La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La revanche de Bisol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: La revanche de Bisol   Mar 15 Jan - 21:32

La nuit était calme. Une légère brise faisait parfois claquer nos capes, de manière imperceptible. La lune n’était qu’une mince bande jaunâtre dans le ciel, pas de quoi permettre d’y voir à plus de 10 pas.
Un des hommes accroupis à mes côtés grommela discrètement, suffisamment fort cependant, pour que je m’en aperçoive.
-Belzébuth, arrête donc de te plaindre, chuchotais-je. Ne cessera donc tu jamais de penser à ton estomac ?
-Mais chef, ça fait au moins (il compta sur ses doigts) 8 heures que je n’ai rien avalé !
Il avait presque parlé à voix haute, ce qui me donna l’envie de l’achever sur place, histoire d’être certain d’être repéré.
Je me contentai de lui donner un coup dans les reins.
-Imbécile ! Tu veux vraiment que l’on soit localisés en pleine zone ennemie !
Je commençais sérieusement à regretter d’avoir emmené mon commandant avec nous.
En réalité, je regrettais même d’avoir décidé de cette expédition.
Notre objectif était plutôt simple en soi, mais mes soldats, habitués aux batailles rangées, n’excellaient pas dans l’art de l’approche furtive.
Tout commença lorsque les premiers rapports arrivèrent. Cinq pour être précis.
Il n’était pas rare que je reçoive plusieurs messages rapportant des attaques ennemies durant la même semaine, mais le même jour !
Soit il s’agissait d’une coïncidence extraordinaire, soit d’une attaque très bien coordonnée. Je penchais plutôt pour la seconde.
Mais ce n’était pas le pire. Les Hyènes étaient aussi lâches que brutales, c’était connu, pourtant, ce qu’elles avaient fait là était tout bonnement atroce.


A suivre, je vous dis quand c'est à vous :çava: Lisez bien tout

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.


Dernière édition par Bisol de Saint-Omer le Sam 27 Sep - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mer 16 Jan - 21:44

Si les rapports s’avéraient exacts, ce dont je ne doutais pas, il me fallait intervenir rapidement.
Impossible d’attendre confirmation de la part de mes éclaireurs, la situation était trop grave.
Je jetai ma cape sur mes épaules, aboyai quelques ordres, puis me dirigeai vers les écuries.
Quelques minutes plus tard, une centaine de cavaliers m’escortaient jusqu’au lieu du sinistre le plus proche. Il me fallait voir. Ces bouts de parchemins ne pouvaient me faire accepter les mots qu’ils contenaient, et il s’avéra que mes yeux n’y parvirent pas tout de suite.
Crucifier les habitants d’une bourgade était monnaie courante chez les humains, mais crucifié des membres préalablement déchiquetés, broyés ou écartelés était…. Inhumain.
Les visages de mes compagnons m’étaient dissimulés par leurs casques, mais il me fut aisé de deviner leur expression, une expression de dégoût, de pitié et de haine.
Je levai le bras, arrêtant la troupe, puis descendit de cheval, imité par mes hommes. Je dégainai mon épée tout en me dirigeant vers l’un de ces arbres couvert de cadavres entremêlés. Arrivé à son pied, je plantai mon arme dans le sol pour ensuite tomber à genoux, tête sur le pommeau.
Quelques uns parmi les chevaliers baissèrent la tête, mains posées au niveau de l’entre jambes en signe de compassion. Ils furent suivis par tous les autres, avec lesquels nous restâmes quelques temps pour priez pour le salut de leur âme et afin de demander au seigneur un juste châtiment pour leurs bourreaux.
Je me relevai.
-Nous allons le leur faire payer ! Je vous le promets ! Terminais-je à haute voix, aussitôt approuvé par les soldats.
Notre progression continua, véritable voyage en enfer. Le fleuve jouxtant notre route n’avait rien à envier au Styx : sa couleur avait pris une teinte jaunâtre prononcée, sans compter quelques rescapés des tortures qui avaient eu droit à la noyade. Leur peau cadavérique les faisait plus que jamais ressembler aux âmes des morts. Un de mes hommes vomit bruyamment, personne ne lui en voulu.
Nul village ne semblait avoir été épargné, tous étaient rasés et décorés par ces « arbres de torture » comme je les avais déjà surnommés.
La nuit tombait lorsque je levai à nouveau le bras, incitant mes compagnons à l’arrêt.


Encore à suivre, et lisez aussi

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzébuth le possédé
Orden Marschall
Orden Marschall
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
87 / 10087 / 100

Expérience de rôliste :
29 / 10029 / 100

Date d'inscription : 06/09/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Lun 21 Jan - 16:12

J'attend toujours :héhé:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 22 Jan - 21:08

Ta gueule Laughing
J'avias oublié. Avec mon super pc ici, je risque de pas pouvoir poursuivre avant vendredi au plus tôt...
Mais tu peux déjà poster le récit de vos méfaits si tu veux, weyku

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mer 23 Jan - 14:38

[HRP: je suis un commandant Hyènne pour le Rp, ça contrarie quelqun?]

Mes hommes et moi avions déjà passé dans cinq villages. Nous n'aurions pas le temps d'en raser un autre avant le coucher du soleil... Dommage. Il faudrait me contenter de cette dernière proie avant de me coucher. Je descendis de cheval et lancais la bride à un de mes pages. Mes hommes me regardaient, attendant silencieusement mes ordres. Je traversais les rangs des quelques brutes sous mes ordres. Dommage que l'on doive employer d'aussi pitoresque soldats... Mais les temps qui courent sont les temps qui courent, et on manquait de main d'oeuvre. Je montais la colline boisée avec mon second, Arvan. Lui au moins est un soldat de métier. Rigoureux, suivant les ordres à la perferction et sachant se tenir à carreau quand il le devait. J'observais le village à travers les arbres. Aucunes défenses, pas de soldats, sûrement quelques miliciens. Encore une victoire facile, mais il ne faudrait pas trainer cette fois, mes éclaireurs m'annonçait que l'ost levée pour nous anéantir aprochait à grands pas.

Je redescendis auprès de mes hommes. Je leur souris tristement, les regardant avec dedans. Je me repus de leur impatience. Décidement, c'était vraiment de pitoyables créatures.

-Tuez-les tous jusqu'au dernier. Pas de survivants.

Ils rugirent et commencèrent aussitôt à gravir la petite colline pour plonger sur le village. Je remontais le courant de cette masse guerrière sans peine, les soldats ayant appris à m'éviter. Je repris la bride de mon cheval et enfourchais la bête. Arvan monta en selle à côté de moi. Nous partîmes au trot, nous raprochant tranquillement de la petite bourgade où résonnait déjà les cris des mourants. Je souris à nouveau. Cruellement. Que j'aimais ces bruits de douleurs et de bataille.

Mais soudain, une étrange odeur m'assaillit les narines. Une odeur de feu. Je jurais et lançais ma monture au galop, devançant de peu mon second. Nous franchirent rapidement la petite bosse et la vision qui s'offrait à nous, nous horriffia. Un soldat avait mis le feu à une chaumière. Je lançais mon cheval au galop, léperonnant sans cesse pour arriver plus vite au lieu du sinistre. Mais le mal était fait. Je fis stopper de ma monture. Les soldats se réunirent autours de moi, celui qui avait mis le feu à leurs têtes. Il sourit de sa bouche grasse et annonça la sentence.

-Ils sont tous morts. Sans exeption.

Je dégainais et lui tranchais la tête. Tous les soldats se figèrent.

-Bande d'inconscients. Vos misèrables charognes vont bientôt pourir sur le sol. Préparez les chevaux, ramassez vos affaires. Nous partons pour essayer d'échapper à la fureur de nos ennemis. Vous croyez qu'ils vont mettre combien de temps à nous repérer avec cette fumée?

L'agitation gagna les rangs de mes soldats. Je me tournais vers Arvan.

-Qui est le plus expérimenté de nos hommes?

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Jeu 24 Jan - 18:43

Super, merci. J'aurai le temps samdedi :çava:

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Sam 26 Jan - 19:47

j'avais le temps. Mais ma mère être malade, alors je reste ici pour 3 jours encore, avec un pc donc la résolution m'empêche de lire ce que j'écris...

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Sam 26 Jan - 21:12

J'ai un pc et j'arrive très bien à lire ce que j'écris.... Où être le prob?

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 27 Jan - 11:20

Oui, mais mon pc à un bug de résolution (irréparable) qui fait que tout être super sombre et super grand. Là je ne vois pas ce que je tape, je dois mettre "sélectionner tout" pour voir ^^
Et je dois faire défiler les fenêtres avec les touches + et - sur l'écran
Rolling Eyes

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 27 Jan - 18:53

Tu l'écris sur word, et après tu fais copier coller Shocked

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 27 Jan - 19:15

Ouaip, mais j'ai linux, et en plus le clavier être défoncé :héhé:

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mar 29 Jan - 21:24

Nous montâmes un camp provisoire, dans le plus pur esprit des Romains quoiqu’un peu moins efficace sans doute. Quelques tours de gardes furent également instaurés.
Ce fut l’un de ces guetteurs qui l’aperçu. Une fois à ses côtés sur le mirador, j’observais moi aussi une colonne de fumée noire à l’est.
J’estimai la distance à 20 lieues environ, ce qui était également l’avis du guetteur.
L’aube venait à peine de se lever, mais si mes intuitions s’avéraient exactes, les Hyènes poursuivaient leurs méfaits, et ignoraient notre présence dans les environs. Décidément, elles n’étaient guère très malines. Evidement, elles s’imaginaient sans doutes que nous mettrions bien plus de temps à arriver avec notre lourde infanterie, mais il se trouve que c’est un bataillon de cavaliers lourds qui allaient les hacher.
Mes hommes ne furent pas longs à se mettre en selle, et moins d’une heure plus tard nous étions sur les lieux.
Je remarquai directement deux choses. Premièrement les Hyènes savaient que nous étions là, où du moins le craignaient fortement. Des cadavres jonchaient le sol, bien sûr, mais eux n’étaient pas cloués sur des arbres, et certains n’étaient que mourants. Conclusions, nos ennemis n’avaient pas fini le travail.
Malheureusement, pas une seule victime ne fut en état de révéler quoi que ce soit.
Deuxièmement, nos adversaires avaient étés négligents au point de mettre en feu le village, permettant ainsi à mes troupes de les localiser.
Sans doute ce travail n’était t’il pas le fruit d’un ordre puisque leur chef s’était rendu compte du problème posé par la fumée.
Le hameu était localisé tout près de la forêt, où les ennemis s’étaient réfugiés.


Je dois défequer, je continue demain :héhé:

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mer 30 Jan - 13:24

-Un dénommé Ulan. Il sert notre cause depuis six mois maintenant.

-Six mois et il être le plus ancien? Que nous ayons avec nous des centaines de régiments bien entrainés. Nous détruirions ces décadants de Lynx.

-Oui, je sais. Notre armée en souffre. Des centaines de guerries meurent chaque semaine.

-Je m'en fiche des pertes. Se ne être que des bouseux qui ne mériteraient même de porter le nom d'hommes en temps normaux. Mais nous ne être pas en temps normal et c'être ce que je regrette bien. Allez me le chercher, cet Ulam.

-Ulan. J'y vais commandant.

-Et dépêchez-vous, je voudrais survivre.

Mon second partit en courant à travers l'épaisse fumée noire et les hommes courant et hurlant. Il s'enfonça dans la pagaille. J'allais chercher les chevaux. Les hommes revenaient au pas de course, par petit groupe. eux s'agglutinèrent près de moi, attendant mes ordres.

-Messieurs, vos vies être en danger.

Je les regarda, méprisant et arrogant. Que de la piétaille inexpréimenté. Peuh, eux étaient tous morts de peur. D'ailleurs c'être bien le mot, je ne donnais pas chère de leurs peaux. eux se regardaient, chuchotaient, tremblant. Que n'aurais-je pas donné pour un bon régiment de mes anciens soldats Lynx. Malgré leur décadence, eux savaient se battre, eux. Mon second revint avec une sorte d'immense colosse poilu. Il puait et suait. Je repris la parole.

-Le soldat deuxième classe Ulan va prendre un commandement temporaire. Vous allez partir vers le nord, où vous trouverez à deux jours de marche un petit village nommé Andren. Vous allez le raser pierre par pierre, le réduire en bouillie. Je vous y réjoindrais là-bas, j'ai une affaire urgente à régler. Cette fois vous allez procéder différement. Je veux qu'il ne reste que des cendres, un brasier. Je veux que les chaumières se transforment en brasier, c'être clair?

Un rugissement me répondit.

-Alors allez-y, courer.

Ulan leva une énorme épée en dessus de sa tête et la brandit vers le nord. eux partirent tous en hurlant, courant.

Je me tournais vers mon lieutenant.

-Une belle bande d'imbéciles.

-Qui vont mourir. Retournons-nous à la capitale?

-Oui.

Je lui souris. Il avait compris mon plan et l'accpetais. C'était un bon stratège décidement cet homme. Il se dirigea vers une maison, prit une torche et la jeta à l'intérieur. Nous amenâmes nos deux pages.

-J'ai un tâche importante pour vous.

-Oui, monseigneur, laquelle?

-Mourir!

Je sortis mon épée et lui tranchais la gorge tandis que mon compagnon transperçait l'autre. Nous les trainâmes dans une chaumine qui n'était pas encore rongé par le feu. En sortant, une épaisse fumée nous atteingnit les narines, mais nous vérifiâmes qu'il ne subsiste rien de la maisonnée.

-Partons.

-Oui.

Nous éperonnâmes nos chevaux qui plongèrent dans la rivière, rendant impossible toutes traques. Je regardais vers le nord. Une autoroute. Nos guerriers avaient laissé une autoroute derrière eux.

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mer 30 Jan - 19:56

Le hameau était localisé tout près de la forêt, où les ennemis s’étaient sans doute réfugiés.
-Bien, cette fois, ils sont faits ! Belzébuth, choisis 10 hommes parmi les hommes, je réfléchis.
-Bien, Maître, acquiesça mon lieutenant.
Accroupi au pied d’une des chaumières, je ne remarquai pas qu’une large bande boueuse se déroulait tel un serpent dans les collines, situées de l’autre côté du village, en direction du Nord.
Ce fut un chevalier qui me le rapporta, craignant, à juste titre, que je n’aie pas aperçue.
Cela changeait tout, mais pas forcément. Mon plan étant d’avertir tout les villages du danger et de rassembler les habitants dans nos forteresses, poursuivre vers le Nord n’était pas une mauvaise chose, au contraire.
En revanche, j’avais pour intention de poursuivre les Hyènes dans les bois avec quelques hommes, pour connaître l’emplacement éventuel d’une base, or, c’était devenu inutile.
Belzébuth arriva avec ses soldats, que je connaissais tous pour leurs actions sur le champ de bataille.
-Merci mon ami. Mais, dis moi, que penses tu de cette affaire. Les Hyènes s’enfuient, visiblement conscientes de notre présence, puis elles nous permettent de les suivre à la trace comme du vulgaire gibier ! C’est incohérent
-Ma foi, je n’y avais pas songé mon commandant. Peut-être ne peuvent t’elles pas faire autrement ? Vous savez, si leur armée est imposante…
Je l’arrêtai, lui indiquant une nouvelle colonne de fumée montant du Nord.
-Et ça ? Ils auraient tout aussi bien pu poser un écriteau « nous sommes ici » ! Allons, soit il s’agit d’un piège vulgairement tendu, soit elles ont tout simplement changé de méthode et ignorent notre position. Quelle est ton opinion Belzébuth ?
Mon second resta un instant songeur, la main frottant son menton (il avait, tout comme l’ensemble de la troupe, retiré son casque).
-Je pense qu’il faut envoyer 12 de nos hommes, par groupe de 3, pour explorer les environs et rapporter ce qu’ils auront vu tandis que …
-Non, attend. Crois tu que la fumée est celle d’un village ou d’un quelconque brasier destiné à nous perdre ?
-Il s’agit d’Andren monseigneur, intervint un chevalier. Ma femme est originaire de cette région, je la connais donc fort bien.
-Alors, nous n’avons pas le choix. Piège ou non, nous devons intervenir. Il ne sera pas dit que Bisol aura laissé mourir des innocents ! Rappeler les hommes, nous partons sur l’heure. A vue de nez, nous serons sur eux dans une bonne heure. Envoyez une avant garde composée des 10 plus rapides d’entre nous afin de prévenir à toute éventualité fâcheuse. Nous nous arrêterons à une lieue du village, à couvert. Si nous ne les voyons pas revenir, nous saurons qu’ils sont tombés, et nous aviserons. Si ils nous reviennent, porteurs de nouvelles, nous écraserons cette vermine !

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Mer 30 Jan - 22:26

Je souris en voyant l'ost lynx se diriger vers Andren et la fumée s'y élevant. Je me tournais vers mon second.

-C'est parfait, ils ont marché. Ils vont nous débarasser de ces vulgaires mercenaires, mais nous auront le temps de rentrer faire part de l'avancée de nos troupes. Envoye un message au major, dit lui de se replier tout de suite vers l'ouest et de nous rejoindre à Menderal.

-Bien mon commandant.

-Une fois ceci fait, reste avec lui, tu me rejoindra aussi là-bas.

Il partit au galop dans la nuit tombante. La mousse amortit ses pas. Je restais là jusqu'à ce que l'armada ennemie disparut entièrement à la poursuite de ma petite troupe de soldats. Pauvres diables, ils allaient se faire hacher. Mais bon, heureusement personne ne me connaît, ces satanés Lynx ne sauront qui je suis réellement.

Je tournais bride et éperonnais mon cheval qui partit à son tour au galop, plein ouest.

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Jeu 31 Jan - 20:14

:çava:
Mais je n'ai pas suivit ceci : "mais nous auront le temps de rentrer faire part de l'avancée de nos troupes. Envoye un message au major, dit lui de se replier tout de suite vers l'ouest et de nous rejoindre à Menderal."

Tu peux m'expliquer ?

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Ven 1 Fév - 18:12

:levraimrred:

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc Ellington
Troubadour, messager
avatar

Nombre de messages : 669
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
31 / 10031 / 100

Expérience de rôliste :
3 / 1003 / 100

Date d'inscription : 25/01/2008

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Ven 1 Fév - 23:14

Bisol de Saint-Omer a écrit:
:levraimrred:
(roooh voila au moins un smiley qui cartonne...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Sam 2 Fév - 8:16

Je t'explique:

Il y a un autre détachement de soldats pillant brulant, violant, tuant et repiant dans la région. Je (Mon perso) dit à mon second d'aller lui porter un message pour qu'il se replie et nous rejoigne à la base d'opération.

Voilà. tongue

PS je serais absent ce WE.

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 3 Fév - 19:05

Ok. Je verrai ça vendredi Very Happy

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Ven 8 Fév - 22:34

Tout se passa selon mes plans. Les éclaireurs n’avaient pas repéré le moindre piège, par contre, environs deux cents Hyènes avaient été surprises à piller sauvagement la malheureuse bourgade.
Je réfléchis rapidement. Deux cents ennemis, cela représentait bien peu d’hommes pour une attaque d’envergure. Or, il s’agissait d’une agression massive, j’en étais presque certain.
Quoi qu’il en soit, ce groupe de misérables allait bientôt regretter de s’être enrôler dans l’armée Hyène.
-Belzébuth, hélai-je, il n’y a apparemment que deux cents ennemis à tuer dans cette ville. Ce sera très facile, mais j’aimerais qu’aucun de survive. Je vais rassembler 150 hommes pour entourer le village, et tu mèneras les 50 autres à l’assaut. Pas de prisonniers, nous n’avons pas le temps de torturer ces chiens.
-Il sera fait selon vos ordres, répondit le lieutenant avant de rassembler ses troupes.

L’attaque fut rapide, sanglante et efficace. Mon second m’affirma fièrement qu’il n’avait pas eut à subir de morts, seulement une dizaine de blessés, dont 6 grièvement.
Quant à moi, je pouvais me vanter de n’avoir laisser passer aucun ennemi, et ce sans subir les moindre dégâts.
-Ces bâtards se battaient comme de vulgaires gredins ! Affirma un des chevaliers. Même nos paysans auraient pu leur opposer une résistance !
A vrai dire, il disait vrai. J’avais pu observer deux choses intéressantes : aucun équipement caractéristique sur leur tenue, aucune stratégie ni mouvements ordonnés : le pur chaos. Si les Hyènes n’étaient pas des soldats de renom, tout de même, ceux-ci devaient être le bas de gamme de leur espèce infecte.
Deux possibilités : Une fausse piste pour nous retarder tandis que l’armée complète attaque ailleurs, ou alors une vulgaire bande qui agit pour son propre compte. Je pensais pouvoir écarter la seconde puisqu’on avait plus vu de brigands depuis près de 6 ans, suite à la réputation de nos armées, à la sévérités de nos châtiments et à l’inutilité de devoir en arriver là pour survivre. De nombreuses campagnes de sensibilisation avaient déjà été menées à ce sujet, et de l’aide aux plus démunis était organisée par l’Etat.
Il me restait donc à envisager la seconde hypothèse. J’avais du mal à croire que les Hyènes avaient enfin trouvé un chef capable d’élaborer des plans subtils, surtout de cette envergure. Pourtant, il m’était difficile de nier les faits : nos ennemis étaient parvenus à nous berner, et ce en dépit de la perte d’une de leur unités.
J’étais encore assez heureux de constater qu’ils en étaient encore de diversion primitive, mais il nous fallait agir vite.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 10 Fév - 14:38

Je m'astiquais les bottes. Je me fottais la manche, je trépignais. Bref, j'attendais que mon Seigneur me reçoive. Un bruit de pas se fit entendre. Enfin. Un soldat droit comme un i tourna l'angle et se dirigea vers moi.

-Notre Seigneur vous attend.

Je me tournais et poussais les portes de la grande salle. Je courbais la tête en m'avançant vers lui. Je m'arrêtais devant le trône, les yeux toujours baissé, m'inclinait et c'est seulement à ce moment là que je relevais la tête.

-Alors? Quels nouvelles du front?

Me demanda sa majesté, la tête perdue dans la pénombre.

-Nous avons attaqué et pillé 4 villages. Auncus survivants. J'ai du abandonné mes hommes à une fin tragique.

-Comme je te l'avais demandé. Parfait.

Je souris en passant à ce pauvre soldat à qui j'avais donné le discret ordre de mettre le feu au chaumière. Je lui avait promis 20 pièces d'or. Quel abruti, il était tombé dans le piège la tête la première.

-Mon second va bientôt arrivé avec des nouvelles du major.

-Bien. Sais tu si les lynx sont sortit de leurs tanières?

-Oui, une ost complète.

-Parfait. Prend deux bataillons et va t'en occuper.

-Bien, mon Seigneur.

Je m'inclinais et sortis à grand pas de la salle du trône. Je dévalais les marches, voletant d'excitation. Enfin un peu d'action avec des hommes entraînés. J'allais pouvoir m'amuser. Je me dirigeais vers les écuries. Des soldats mangeaient encore. Je sautais sur une estrade.

-Bataillon Karnak et Krusk, en selle!!!!

Les soldats qui mangeaient encore jetèrent leur couverts, prirent leurs armes et se dirigèrent vers leurs chevaux...

La suite plus tard....

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 10 Fév - 14:42

Juste pour info : il ne s'agit pas d'une ost complete, mais d'un détachement de cavaliers vétérans.



Tout à coup, un doute m’envahi. Nous avions éliminé tous nos ennemis. Par conséquent, il n’y en avait plus. Donc, pas moyen d’en interroger pour en savoir plus sur tout cela.
Après tout, ce n’était pas bien grave, puisque ces soldats avaient sans doute étés manipulés et que leur manipulateur ne leur avait sans doute rien révélé de son plan réel.
Quoi qu’il en soit, ils étaient morts, donc, inutile de tergiverser sur le sujet.
Une fois de plus, plusieurs possibilités s’offraient à moi. La plus simple : retourner au château, rassembler plus d’hommes et attaquer les Hyènes sur leur sol en guise de représailles. Il suffisait de laisser quelques hommes dans les châteaux et d’y rassembler la populace.
Seconde option : rester ici, bâtir une base improvisée et envoyer des éclaireurs pour trouver l’armée ennemie.
Troisième possibilité : foncer droit devant en espérant.
Quatrième choix : renvoyer la cavalerie aux châteaux et rassembler les paysans dans les places fortes tandis que je dirigeais des opérations discrètes en forêt pour en savoir plus et saper leurs plans. Je n’avais alors qu’à choisir les plus discrets de mes compagnons.
Lorsque Belzébuth me donna son avis, je compris qu’il valait mieux lui laisser peu de responsabilités : il optait pour la troisième option.
Pour finir, suite à un rapide conseil suivi d’un vote, mes hommes optèrent en majorité pour la dernière, qui était la plus sûre, mais ne voulait pas que j’en fasse partie, car les risques eussent étés trop grands et inutiles.
La nuit portant conseil, je fit monter le camp pour la nuit et envisageait de décider le lendemain.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Ven 15 Fév - 18:57

D'accord. je répondrais, mais plus tard. Vraiment pas d'inspi.

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   Dim 17 Fév - 11:17

Ok, mais si possible avant un mois :héhé:

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La revanche de Bisol   

Revenir en haut Aller en bas
 
La revanche de Bisol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: