits de pas et des cris. Etant donnée la distance qui nous séparait de ces ennemis potentiels, leur tapage était incroyable. Ils devaient au moins être une centaine de millier.
-Par les flammes de l’enfer ! rugit Robert. Ces damnés Hyènes ont rassemblé là un armada incroyable ! Nous devons nous replier, Bisol, c’est insensé de rester ici ! Profitons du fait que nous sommes tous à cheval !
-Que nenni Robert, riposta Belzébuth. Oublie tue qu’à Courantyme, notre vénéré commandant Hugues le preux tint tête à 200000 hyènes avec ses 10000 Lynx ?
-Et toi, l’interrompis-je, aurait tu oublié que ce cher commandant s’est fait défaire ?
-Bisol, ne joue pas sur les mots ! Il a certes perdu, mais les Hyènes perdirent près de 150 000 hommes !
-Belzébuth, nous ne sommes que 4000, et ils sont peut-être autant qu’à Courantyme. Je n’ai pas l’intention de leur offrir notre Etat sans défense par une action d’éclat délibérée !
Cependant, comme l’a si judicieusement fait remarque Robert, nous sommes tous montés. Je propose donc ceci : Nous allons leur montrer ce qu’est une charge de cavalerie lourde en terrain plat, et, sitôt leurs premières lignes anéanties sous le choc, nous tournerons bride et rentrerons afin de renforcer notre effectif.
-Ca me va ! Affirma Robert.
Mon second admit cette idée, et nous la communiquâmes à nos troupes, qui, dans l’ensemble, s’en montrèrent satisfait.
Nous savions tous que les Hyènes commettaient une erreur. En terrain plat, nos cavaliers étaient incroyablement dévastateurs, d’autant plus qu’ils ne disposaient pas de nombreux piquiers, les armes courtes étant de mode chez ces « barbares ».
-Soldats, commençais-je en remontant le long de la première ligne, je comptes sur vous pour ne pas faillir à votre réputation de monstres de fer, et pour tourner bride sitôt leurs lignes renversées. Pas d’actions d’héroïsme, ne d’initiatives inutiles. Et maintenant, commmmpaaaaagnons, chaaaaaaaargez !

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Ven 25 Avr - 19:41

En fait, en guise de visualisation, les Hyènes = Perses
Sangliers = immortels
Lynx = spartiates
Voilà l'esprit. Donc, un sanglier se bat bien, miasn, en r!gle généarla,e ne vaut pas le lynx (sauf vos leaders).
Extrait qui colle parfaitement :
http://www.youtube.com/watch?v=_0uvKMDjiek

Et pour ma charge :

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vräala
Jarl
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 30
Blason de l\'équipe :
Honneur :
72 / 10072 / 100

Expérience de rôliste :
22 / 10022 / 100

Date d'inscription : 08/01/2008

Personnage
Points de vie:
210/210  (210/210)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
22/22  (22/22)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Sam 26 Avr - 21:43

Lorsque ses premiers hommes avaient atteint l'orée de la forêt, ils rapportèrent la présence de milliers de cavaliers. Mais ceux-ci s'étaient fait repérer. Vräala commanda donc à ses hommes de faire le plus de bruit possible pour impressionner l'ennemi, ces bêtes qu'ils montaient par dieu sait quel sortilège pourrait se stresser.
Sitôt son supérieur mis au courant, les hommes de Vräala, des paysans et guerriers Hyènes pour la plupart, rompirent la formation en désobéissant aux ordres. Pris de transe et dans l'impression de supériorité, une énorme vague noirâtre ponctuée des multiples couleurs des plumes d'ara qui ornaient le casque des hommes sort en courant de la forêt dans un cri terrifiant....

La contre charge Lynx ne fit pas ses preuves, et quelques uns parmi eux succombèrent. Mais le cycle de charge sur les flancs fut vite décisif. Les troupes d'élite commandées par Tarik avaient rejoint le centre, mais que dès les premières unités en déroute évacuèrent la plaine, l'ordre fut donné sur le champ: évacuation.
Des troupes légères qui avaient chargé en premier il ne restait plus grand chose. Seul la réserve et la plupart des sangliers avaient put revenir dans la forêt, tout en restant encore trop nombreux pour que les cavaliers puissent s'y aventurer. Près de 10 000 soldats étaient tombés dans la plaine inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 27 Avr - 20:07

/Raaa de galère de Ragrr emplumés de sales bêtes à la ..../

Telles furent les pensée moroses de Tarik quand il vit les cavaliers enfoncer les troupes légères. Il n'avait pas prévu qu'une charge puisse faire si mal. Mais il allait retenir la leçon, et tuer quelques lynx malgré tous avant de se replier...

Tarik se précipita donc au contact, enfin, attendit qu'un cavalier lui arrive dessus, et, faisant une rapide esquive de côté pour éviter de se faire embrocher par la lance acérée, et balança sa gigantesque hache dans les jambes du cheval qui s'effondra. Le manche s'étant brisé sous la violence de l'impacte, il dégaina la seul chose qui lui était resté de son enfance en scandinavie, une large épée qu'il enfonça dans le defaux de l'armure à la nuque. Une giclée de sang, et le gothique cessa de bouger.

Mais alors qu'il retirait l'épée de la plaie béante, un cri, et il vit un manche de bois arrêter une masse d'arme à quelques centimètres de sa tête. Il vit le gothique se dégager et enfoncer le crâne du paysan ayant sauver sa vie, et tenta de lui ôter la tête des épaules, et y réussit à moitié, l'épée n'étant plsu assez aiguisée.

Sa soif de sang sathisfaite, enfin, pas assez à son gout mais assez pour qu'il garde la tête froide, il donna l'ordre à ces troupes de se replier, laissant pourrir les nombreux corps des hyènes dans la plaine.

Une fois dans la fôret, Tarik se mit en quête de son lieutenant.

Vräala!!!!!! Ou te caches tu!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 4 Mai - 21:39

La masse de la cavalerie gothique s’ébranla, couvrant la presque totalité de la plaine d’une quintuple rangée de monstres de fer noir et rouges.
Sitôt la moitié de la distance nous séparant de l’armée ennemie franchie, celle-ci s’anima bruyamment, et quitta la lisière de la forêt pour effectuer ce qui ressemblait à une contre charge. Je fis signe à mes lieutenants de poursuivre la charge, et nous perçâmes bientôt cette gigantesque marée sombre ponctuée des vives colorations de plumes d’aras, ornements de leurs casques.
Nous renversâmes sans difficulté les flancs adverses, mais leur centre tint globalement sa position, ce que ne n’avais pas prévu du tout.
Comme prévu, nos hommes se dégagèrent afin de fuir le champ de bataille, mais, au même moment, l’ost ennemi exécuta une manœuvre similaire. Cela conduit certains de mes contingents à prendre l’initiative d’une poursuite.
Flairant un désastre, je sonnai du cor afin de les rappeler, ce qu’ils firent avant d’atteindre la forêt.
En quelques minutes, nous étions assez loin que pour nous arrêter un moment.
Le bilan de nos pertes était assez minime. Mon attaque portée sur leur centre nous avait coûté près d’une centaine de cavaliers, mais les deux charges latérales n’avaient arrachées la vie que d’une trentaine des nôtres, pour la plupart lors du choc.
Assez étonné de la résistance farouche de leur centre, je décidai de tenir un conseil avec mes hommes, sitôt rentrés en terrain conquis.
Nous apprîmes par la suite que l’armée ennemie était composée de 400 000 hommes, et que près de 10000 étaient tombés ce jour là. De quoi leur rappeler pourquoi ils avaient cessé de nous affronter en plaine.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 13 Mai - 19:40

Vräala si tu répond pas d'ici une semaine, je te crame. ^'abord en rp, et après en IRL! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vräala
Jarl
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 30
Blason de l\'équipe :
Honneur :
72 / 10072 / 100

Expérience de rôliste :
22 / 10022 / 100

Date d'inscription : 08/01/2008

Personnage
Points de vie:
210/210  (210/210)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
22/22  (22/22)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mer 14 Mai - 10:46

Le flanc Est, commandé par Vräala, se retrouvait dispersé dans la forêt, il fallait donc rappeler les troupes et surtout punir les déserteurs. Quant à retrouver l'armée principale ce fut un jeu d'enfant, il suffisait de suivre les envols d'oiseaux réguliers.

Immédiatement convoqué au conseil, il justifia cette défaite par le manque de subordination de ces sauvages qu'il commandait. Si on lui donnait quelques semaines il pourrait leur apprendre à obéir. Déjà, les premiers déserteurs retrouvés dans le lit de femmes civiles dans des villages libres, furent égorgés au milieu de l'armée. Ce qui ternit immédiatement le mépris de certains hommes.
Il fut dit une chose pendant ce conseil: Vengeons nos morts et poursuivons ces sales humanoïdes montés sur cerfs sans cornes.



Voila voila voila, pas le bûcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mer 14 Mai - 22:07

Tarik fut sathisfait de son second... A défaut d'avoir eut la victoire, il vait au moins un sens logique, et il aimait son sesn pour faire régner la discipline.

Il approuvait la décision de son conseil, mais il fallait pour celà qu'il trouve un manière de contrer ces drôiles de bestioles argentée qui faisait la force de ces maudits envahisseurs...

Tarik était allé marcher un peu, ghistoire de se changer les idées et de méditer à une stratégie...
Il passa dans un bois et juenes et longs arbres, et c'est là qu'il eut l'illumination...

Quelques heures plus tard, les arbres commençait à ployer sous les coups des haches...

Pas de bûcher...^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vräala
Jarl
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 30
Blason de l\'équipe :
Honneur :
72 / 10072 / 100

Expérience de rôliste :
22 / 10022 / 100

Date d'inscription : 08/01/2008

Personnage
Points de vie:
210/210  (210/210)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
22/22  (22/22)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Jeu 15 Mai - 11:21

Occupé à faire courir les récalcitrants avec un sac de pierre attaché au dos, Vräala vit arriver son chef bouillonnant d'idées. Il commença par proférer des ordres insensés:
"Couper ces arbres là. Allez plus vite. Et tailladez les en pointe"

Les hyènes avaient du respect pour la forêt, qui représentait le lien entre les dieux du ciel en touchant leurs pieds de leurs cime, avec les dieux de la terre par leurs racines. Il ne détruisait pas ces plantes sans raison. Mais le capitaine vit très vite une explication logique à cet ordre.

Le premier pic élancé était tenu par Tarik lui même, qui manœuvrait la pièce avec difficulté avant de clouer l'arrière dans le sol. D'autres hommes l'imitèrent, à commencer par Vräala, pour former une ligne. Lorsqu'une centaine d'entre eux s'étaient ainsi réuni, tous comprirent la force de cette nouvelle arme et acclamèrent leur chef.



Mouai un peu remake de Braveheart là...............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Jeu 15 Mai - 15:49

Je sais, mais j'ai pas envie de finir sous els sabots d'un destrier lourd... Pasque pour contrer des ennemis monté sasn pieux... Faut le faire!!! tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Lun 19 Mai - 15:32

Le bilan de nos pertes était assez minime. Mon attaque portée sur leur centre nous avait coûté près d’une centaine de cavaliers, mais les deux charges latérales n’avaient arrachées la vie que d’une trentaine des nôtres, pour la plupart lors du choc.
Assez étonné de la résistance farouche de leur centre, je décidai de tenir un conseil avec mes hommes, sitôt rentrés en terrain conquis.
Nous apprîmes par la suite que l’armée ennemie était composée de 400 000 hommes, et que près de 10000 étaient tombés ce jour là. De quoi leur rappeler pourquoi ils avaient cessé de nous affronter en plaine.
-Et bien, Belzébuth, que penses tu de tout cela ?
-Seigneur, nous ne pouvons nier que ces chiens ont pâtis de leur impudence !
-Certes, mais, nous aussi.
-Pardon, mais la perte d’un grosse centaine d’homme par rapport à leurs pertes titanesques, c’est encore peu cher payé !
Un coup de poing au visage l’envoya rouler aux pieds des capitaines. Il se releva, essuyant de sa paume le sang qui coulait du coin de sa bouche.
-Ne t’avise jamais plus de minimiser la perte de tes compagnons, Belzébuth. Ces hommes étaient des braves, des chevaliers. Deux capitaines sont tombés en ce jour. Oui, le bilan est positif, mais nos pertes, fus-ce t’elles moindres en nombre, sont bien plus importantes en valeur, imbécile !
Je l’aidai à se relever, et lui donnai un bonne tape dans le dos.
-Bien et toi, Robert, aurais tu observé quelque anomalie ?
-Non sire, rien de spécial de mon côté.
-C’est donc au centre que le problème était situé. Vous avez du remarquer les pertes plus importantes subies par notre centre, n’est-ce pas ?
Ils hochèrent la tête.
-Et bien, je ne crois pas que nous ayons eut affaire à de simples Hyènes à cet endroit. Je vais envoyer mes meilleurs espions, afin d’en savoir un peu plus. Ils auront le jeu facile, parmi cette masse d’incapables corrompus.
Nous allons lever de nouvelles forces. Je vais laisser les écuyers garder l’Etat, ainsi qu’une dizaine de milliers de chevaliers pour guider leurs efforts éventuels. Nous serions vites averti d’un danger, et rappliquerions si nécessaire.
De plus, nos châteaux représentent des murailles trop impénétrables pour une armée minime, et une grande armée serait rapidement repérée.
-Si je calcule bien sire, cela nous ferait donc 130 000 combattants en défense, et 110000 avec nous ?
-C’est exactement ça, capitaine. Il me faut un homme intelligent, pour garder l’Etat. Vous avez peut-être une idée ?
-Votre ancien second me semble tout indiqué, seigneur Bisol.
-Boleslaw, hum, oui, ma foi, l’idée est bonne, cher capitaine. Il sera donc chef des armées défensives.
Bien. Trouvez moi des espions de qualités, et informez moi de leurs rapports. Pendant ce temps, rassemblez nos forces et l’artillerie. Nous allons agir en force et raser leurs villes sans perdre un seul homme, j’ai dit ! Trouvez moi un des Sublimes Architectes, nous en aurons besoin pour ériger nos camps retranchés.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Lun 19 Mai - 17:55

Hahaha... C'est reparti (enfin...)

Tarik inpsectait avec un grand sourires les pieux érigé par ces hommes... C'était parfait... Les charges de ces hommes se briseraient comme des brindilles grâce à ces nouvelles armes... Et la vengeance des sangliers serait terrible. Remplacer toutes les hyènes tombée ne serait qu'une question de quelques jours, et quasiement aucun de ses vrai guerriers n'était tombé, grâce à l'intervention parfaite de son second... Si tous ces captiaines étaient comme celui-là, aucune bataille n'aurait été perdue.

Après avoir attendu quelques jours, l'armée de l'empire repartit en campagne, et cette fois, ils étaient prêt. Les espions avaient indiqué la présence d'un camp retranché ou s'était séparée l'armée... Le massacre allait être joyeux... Les 110'000 hommes restant face aux 70'000 sangliers et 300'000 hyènes...

Tarik éclata d'un long rire à la pensée de la bataille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vräala
Jarl
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 30
Blason de l\'équipe :
Honneur :
72 / 10072 / 100

Expérience de rôliste :
22 / 10022 / 100

Date d'inscription : 08/01/2008

Personnage
Points de vie:
210/210  (210/210)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
22/22  (22/22)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Lun 19 Mai - 20:01

La région Hyène de Huilztoc grouillait d'éclaireurs, espions, estafettes et autres guerriers empressés. Les villages locaux étaient déserts et brûlés. Et pour cause, deux armées avaient élu domicile dans ses parages.

Apporter les vivres à l'armée commençait à coûter cher, mais il le fallait pour entrainer quelques compagnies au maniement des piques. Les plus sur d'entre eux ont été choisi et se sont fixé à l'arrière du campement, à l'abri du regard de l'ennemi. Toutefois cette attente d'une semaine rendait l'ennemi suspicieux.... les hyènes n'ont guère l'habitude de patienter avant le combat.


Envoyé au Nord pour sécuriser une caravane, Vräala marchait paisiblement au centre de la colonne. De nombreuses escarmouches avaient éclatés ci et là et il s'attendait donc à voir poindre les sabots de quelques cavaliers. En effet jusque là trois convois ont été retrouvés en cendres. Si cette caravane n'arrivait pas à temps, l'armée serait obligée de commencer son mouvement vers l'ennemi si elle ne voulait se faire décimer par la famine ou la désertion.
Un cercle d'éclaireurs les précédaient, tandis qu'il avait placé ses hommes, dont de nombreux archers, au centre. Deux colonnes de charrettes étaient tirées par la force des hommes. Et entourait la ligne de soldat.

Une corne sonna... C'était le signal.
Déjà le sol résonnait sous les sabots...
Lourd cri du capitaine Lynx...
En un clin d'oeil tout les hommes de Vräala sur le flanc s'engouffrèrent entre les chariots. Du haut de ceux-ci les archers commencèrent à vider leurs carquois. Seul quelques cavaliers purent passer dans l'interstice entre les charettes, emportant un ou deux hommes dans leurs mort. Les autres s'étaient affalés sur les charettes avec une telle puissance qu'elles s'ébranlèrent et reculèrent de plusieurs pas. La moitié des archers en sont tombés. Mais ils étaient alors privés de leurs vitesses, alors hyènes et sangliers se dégagèrent des poutres de bois, et sous les ordres de leur capitaine Vräala, fondirent sur l'ennemi.

Avant qu'ils ne fassent demi tour et qu'ils soient hors de portée de tir, nombreux sont parmi eux les cavaliers tombés. Voila une belle prise que toutes ces armures clinquantes, même cabossées et percées. Toutefois Vräala ne put s'empêcher de penser à ses hommes qui auraient survécu si on lui avait donné l'autorisation de déployer les piques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Lun 19 Mai - 21:57

Les premiers rapports indiquèrent que les Hyènes campaient non loin de là, avec leur immense armée. 300 000 fantassins légers la constituaient, ainsi que 70 000 « sangliers ».
Ces derniers avaient fait forte impression sur les divers espions, qui tous les désignèrent comme de réels combattants, et une menace certaine. De plus, un semblant d’organisation semblait naître parmi cette cohorte de païens.
Ayant ordonné à une centaine de cavalier de s’arranger pour que les convois de ravitaillements ne puissent pas atteindre leur armée, je m’occupait de sécuriser les nôtres, lesquels, très bien menés et provenant de l’Etat, non loin de nous, arrivaient tous à destination.
Notre ost était enfin rassemblé. Tous de braves guerriers, dont un bon tiers de vétérans endurcis.
Les fortifications érigées sous la conduite de nos meilleurs maçons étaient splendides. Près de 60 km de palissades hautes de 4 m, flanquées de tours, de lys, de douves et d’autres pièges. Trois murs étaient parfois érigés, aux endroits les plus critiques. Le lieu, à proximité d’un forêt, était situé sur un hauteur, proche d’un cours d’eau (dont la source était situe sur la hauteur proprement dite). Une falaise empêchait toute attaque massive à l’est, et la rivière compromettait le même type d’offensive au nord. Ainsi, seuls 5 des huit cotés de notre camp octogonal n’étaient pas naturellement protégés. Evidement, nous avions renforcés tous les côtés, mais les triples palissades n’étaient de mise que pour ces 5 faces, tout comme les autres pièges d’ailleurs. Nos ingénieurs s’attelaient également à construire trébuchets et balistes. Déjà un millier de ces engins étaient en place.
Notre approvisionnement en eau étant assuré, ainsi que l’appuis de médecins qualifiés, nous pouvions attendre les Hyènes pendant un temps. De plus, nos agents nous informèrent qu’une partie de l’armée adverse s’abreuvait également à cette rivière. Elle fut alors empoisonnée en aval.
Tout le monde était plus qu’inquiet, et sur les nerfs.
Après une semaine d’attente, Belzébuth et d’autres commandants vinrent se plaindre à moi, m’exposant leurs envies de balayer les Hyènes.
-Voyons Bisol, jamais la situation n’a été aussi favorable ! Ils ne sont que 4 fois plus nombreux, et nous attendent en plaine !
-Belzébuth, calme toi, et assied toi ! Près d’une trentaine du groupe de Gaétan le Noble sont tombés lors de l’attaque d’un convoi hyène. Or, ces gardes n’étaient pas plus d’une bonne centaine ! Trouve tu cela normal, quand tu sais que Gaétan avait lancé 50 cavaliers à l’assaut ? Depuis une colline qui plus est ! Gaétan lui-même m’a parlé d’eux en les qualifiant
« D’intelligents » et de « combattants », chose qui, de sa bouche, veut beaucoup dire !
-Mais tant qu’ils sont aussi nombreux, ils sont aussi très stupides car leur masse est dotée d’une inertie incroyable ! Ils n’ont même pas encore été fichus de se munir de vougiers !
-Leur masse est surtout un fléau pour leur territoire, mon ami, qu’ils sont en train de piller mieux que nous ne l’aurions jamais fait ! Laissons donc ces pourceaux nous attendre ! Si nous disposons de techniques de cultures évoluées, ainsi que de gouverneurs corrects et organisés, ils n’ont pas ce luxe, du moins, pas dans les villages avoisinants.
Notre meilleure arme est notre patience. Souvient toi des trois mots clés des Lynx, mon second : Patience, persévérance, et vaillance. Fais moi confiance, si ils n’attaquent pas, ils courent à leur perte. Et vice et versa, ajoutais-je avec un sourire sarcastique.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 20 Mai - 13:50

Tarik ne pouvait pas en croire ces oreilles... Il était assis sur son siège, ne parveant à concevoir ce qu'il entendait. Une forterresse. Non, une véritable ville fortifiée s'était construite à la place de... rien.

Et pire que tout, les vivres commençaient à manquer. Bien que Vräala parvienne à sauver la majorité des charrettes, cela ne suiffirait jamais pour nourrir cette énorme masse. Il fallait agir. Vite et fort. Forcer les lynx à sortir de ce tapir de piques et de pieux hérissés.

Ils n'avaient pas les moyens de le prendre d'assaut. Même si Tarik était conscient de la valeur de ses sangliers, prendre d'assaut ce camps courrait à une mort certaine. Et rester reveanit à mourir de faim...

A non. Une solution. Vicieuse et cruelle qui forcerait l'armée ennemie à sortir et à les affronter là ou Tarik le voudrait bien. La solution idéale.
Sortant de sa tente et brandissant son étandard de bataille, il commença à donner des ordres.

Une armée composée de hyènes munies de pieux devait se mettre en route droit vers les villages civils lynx, exposant délibérement son dos à la forteresse lynx, tandis que derrière elle se tiendrait une armée d'élite menée par lui-même et Vräala, prête à couper la retraite des cavaliers et à les massacrer de dos....

Mais il lui fallait un commandant pour merner les hyènes. Weylkyu. Cet homme était le meilleur commandant hyène. Et Tarik savait qu'il ne venait pas de ce continent, tout comme lui. Oui, il serait parfait pour mener le plus intelligement possible l'âppat. Quant à sa survie, elle valait bien le massacre de 100'000 lynx....

Tarik fit mander ces deux seconds pour leurs expliquer son plan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 20 Mai - 18:14

:bravo:
Mais n'oublie pas que ma chère populace est parquée dans les chateaux de l'Etat. Je te préviens que je ne bougerai pas, tant qu'aucun appel de secours ne m'aura été adressé. Il te faudrait pour cela des armes de siège, et donc du temps :159159:

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 20 Mai - 18:33

Je sais, mais tes lynx ne pourront résister à l'idée d massacrer tant de hyènes leur tournant résolumant le dos... :7878:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 20 Mai - 18:37

Tu paries :héhé:
C'est moi leur chef, et c'est moi qui tient les balistes. je suis comme les Russes, j'abat le premier qui faillit.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vräala
Jarl
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 30
Blason de l\'équipe :
Honneur :
72 / 10072 / 100

Expérience de rôliste :
22 / 10022 / 100

Date d'inscription : 08/01/2008

Personnage
Points de vie:
210/210  (210/210)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
22/22  (22/22)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 20 Mai - 19:12

Les russes ils avancent à deux pour un arc. Le premier qui tombe cède son arme à l'autre geek

D'ailleurs tu vois maintenant Nidor: la meilleure défense ce n'est pas l'attaque. Il faut dire la meilleure attaque c'est la défense ^^, sale anglais. En tout cas va falloir bousiller toussa, ça nous fera du bois pour le barbecue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 20 Mai - 19:43

Bin tiens ^^
Et, cher ami, je suis en territoire ennemi là, donc, en attaque. Et votre diversion n'est autre qu'une attaque sur mon sol Wink

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 20 Mai - 20:31

En effet, et comme tu es loyal-con, tu vas devoir te précipiter défendre les pôvr paysans pas encore à l'abri dans vos chateaux!!!! :héhé:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Ven 23 Mai - 16:57

Si, précisement, ils le sont :héhé:
(cfr le rp avant que je ne pénetre sur votre sol)
Par contre, Boleslaw vous attend, lui, avec 120 000 écuyer. L'équivalent des athéniens par rapport aux spartiates (par rapport à nous).
Allez donc vous faire prendre en sandwich aussi pol

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mer 28 Mai - 13:12

Hey, c'est à votre tour de répondre !
Z'avez pas encore dit où et comment vous envahissez les boys !

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vräala
Jarl
avatar

Nombre de messages : 341
Age : 30
Blason de l\'équipe :
Honneur :
72 / 10072 / 100

Expérience de rôliste :
22 / 10022 / 100

Date d'inscription : 08/01/2008

Personnage
Points de vie:
210/210  (210/210)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
22/22  (22/22)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Jeu 29 Mai - 9:12

Tarik, on envahit ce sale pays en cramant toutes les cultures, champs, bousillant les mines et brulant les villages?
Au moins ca nous évite l'assaut de châteaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Jeu 29 Mai - 13:40

Un bon plan! Je te laisse l'initiative! :7878:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   

Revenir en haut Aller en bas
 
La revanche de Bisol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: