La conquête de Pandrea

Forum de jeux de rôles de toutes catégories
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Dim 14 Oct - 21:44

9eme province : c’est dans cette région boisée que l’armée gothique évolue en ce moment.
Bisol a eu vent d’une invasion hyène dans la région, et il escompte bien les remettre à leur place.
Cette attaque, bien qu’elle soit inattendue était prévisible.
Ces adversaires redoutables n’allaitent évidement pas laissez passez une telle occasion : les forces croisées diminuée par 10, c’était une véritable provocation.
Sitôt les 11 compagnies embarquées, Bisol du parcourir l’Etat durant plusieurs semaines afin de consolider le pouvoir de l’Etat, fortement éprouvé par cette croisade.
Plusieurs révoltes éclatèrent dans la 9eme province. Les paysans ne voulaient plus être soumis à un régime si organisé. Leurs coutumes locales répudiaient l’usage nouveau de l’argent et de l’impôt.
Le chef de compagnie étant trop occupé à Gnosia, il chargea Boleslaw III, son second, de réprimer les oppositions.
Celui-ci, fort peu enclin aux bains de sang entama des négociations.
Les émissaires qu’il envoya dans les villages furent tous décapités, ce qui laissait penser que les chefs de tribus s’étaient coalisés et qu’ils gardaient le contact entre eux.
Fortement attristé par la nouvelle, Boleslaw, qui comptaient un être cher parmi les émissaires envoya un détachement de cavalerie avec l’ordre d’éliminer les soldats ennemis.
Ceux-ci exterminèrent sauvagement les indigènes d’un des villages en perdant un nombre ridicule de soldats. Les femmes et enfants furent épargnés selon les ordres de Boleslaw, mais pas les hommes qui périrent tous. Le reste de la population fut déporté à Gnosia.
L’avantage certain des cavaliers gothiques sur les fantassins locaux inquiéta les chefs adverses qui firent appel aux hyènes dans le plus grand secret.
Ainsi, lorsque le peloton gothique parvint à un 4eme village, après avoir fait subir le même sort à trois autres, ils eurent la mauvaise surprise d’être assailli par des hyènes en large surnombre.
Hésitant encore entre l’honneur qui les poussaient à se battre jusqu’au bout et la raison qui leur dictait de s’enfuir pour avertir l’armée, ils finir par envoyer 10 cavaliers pour porter la nouvelle. Les cavaliers restant, à un contre 6, périrent non sans avoir fait amèrement regretter aux hyènes d’être nés.
Sur les 3000 hyènes mobilisées, seuls 1200 étaient encore en vie, 272 lynx à leurs pieds.
Cette défaite provoqua l’ire de Boleslaw qui marcha sur l’armée ennemi fort de 2200 chevaliers de l’Ordre.
Evidement, les hyènes n’attendirent pas leurs ennemis, laissant seules quelques centaines de villageois face aux redoutables combattants en armes.
Pas un seul Lynx ne tomba, la rage les rendait encore plus fanatiques, et leur équipement s’avérait mortel.
Les enfants furent tous brûlés vifs, les femmes violées puis pendues, les hommes crucifiés.
On ne trahissait pas l’Ordre Gothique impunément, le message était clair.
Bisol accouru immédiatement et châtia durement son lieutenant.
-Nous ne sommes pas des primitifs ! Que croient tu que les enfants et les femelles aient eu à voir avec la trahison de leurs villages ? Ce ne sont que des victimes. Des victimes d’un Etat qui a le devoir de les protéger !
Face à ses remarques cinglantes, le commandant en second baissa la tête et demanda pardon d’avoir failli à son devoir.
Bisol serra sa tête contre sa poitrine, versa une larme et lui dit :
-Nous leur feront payer, Boleslaw, nous leurs ferons payer.
La répression brutale des Lynx découragea les derniers villages de se révolter. Ils demandèrent la paix, ce que Bisol leur accorda, à la condition qu’ils promettent de ne jamais recommencer.
Il fit ensuite circuler un message dans tout l’Etat : Les Gothiques protègeraient la population face aux hyènes, mais il fallait que les citoyens mettent tout en œuvre pour faciliter la tâche de leurs protecteurs qui étaient fort peu nombreux.
Cela fait, Bisol rassembla 5000 Lynx et marcha sur la 9eme province, où les hyènes étaient signalées de retour.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigmar le traître
Chef de tribu changpa
avatar

Nombre de messages : 438
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
15 / 10015 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Lun 15 Oct - 12:21

Que la bataille commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sargonas, dit l'écraseur.
Vénérable ancien
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Blason de l\'équipe :
Honneur :
51 / 10051 / 100

Expérience de rôliste :
16 / 10016 / 100

Date d'inscription : 13/10/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Lun 15 Oct - 22:06

Sargonas dormait paisiblement dans un bois de la 9eme province...
Quand tout à coup des bruits de pas se firent entendre, il soulevat doucement sa masse et décida d'aller à la rencontre de ces agitateurs.

"Olà vous autres, que faites vous donc ici, à reveiller un ancien varègue tel que moi?"

Un des hommes s'avançat vers lui, et lui tendit une bourse.

"Point besoin d'explication finalement.
Quand arrivent t'ils?"


*Sourit*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Mar 16 Oct - 19:11

:çava:

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich le Troll
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
Grand Inspecteur Inquisiteur des Tribunaux
avatar

Nombre de messages : 1636
Age : 28
Blason de l\'équipe :
Honneur :
76 / 10076 / 100

Expérience de rôliste :
30 / 10030 / 100

Date d'inscription : 10/08/2007

Personnage
Points de vie:
250/250  (250/250)
Défense:
20/20  (20/20)
Attaque:
19/19  (19/19)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Mar 16 Oct - 19:43

Bisol de Saint-Omer a écrit:
Ils demandèrent la paix, ce que Bisol leur accorda, à la condition qu’ils promettent de ne jamais recommencer.
Que tu est naïf Bisol lol!

_________________
Sketch blog · Geek blog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Mar 16 Oct - 20:01

Je sais ^^Mais c'est pour justifier une tuerie si ils ne respactent pas ça.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Ven 4 Jan - 20:21

La suite :

Sitôt les premiers rapports signalant les hyènes à proximité Bisol donna l’ordre de monter le camp et envoya quelques autres éclaireurs de qualité afin d’obtenir des informations plus précises.
Les hyènes se trouvaient à 2 heures de marche à peine, et n’étaient guère plus nombreuses que les chevaliers. Néanmoins l’obscurité des bois et le terrain difficile jouait en leur faveur.
En réalité, les Gothiques logeaient à quelques centaines de mètres à peine de l’avant-poste de l’Ordre, lequel avait été vidé de ses occupants et semblait désert. Les ennemis n’avaient sans doutes pas eu le temps de l’occuper de façon efficace, songea Bisol.
Pourtant, les rapports suivants furent assez troublants : les Hyènes avaient construit un véritable camp fortifié à l’aide de conifères. Bien que ce matériel soit rudimentaire il semble que leur technique était au point. Impossible d’y mettre le feu, le vent se dirigeait vers les chevaliers et la forêt était dense.
Le Maître de compagnie ordonna aux éclaireurs de trouver des informations sur d’éventuels points faibles à exploiter, puis somma de fabriquer des béliers.
L’armée se scinda en trois : Belzébuth devrait diriger les opérations d’assaut, c'est-à-dire pénétrer dans la base ennemie qu’elle qu’en soit le prix. Il était assisté de 2000 hommes.
Bisol et Robert disposaient tous deux de 1500 hommes qui devaient prendre les troupes adverses en étaux au cas où elles sortiraient et seconder Belzébuth en cas de replis des ennemis.
L’alcool fut interdit la veille, mais les hommes de Robert furent surpris à transgresser l’ordre. Aucune sentence ne pu être prononcée évidement, mais ils furent réprimandés par un Bisol très déçu et irrité.
Fort heureusement pas un seul ne fut malade, à l’inverse des Hyènes si l’on en croyait les informateurs.

Le lendemain, pas une seule modification des positions hyènes n’étaient à signalés malgré qu’il était clair qu’elles avaient repérés l’ennemi. Cela laissait Bisol songeur : Les Hyènes n’étaient pas réputées pour leur courage et leur honneur sans faille, loin de là. Cela signifiait sans doute quelques fourberies.
L’attaque fut programmée pour la fin d’après-midi, lorsque les béliers seraient opérationnels.
C’est alors que des éclaireurs virent annoncer l’étonnante nouvelle : les Hyènes, désireuses d’épargner leur camp fortifié venaient d’en bâtir un nouveau en l’espace de quelques heures.
Belzébuth laissa échapper un rire nerveux :
-Ils sont vraiment cons ou tellement subtils qu’on ne peut pas comprendre ?
Bisol n’avait pas de réponse, mais cela lui semblait à nouveau très louche.
Il fut ordonné d’abandonner les béliers qui n’auraient guère à servir puisque le camp adverse était plus un camp retranché qu’une vraie structure défensive.
Les plans devaient rester identiques si l’on excepte les béliers.
Tout marcha comme prévu :
Belzébuth parvint à entrer, suivi de Robert et Bisol qui avaient repoussés les troupes extérieures –dont un grand nombre s’enfuit- . Les troupes de la garnison demandèrent rapidement la fin des combats, ce que Bisol accepta, afin de minimiser ses pertes (quasiment nulles malgré l’intensité des combats).
Belzébuth fut d’avis que c’était une mauvaise idée, mais du s’y résigner.

Le bilan fut très positif : 200 Gothiques tombés pour 2000 hyènes.

La vraie raison de l’attitude « stratégique » des Hyènes ne fut révélée que le lendemain :
Des renforts venaient d’arriver en nombre durant la nuit : 3000 à 4000 hommes.
De plus, ces renforts venaient de rejoindre le camp fortifié hyènes ainsi que tout les fuyards ce qui faisaient environ 10000 ennemis, dont un tiers en pleine forme.
Ni Robert ni Belzébuth n’en semblaient soucieux, ce qui fini de convaincre Bisol de donner l’assaut aussitôt, avec les béliers.
La stratégie fut identique mais marcha moins bien.
Les troupes de renforts s’avérèrent bien plus efficaces que leurs homologues et résistèrent longtemps aux forces combinés des deux bataillons gothiques, laissant Belzébuth et ses 2000 hommes seuls face à 6000 Hyènes acculées.
Bisol du prendre la décision de laisser Robert retenir les renforts qui n’étaient plus si nombreux et vint aider son commandant. Il pénétra le premier dans la base, Belzébuth le rejoint peu après, mettant fin à la bataille.

Bilan final des deux jours : 11000 Hyènes aux tapis pour 2000 Chevaliers de l’Ordre.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belzébuth le possédé
Orden Marschall
Orden Marschall
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
87 / 10087 / 100

Expérience de rôliste :
29 / 10029 / 100

Date d'inscription : 06/09/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
1/1  (1/1)
Attaque:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Lun 21 Jan - 16:37

:44154:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Sam 9 Fév - 20:07

Il n'y a que ce batard qui lit mes posts ? Suspect

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flynt
Roi d'Illahun
avatar

Nombre de messages : 1793
Age : 23
Blason de l\'équipe :
Honneur :
2 / 1002 / 100

Expérience de rôliste :
75 / 10075 / 100

Date d'inscription : 28/12/2007

Personnage
Points de vie:
100/100  (100/100)
Défense:
5/5  (5/5)
Attaque:
20/20  (20/20)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Dim 10 Fév - 14:04

Mais non, y a moi, avec un peu de retard...

_________________
Les Skaers ont les berzekers,
Les Gothiques ont leurs armures,
Les Changpas ont la poudre,
Les impériaux ont le nombre.
Et nous, la grande Confédération de Tamascala, on a la ruse!

Chef, chef, c'est quoi la ruse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Dim 10 Fév - 14:29

Tu m'en vois ravis :héhé:

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarik Stefanson
Kongr de Skaerling
avatar

Nombre de messages : 2397
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
78 / 10078 / 100

Expérience de rôliste :
50 / 10050 / 100

Date d'inscription : 20/02/2008

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
15/15  (15/15)
Attaque:
23/23  (23/23)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Mer 27 Fév - 14:49

Ouais pareil...

Mais je trouve que les hyènes ressemblent plus à des sem-gobelins croisés kobolts qu'à des féroces guerriers...

C'est trop nase!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bisol von Sint-Omer
HochMeister
HochMeister
avatar

Nombre de messages : 6446
Age : 27
Blason de l\'équipe :
Honneur :
92 / 10092 / 100

Expérience de rôliste :
70 / 10070 / 100

Date d'inscription : 04/07/2007

Personnage
Points de vie:
200/200  (200/200)
Défense:
30/30  (30/30)
Attaque:
17/17  (17/17)

MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   Mer 27 Fév - 14:59

Parfaitement, tu es dans une équipe de gobelins :héhé:
C'est le principe : les nombreux, vicieux, faibles et lâches d'un côté, de l'autre on a, en sous-nombre, les forts, loyaux, courrageux (quoi que "fort" peut se discuter sans la réalité). Point de vue rp, c'est ça.

_________________
Mieux vaut mourir avec honneur que vivre dans la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bataille de Toussaint 2007 : l'histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire des tramways d'Haïti 1878-1932
» Rapport de bataille, Ou plutot Petite Histoire
» Bataille Ombre - Vent [Event 2013 - Ouvert à tous]
» Documentaire bataille de Gettysburg
» La Bataille du Paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La conquête de Pandrea :: LE JEU :: Jeux écrits-
Sauter vers: